Jimi Hendrix
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Jimi Hendrix

Le forum francophone
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-36%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
319.99 € 499.99 €
Voir le deal

 

 Live At The Oakland Coliseum (1998)

Aller en bas 
+4
brume_pourpre
Mitch007
Electric Thing
Ayler
8 participants
AuteurMessage
Ayler
Admin
Ayler

Messages : 2910
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 49

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 12:05

Live At The Oakland Coliseum (1998)


Live At The Oakland Coliseum (1998) Jimi+Hendrix+-+Live+At+The+Oakland+Coliseum+-+Front


CD 1

1. Introduction
2. Fire
3. Hey Joe
4. Spanish Castle Magic
5. Hear My Train A Comin'
6. Sunshine Of Your Love
7. Red House

CD 2

1. Foxey Lady
2. Star Spangled Banner
3. Purple Haze
4. Voodoo Child (Slight Return)


Le "Live At The Oakland Coliseum" est le premier volume de la série initiée par Dagger Records en 1998. C'est un enregistrement amateur effectué le 27 avril 1969 par Ken Koga à partir d'un magnétophone à bobines et d'un unique microphone dans l'audience. Il va sans dire que la qualité audio est nettement inférieure à celle du concert donné la veille au L.A. Forum. Selon les critères de l'époque, la qualité audio de l'enregistrement reste acceptable pour un enregistrement amateur, d'autant que les instruments sont bien équilibrés.


Contrairement au concert donné la veille, l'Experience ne commence pas son set par une longue jam mais par un classique de son répertoire que le groupe connaît sur le bout des doigts : "Fire".
Le solo central commence dans le prolongement de la version studio lorsqu'un feedback involontaire semble prendre le dessus sur le jeu fretté de Jimi, sans doute en raison du haut volume sonore. Qu'à cela ne tienne, Jimi réussit à domestiquer ce feedback et l'intègre en temps réel à son solo : encore un exemple de sa virtuosité.
Là où la plupart de ses contemporains auraient perdu pied, Jimi transcende la difficulté et en tire partie.

Sur "Hey Joe", dont c'est la première version depuis la balance du Royal Albert Hall, Jimi improvise de nouvelles paroles en lien direct avec ce qui se passait alors au Vietnam. Sans faire de prolongation, il improvise de courts soli montrant sa volonté de ne pas trop figer son répertoire.

"Spanish Castle Magic" est le premier théâtre d'une longue improvisation. La ligne de basse répétitive de Noel Redding permet à Jimi d'explorer sans autre contrainte que sa seule imagination. De même que la veille au Forum, Jimi joue un long passage a capella dont le corps de l'improvisation partage de nombreux éléments avec ce qui deviendra la "Woodstock Improvisation".

Après une remarque assassine à l'intention des membres de l'audience qui voudraient faire de lui un jukebox, Jimi attaque "Hear My Train A Comin'". La version qu'il livre ici est sublime.  
Malgré la qualité audio moyenne, le son de la guitare de Jimi est bien retranscrit par l'enregistrement. Et il est magnifique.
Ce blues cristallise tout le paradoxe de la tournée de 1969 : le groupe est au bord de l'implosion... mais il produit une musique exceptionnelle, la meilleure de sa courte existence. En moins de trois ans, les talents d'improvisateur de Jimi ont pris une dimension incroyable. Mois après mois, il n'a cessé de repousser les limites de son imagination, et celles de son instrument.
Jimi chante particulièrement bien sur ce morceau. Le passage final où il crie "Hear my train a comin' !" est le tremplin idéal à l'ultime déferlante guitaristique où ses notes se font hurlements. En poussant le blues aussi loin, il tue le genre : ce qui viendra par la suite ne pourra sembler que bien terne à ceux qui auront été initiés par l'Experience.

Comme la veille, l'Experience rend hommage à Cream avec "Sunshine Of Your Love", mais pas au sein d'un medley cette fois-ci. C'est une version construite suivant le même schéma que celle jouée au Royal Albert Hall. Pendant le solo de basse de Noel Redding, Jimi se fait percussionniste... accompagné des battements de mains d'un spectateur proche du micro de Ken Koga !

"Red House" est un autre sommet de ce 27 avril 1969. Si la structure de l'improvisation est similaire à celle des grandes versions soundboard de 1969, Jimi sait rendre chaque version unique, toujours passionnante.
Pour les tirés de son introduction confinant au feedback alors qu'il est presque en son clair, pour les couplets de son incontournable blues toujours réinventés tant dans les inflexions que dans les paroles ("Je sens qu'il y a de la flicaille quelque part, mon bébé ne vit plus par ici"), pour son solo central, tellurique... Chaque nouvelle version contient la promesse d'un quelque chose inoubliable.

"Foxey Lady" (orthographe US) est un autre exemple de la réactivité de Jimi : lors du solo central, il casse une corde et se retrouve désaccordé... et s'en tire incroyablement. Il improvise alors en modulant un mur de feedback avec son levier de vibrato !
La version traîne un peu en longueur, notamment en raison des flottements liés au problème de justesse...

La version de "Star Spangled Banner" qui suit est en revanche très réussie. Moins violente que celle de Woodstock, elle comporte un passage où Jimi imite une sirène d'alarme de façon pour le moins réaliste.

Sans atteindre le sommet de la version de la veille, le groupe livre une solide version de "Purple Haze", dont le solo contient d'intéressantes variations.

Jimi demande alors à l'audience d'applaudir Jack Casady pour le dernier numéro du concert : "Voodoo Child (Slight Return)".
Le livret propose quelques photos prises durant ce titre : Noel Redding a délaissé sa basse au profit d'une guitare demi-caisse (une Gibson ES335 rouge). Il est toutefois à peine audible durant les 18 minutes qui suivent.
"Voodoo Child (Slight Return)" est ici le prétexte à une longue jam où Jimi se montre inspiré, tirant partie de la présence de Jack Casady. Alors qu'en général, c'est avec Mitch Mitchell que Jimi interagit en permanence habituellement, il a ici autant recours aux propositions de Jack Casady qu'à celles de son batteur (ce qui n'est jamais le cas avec Noel Redding). Anecdote amusante : alors que le morceau arrive à son terme, Jimi demande au public d'applaudir... Jack Bruce !


Au final ? Une superbe performance de l'Experience, magnifiée par de longues plages particulièrement inspirées ("Hear My Train A Comin'", "Red House" et "Voodoo Child (Slight Return)").


Dernière édition par Ayler le Jeu 28 Mai 2020 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Electric Thing

Electric Thing

Messages : 2024
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 50
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 0:59

Merci Ayler.

Le meilleur live de la série Dagger question contenu ! Et un des meilleurs de Jimi, toutes provenances confondues. Des versions ENORMES, un Jimi en grande forme qui ne se contente pas de jouer mais qui ré-invente à chaque fois, et la présence non anecdotique de Jack Casabrucedy...
Citation :
le groupe est au bord de l'implosion... mais il produit une musique exceptionnelle, la meilleure de sa courte existence.
C'est vrai mais est-ce un paradoxe ou une logique artistique ?

Citation :
Jimi demande au public d'applaudir... Jack Bruce !
Laughing Un lapsus révélateur, preuve que Jimi en rêvait surement...
Pourtant avec ce Jack là il avait de quoi faire... et ça s'entend ici.
Revenir en haut Aller en bas
Mitch007

Mitch007

Messages : 438
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 30
Localisation : RUSSIA

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 14:31

Live At The Oakland Coliseum (1998) D37e9f0f6621d8d2c4cb64e3b55591a7
Live At The Oakland Coliseum (1998) Bf437bb98c0d3a03019207f904dd540f
Revenir en haut Aller en bas
brume_pourpre

brume_pourpre

Messages : 733
Date d'inscription : 11/07/2010

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeDim 7 Oct 2012 - 15:53

Live At The Oakland Coliseum (1998) 874348972n
Revenir en haut Aller en bas
Purple Jim

Purple Jim

Messages : 2338
Date d'inscription : 09/07/2010

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeDim 7 Oct 2012 - 17:00

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://hendrix.guide.pagesperso-orange.fr/hendrix.htm
Mitch007

Mitch007

Messages : 438
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 30
Localisation : RUSSIA

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeJeu 22 Nov 2012 - 10:45

Live At The Oakland Coliseum (1998) Fd076e0933013c4d76879f3ec18869e5
Revenir en haut Aller en bas
upfromtheskies

upfromtheskies

Messages : 1395
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeJeu 22 Nov 2012 - 11:21

Superbe photo! spassiba balchoï!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/gilouseb
Tontonjimi

Tontonjimi

Messages : 2341
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 48
Localisation : Dunkerque (France)

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeJeu 22 Nov 2012 - 13:49

Oui un grand merci pour Mitch cheers
Revenir en haut Aller en bas
lil jimi

lil jimi

Messages : 115
Date d'inscription : 11/09/2017
Localisation : Maison Rouge

Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitimeJeu 1 Nov 2018 - 20:03

La guitare de Noel est une ES-345. On peut voir le varitone et les repères de manche différents de ceux des ES-335 et ES-355.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Live At The Oakland Coliseum (1998) Empty
MessageSujet: Re: Live At The Oakland Coliseum (1998)   Live At The Oakland Coliseum (1998) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Live At The Oakland Coliseum (1998)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: