Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Sam 10 Juil 2010 - 14:59

San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]


Titres :

1. Fire
2. Lover Man
3. Like A Rolling Stone
4. Foxy Lady
5. Bass/Drum Jam
6. Tax Free*
7. Hey Joe
8. Purple Haze
9. Wild Thing

* Il y a un cut au milieu.

Sources audio :

- "The Winterland Reels" (ATM 212/2003/CDR) : C'est un enregistrement soundboard d'excellente qualité audio, couvrant presque l'intégralité du concert ;
- "The Jimi Hendrix Concerts" ("Fire", "Wild Thing") ;
- "Live At Winterland" ("Hey Joe", "Purple Haze", "Wild Thing").

Premier concert donné le 12 octobre 1968, c'est aussi l'avant-dernier de la série de six concerts enregistrés professionnellement au Winterland. Après quatre performances mitigées, c'est l'occasion pour l'Experience de se racheter...

"A la basse, Monsieur Noel... Redding. A la batterie, Monsieur Mitch Mitchell. Au chant et à la guitare, Monsieur Jimi Hendrix, le Jimi Hendrix Experience !"

Le groupe enchaîne aussitôt avec une version explosive de "Fire", retenue fort judicieusement par Alan Douglas pour ouvrir "The Jimi Hendrix Concerts". Avant de chanter le dernier couplet, Hendrix propose à l'audience "de piger le batteur" : c'est l'occasion de souligner l'excellence de Mitch Mitchell, dont la qualité du jeu est exemplaire lors de ce concert.

A un spectateur qui lui demande de jouer "All Along The Watchtower" (son plus gros hit US à ce jour), Hendrix répond : "J'ai oublié les paroles. Je n'arrive jamais à me souvenir des paroles des autres."
Et il annonce à la place un titre alors inconnu de son public : "Lover Man". C'est une version solide, dont une édition officielle n'aurait rien de choquant (Douglas aurait avantageusement pu nous la proposer sur son "Live At Winterland" plutôt que de nous remettre "Wild Thing", parfait doublon avec la version du "Jimi Hendrix Concerts)".
Hendrix commence son solo par des phrases très blues, avant d'enclencher sa wah wah et de proposer des traits plus agressifs.

Contrairement à ce qu'il vient d'annoncer quelques minutes plus tôt, Hendrix arrive tout de même à retenir les paroles des autres songwriters, pour preuve, le groupe lance "Like A Rolling Stone", du même Dylan que "All Along The Watchtower"… dont le texte est autrement plus long !
C'est globalement une bonne version, même si de légers soucis de justesse ainsi que deux trois erreurs de mise en place justifient certainement que le groupe n'ait pas retenu ce titre dans la perspective d'un Live.
Avec le recul, on ne peut que regretter l'absence de version studio définitive de ce titre : les arrangements, le tempo, la guitare Little Winguienne et le chant de Jimi... le potentiel était énorme.

"Ah oui, Aujourd'hui... c'est notre second anniversaire en tant que groupe aujourd'hui."
Après une petite annonce légèrement explicite, le groupe joue "Foxy Lady". Malheureusement, les problèmes techniques rencontrés auparavant atteignent des sommets : l'ampli de Jimi lâche en plein solo...
On notera la réactivité de Mitch Mitchell, qui tente de meubler comme il peut.

Jimi propose ensuite à l'audience d'écouter Mitch Mitchell le temps de réparer son matériel. Mais à l'impossible nul n'est tenu, et cet intermède instrumental basse/batterie ["Bass/Drum Jam"] (où il n'est pas exclu là encore que Jimi soit lui aussi aux baguettes un moment) traîne en longueur, et manque de direction.

Au bout d'une dizaine de minutes, la jam se transforme progressivement en "Tax Free" avec le retour de Jimi (dont le son de guitare reste un peu surprenant). Un cut nous prive d'une part (a priori assez courte) du thème.
L'improvisation part sur des bases plus calmes que d'habitude, et Jimi joue dans un registre assez blues (on entend un trait évoquant "Get My Heart Back Together"). Le groupe reprend le thème sur ce tempo relâché avant de durcir le ton, puis d'accélérer considérablement. Musicalement, ce passage (assez court) évoque Cream, et est assez réussi.
A ce stade, il faut créditer le groupe pour sa bonne volonté, mais le concert est très décousu depuis le milieu de "Foxy Lady".

L'Experience n'a pas pour autant abattu ses dernières cartes : la version qui suit de "Hey Joe" est fabuleuse. Le groupe réussit de main de maître les nouveaux arrangements de l'introduction. Le chant de Jimi est tout simplement excellent.
Le premier solo de Jimi, très bon, diffère de la version studio notablement (avec un son proche du Clapton de "Disreali Gears"). A noter aussi une fin de morceau où Mitch Mitchell casse la baraque. Il va sans dire que retenir ce titre pour le "Live At Winterland" relevait de l'évidence.

Tout n'est pas parfaitement en place sur "Purple Haze", mais la version est énergique, servie par l'enthousiasme de groupe. Là encore, la présence de ce titre sur le "Live At Winterland" se justifie sans problème.

Il n'en va pas de même pour "Wild Thing", déjà présent sur "The Jimi Hendrix Concerts" (voir commentaire supra). On est d'ailleurs loin de la magie de Monterey, d'autant que le solo de Jimi semble plus visuel qu'autre chose... mais que le performer prenne le dessus en fin de concert n'est pas forcément choquant.

Au final ? Quel dommage que l'ampli de Jimi ait cédé en milieu de concert ! Car le groupe était manifestement plus en forme que les deux jours précédents.
Un concert inégal donc... mais avec de grandes réussites pour le coup ("Fire", "Hey Joe").



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Mer 21 Juil 2010 - 1:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Mer 21 Juil 2010 - 1:15

Le concert est en ligne sur le site dédié aux archives de Bill Graham :
http://www.wolfgangsvault.com/jimi-hendrix-experience/concerts/winterland-october-12-1968-early-show.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Sam 22 Jan 2011 - 19:49

SAN FRANCISCO CHRONICLE - 12 October, Winterland, SF review by Ralph J. Gleason:

“Jimi Hendrix drew probably 20,000 people in the three nights he was at Winterland. True, both Dino Valente and the new Buddy Miles Express were on the bill, but is seems safe to assume it was Hendrix that caused the people to lay out the $3. This is a show business phenomenon. He did not draw like that last month at the Oakland Coliseum, though every one thought he would. The difference, I suspect, is in the style. His audience likes to be able to feel the freedom of an arena or dance halI rather than the hard ticket, reserved seat, situation of the Coliseum.
Hendrix puts on a great show. It’s pure theater, with flamboyant costumes, dramatic and sexual gestures, symbolism involving the guitar and the crashing, swirling hurricane of sound that characterizes the rock music. He also has what the hipster of the 50’s would have termed a line of jive that he lays down between numbers. A good deal of it is unintelligible, due to the difficulty most of today’s performers have in speaking, not singing, over a microphone. But I suspect it doesn’t make any difference whether or not his words are clear when he speaks, any more than it does when he sings.... He communicates by a total, instantaneous flash rather than by any kind of linear process, in which the end is the result of the sum of the parts.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Sam 8 Oct 2011 - 14:13

12 octobre 1968 - premier show (Wild Thing ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Tontonjimi



Messages : 2176
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Sam 8 Oct 2011 - 15:34

Les deux photos sont superbes, mais j'ai une petite préférence pour celle en couleur!!!!!! Merci Brume!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Sam 8 Oct 2011 - 17:26

Tontonjimi a écrit:
j'ai une petite préférence pour celle en couleur!!!!!! Merci Brume!!!!!
Photo qu'on retrouve dans le nouveau coffret.

brume_pourpre a écrit:
12 octobre 1968 - premier show
Comment sais-tu qu'elles correspondent au 12 oct, premier concert ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]   Aujourd'hui à 14:30

Revenir en haut Aller en bas
 
San Francisco (Winterland) : 12 octobre 1968 [Premier concert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cream - Silver Horses (Oakland : 4 octobre 1968)
» TTG studios (Hollywood) : 18 au 31 octobre 1968

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: