Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:33

Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969




Titres :

1. Lover Man
2. Stone Free
3. Get My Heart Back Together Again
4. I Don't Live Today
5. Red House
6. Foxy Lady
7. Sunshine Of Your Love
8. Bleeding Heart
9. Fire
10. Little Wing
11. Voodoo Child (Slight Return)
12. Room Full Of Mirrors
13. Purple Haze
14. Wild Thing
15. Star Spangled Banner

Source : l'intégralité du concert a été enregistrée (et filmée) professionnellement, avec une excellente qualité audio. Cette qualité n'est malheureusement pas présente sur tous les albums (et ils sont nombreux !) consacrés au concert du Royal Albert Hall du 24 février 1969.

Après une performance mitigée la semaine précédente au même endroit, le groupe, dont c'est le dernier concert européen, va livrer le meilleur concert enregistré professionnellement de sa carrière. Peu de problèmes techniques, des musiciens au sommet de leur créativité et un Jimi remarquable au chant d'un bout à l'autre du concert : tous les ingrédients étaient réunis ce fameux 24 février 1969.


Le Jimi Hendrix Experience ouvre le bal avec "Lover Man", présenté comme une jam par Jimi... alors que c'est en fait un blues rock énergique.
Dès l'introduction, on est saisi par le tranchant de la guitare rythmique de Jimi, qui commence sa partie vocale par un "Rock Me Baby" nous rappelant l'origine de "Lover Man", dont les arrangements de ce début 1969 en font le petit frère du "Crossroads" de Cream.
Certains éléments du solo central (dont la seconde partie est plus saturée) ne sont d'ailleurs pas sans rappeler l'exceptionnel solo enregistré par Eric Clapton sur la version de "Wheels Of Fire".

"Stone Free" a connu les honneurs d'une publication officielle en grande pompe sur "The Jimi Hendrix Concerts", mais dans une version légèrement éditée (Douglas a supprimé une partie du solo de batterie).
C'est une version d'anthologie, peut-être la meilleure publiée à ce jour.
L'Experience nous réserve ici un véritable tour de force : après un exposé du thème particulièrement vitaminé, les musiciens se lancent dans une longue improvisation où l'inspiration ne redescend pourtant jamais. Les couleurs et les climats se succèdent dans un flux d'idées impressionnant, jusqu'à la courte reprise du thème servant de conclusion à ce grand moment.

Jimi présente ensuite "Get My Heart Back Together Again", dont l'interprétation est celle d'un groupe au sommet de son art. Le solo central, qui dure plus de 3 minutes 30, est un modèle du genre en terme de construction. Jimi ne se contente pas d'aligner les plans les uns à la suite des autres, mais nous raconte une histoire qu'il fait évoluer selon son humeur.

"I Don't Live Today" est la seconde composition datant des débuts de l'Experience. Le solo central n'est pas moins remarquable que ce que le groupe propose depuis le début du concert. Le jeu de Noel Redding est ici particulièrement efficace, servant de pilier aux extrapolations de Mitch et Jimi, dont la liberté est incroyable.
Le solo final est du même niveau : au delà du blues, au delà du jazz, l'Experience improvise dans un registre vraiment nouveau, qui lui est propre.

Se moquant des soucis juridiques liés à la performance du Royal Albert Hall, Douglas avait publié la fabuleuse version de "Red House" jouée ce soir-là en 1989 sur "Variations On A Theme: Red House". Le schéma de l'improvisation sera la colonne vertébrale de nombre d'interprétation le long de cette année 1969.
Le chant de Jimi est superbe, agrémenté d'accords jazzy et de réponses guitaristiques inspirées.
Le solo central part sur des bases très blues, y compris lorsque le tempo s'emballe.
Le passage jazzy est suivi d'un cycle a capella très libre, assez jazz dans l'esprit.
Mais au lieu de reprendre le chant, Jimi repart sur deux cycles très intenses, le second s'éloignant du blues alors que Mitch multiplie le tempo.
Superbe version là encore...

La version de "Foxy Lady" brille par sa lourdeur rythmique ainsi que par son long solo central.

Hendrix n'a jamais caché son admiration pour Cream : c'est régulièrement que "Sunshine Of Your Love" était inscrit au répertoire de l'Experience. Après le solo de Jimi, Noel se lance dans un solo où Jimi se fait percussionniste. Si Noel n'a pas le talent d'improvisateur de Jack Bruce (et loin s'en faut !), Clapton n'aura jamais celui de Jimi à la rythmique : la façon dont il fait monter la tension avant la citation du riff de l'"Outside Woman Blues" est remarquable. La parenté musicale entre les deux groupes est évidente, et ne se limite pas à ce seul morceau. Il y aura d'autres trios guitare/basse/batterie dans la musique rock, mais seuls Cream et l'Experience partageront un tel degré de liberté dans l'improvisation.

Autre blues lent (présenté par Noel comme un "blues en Do#"), "Bleeding Heart" est une reprise d'Elmore James très personnelle. Contrairement à "Red House", Jimi ne s'éloigne pas de ses racines, montrant quel magnifique bluesman il pouvait être. La façon dont il ponctue le texte est éblouissante : tantôt susurrée, tantôt larmoyante, tantôt violente, sa guitare exprime tous les sentiments possibles.
Le solo est une perle. Une perle rare même : en son clair, Jimi joue avec les silences, tout en finesse et en retenu, sans jamais s'emballer.
Outre les qualités de Jimi en tant que chanteur (ici évidentes), la virtuosité du guitariste est l'autre point fort de "Bleeding Heart" : sans effet ni saturation, le touché du guitariste est véritablement mis à nu.

Avec "Fire", le groupe nous livre une superbe interprétation de l'un de ses classiques. Etrangement, Jimi zappe les deux premiers refrains (Noel ne chante pas non plus).
Les deux soli de Jimi sont saignants, incisifs, véritablement mis en orbite par le jeu explosif de Mitch.

Suit "Little Wing"... dont c'est là aussi la version définitive. Le génie Hendrixien est ici à son apogée : chant superbe, guitare rythmique lyrique à souhait, et un solo laissant sur place tous ceux qui s'y colleront par la suite.

On continue avec ce que le rock a donné de mieux : à savoir la version définitive de "Voodoo Chile (Slight Return)". Tout est parfaitement en place, les échanges entre Mitch et Jimi relèvent par moment de la télépathie.
En comparaison, les versions d'un Stevie Ray Vaughan, aussi réussies soient-elles formellement, ne sont que de bien pâles copies.

La qualité de ces deux derniers titres explique leur présence sur "Hendrix In The West" et désormais sur "The Jimi Hendrix Experience Box Set".

"Je tiens à vous remercier et vous souhaiter bonne nuit, merci."

Le concert n'est pourtant pas encore terminé : petit à petit se met en place la rythmique de "Room Full Of Mirrors" (avec Rocky Dzidzournou aux congas), dont c'est la première version Live. Jimi demande alors si "quelqu'un veut jouer de la guitare parce que là, je suis mort !"
Jimi doute inutilement de ses capacités : il livre ici la meilleure version de cette composition (avec trois invités), dont il perdra l'équilibre avec le Band Of Gypsys en accélérant considérablement le tempo.
Le tempo plus relâché de cette version donne aux couplets une respiration qu'on ne retrouvera plus par la suite.
Jimi est rejoint par Dave Mason au moment où il prend son solo. Le mixage des versions complètes du concert est d'ailleurs améliorable : la guitare de mason est un peu trop en avant.
Car le solo central de Jimi est fantastique : il joue avec une autorité à ce jour inégalée par un autre guitariste. Seuls les soli les plus intenses d'un John Coltrane ou d'un Pharoah Sanders tiennent la comparaison. L'expression de "feu sacré" dont parle si souvent Carlos Santana prend ici tout son sens.
Jimi repasse à la rythmique lorsque Chris Wood entre en scène pour un solo de flûte. Alors que Dave Mason joue une petite figure en arpège, Jimi fait monter l'intensité avant de prendre un dernier court solo qu'il conclut par les premières notes de l'hymne américain.

"Merci beaucoup."

L'Experience revient sur scène pour un rappel où le groupe joue trois titres supplémentaires, ne rajoutant rien à la légende et à la qualité exceptionnelle des 12 titres composant le corps du concert.

Le son est plus brouillon sur "Purple Haze". Le solo est correct mais Jimi est largement désaccordé lors du dernier couplet.

"Wild Thing", dont c'est l'ultime version de l'Experience, est largement plombée par ces problèmes de justesse, même si Jimi réussit l'exploit de nous faire (presque) oublier à quel point il est désaccordé lors de son solo.

Le concert se finit sur un "Star Spangled Banner" apocalyptique, où Jimi ne joue en fait que les premières notes du thème avant de régler définitivement le compte de sa Stratocaster. Musicalement, le résultat oscille entre Sun Ra et le "L.A. Blues" des Stooges.

Au final ? Le sommet de la musique rock.


Dernière édition par Ayler le Sam 10 Juil 2010 - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:35

"Experience - (Original Motion Picture Soundtrack)", publié par Ember en 1971, est le premier album officiel consacré au Royal Albert Hall :



Face 1

1. Opening Jam (The Sunshine Of Your Love)
2. Room Full Of Mirrors

Face 2

1. C# Blues (People, People, People) (en fait "Bleeding Heart")
2. Smashing Of Amps (en fait "Star Spangled Banner")

Suite à la publication en 1972 de "Hendrix In The West", le label Ember (qui avait les droits du concert) répliqua le mois suivant en publiant "More Experience" :





Face 1

1. Little Ivey (en fait "Little Wing")
2. Voodoo Chile (Slight Return)
3. Room Full of Mirrors (Edited version)

Face 2

1. Fire
2. Purple Haze
3. Wild Thing
4. Bleeding Heart (Edited version)

Un disque étrange (le premier que j'ai écouté de Jimi !), surtout au regard du premier volume publié l'année précédente ("Experience - Original Motion Picture Soundtrack").
Outre le fait qu'on y retrouve "Bleeding Heart"... mais en bonus l'intro en moins (!), on trouvait sur "More Experience" une version éditée de "Room Full Of Mirrors" pour le moins étrange : certains éléments du solo de Jimi sont remontés à divers endroits de la rythmique (on entend même le solo original de Jimi enfoui dans le mixage : il jouait assez fort pour être repiqué par les micros de la batterie je présume).
Mais on retrouve en plus les deux titres publiés sur "Hendrix In The West" : "Voodoo Child (Slight Return)" et le fameux "Little Ivey" ("Little Wing" donc). Les producteurs ont ainsi essayé de miser sur la confusion des consommateurs, afin de leur faire acheter deux fois les mêmes titres.
Il n'y a pas de petits profits !... ce qui explique la complexité de la discographie Hendrixienne.

L'intégralité du concert est désormais disponible sur les albums suivants :

- Le semi-officiel "An Evening With The Jimi Hendrix Experience" (Purple Haze Records, 2005) : 5 étoiles bien méritées sur le site de Purple Jim.


http://perso.orange.fr/hendrix.guide/purplehaze.htm

- "The Last Experience", le triple publié par Charly (un label officiel) en 2002 réédité quelques années plus tard (même si le recueil est moins cohérent, le concert lui-même est présenté tel quel).




http://perso.orange.fr/hendrix.guide/live2000.htm

La sortie prochaine (???) du film de ce concert en DVD est attendue par tous les amateurs du guitariste : ça ne fait que 38 ans que les plus anciens attendent !
Avec peut-être un double CD proposant la meilleure version audio à ce jour : ou comment nous faire acheter 4, 5 ou 6 fois les mêmes titres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:43

Voici une chronique d'époque de l'album "More Experience" :



Depuis, les titres de "More Experience" ont fait l'objet d'un nombre de rééditions sous différentes formes dépassant l'entendement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:45

Le 24 février 1969, le Jimi Hendrix Experience réinvestissait une dernière fois le Royal Albert Hall, où Cream venait de faire ses adieux quelques semaines plus tôt (26 novembre 1968) :



Il va sans dire que "Sunshine Of Your Love" était au répertoire !








Le matériel de "Listen To This Eric" reprend celui de "The Jimi Hendrix Experience Live at Royal Albert Hall" :



Un album qui fut officiel... un TRES court moment :

Live at Royal Albert Hall (Feather Records / Rising Sun)
1998 / USA / 2CDR / Ltd.Numbered Edition (nr.036 of +/- 130)
(Royal Albert Hall, London 24.02.69 [Complete Show])
In the long line of rare Hendrix releases, this Set is probably the rarest CD set ever officially released. Mastered from Eric Burdons safety copies of the original master recordings, and produced by Burdon himself and sold by mail-order through his website, the set was only available for a very short time. Discs were manufactured and numbered as orders came in, but the sale of them was terminated within a matter of days due to threats of legal action from the Jimi Hendrix Estate. Number of sets sold before it was withdrawn is unknown, but somewhene around 130 seems likely. The exact number is probably lower rather than higher, based on the fact that the only marketing of the discs was a small message to the Old Hey-Joe mailing list. Most - if not all - of the distributed sets seem to have been sold to Hey-Joe subscribers who pre-ordered the set, and according to later messages to that list, the highest numbered set located was in the 110-120 area. The sets had a unmistakeable "home made" feel to them; The covers were made using an ink-printer, and the discs were printable Mitusi CDRs. Some discs had one disc printed blue and the other red, others had both discs either blue or red. Most sets also had handwritten numbers on one or both discs. Additionally, the first 30 sets sold also featured a misprint of Disc 2, and these were replaced for free by Rising Sun, making the misprint version even rarer.
Notes:
- Semi-official Mail Order album which was withdrawn shortly after its release
- These recordings have later been included complete on the Collector's Set "Prince Albert Does Not Bite The Tongue"


Source : http://home.online.no/~hpjohnse/hendrix.html#complete_rah

Pour information, concernant "The Last Experience" (Charly) :
The 24.02.69 Show is not as complete as previously released on Feather Records / Rising Sun's withdrawn mail-order album "Live at Royal Albert Hall" or bootlegs such as "Listen to this, Eric!" (ftbfs: B397 Rev); Some chat and tune-ups are omitted.

Source : In From The Storm

Complément discographique :
Albert Hall Experience (2001) [Charly]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:48

Dans son édition du 10 septembre 2006, le Sunday Times a proposé une version que l'on pourrait qualifier d'officielle de ce concert :





Les titres proposés étaient les suivants :

1. Little Wing
2. Voodoo Chile (Slight Return)
3. Room Full Of Mirrors
4. Fire
5. Purple Haze
6. Wild Thing
7. Bleeding Heart
8. Sunshine Of Your Love
9. Hey Joe
10. Foxy Lady

Cherchez l'erreur !
Enfin, les erreurs...

Selon Experience Hendrix LLC, c'est cette sortie qui expliquerait que le DVD officiel du concert ait été repoussé une nouvelle fois. A vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Sam 10 Juil 2010 - 20:51

Après comparaison des différentes sources, la conclusion est sans appel : IL FAUT une édition définitive du RAH en CD. Les versions complètes du concert sont suffisantes pour apprécier la performance, mais elles sont loin de lui rendre justice comme "Hendrix In The West" peut le faire (avec "Little Wing" et "Voodoo Child (Slight Return)") ou la version de "Red House" présente sur "Variations". Le mixage des deux titres de "The Jimi Hendrix Concerts" gagnerait quant à lui à plus de sobriété au niveau de la réverbe.

Quelques remarques faites en regardant le film pirate :
- On voit la devanture du Speakeasy pendant "Foxy Lady"... en espérant voir des extraits de la jam d'after show dans les mois (?) à venir...
- Lors de "Fire", il y a manifestement les images d'un autre concert : Hendrix y apparaît sans bandeau. Strasbourg ? Vienne ? Berlin ?
- Lors de la jam finale, on voit un type de dos jouer du tambourin. Pourquoi pas Jim Capaldi, mentionné par Roby dans son livre Black Gold comme étant sur scène, qui livre en outre son témoignage (assez mitigé du reste) ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
mandrake



Messages : 1714
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mar 13 Juil 2010 - 22:17

Experience Mode MD 9011 made in France (p)1979 stereo
Album qui a effectué des milliers de tours sur ma platine, petit plus le vynil est de couleur jaune.
Erreur de date sur le dos de la pochette, l'enregistrement est situé le 18 février qui lui est un autre enregistrement à part.







Dernière édition par mandrake le Sam 10 Mar 2012 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Chino



Messages : 74
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mer 14 Juil 2010 - 8:51

Ayler a écrit:
Dans son édition du 10 septembre 2006, le Sunday Times a proposé une version que l'on pourrait qualifier d'officielle de ce concert :





Les titres proposés étaient les suivants :

1. Little Wing
2. Voodoo Chile (Slight Return)
3. Room Full Of Mirrors
4. Fire
5. Purple Haze
6. Wild Thing
7. Bleeding Heart
8. Sunshine Of Your Love
9. Hey Joe
10. Foxy Lady

Cherchez l'erreur !
Enfin, les erreurs...
Je l'ai ce CD!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandrake



Messages : 1714
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mer 14 Juil 2010 - 18:59

Experience Entertainment International SLDEI 782 made in France (p)1971 (c)1980 stereo






Intérieur gauche


Intérieur droit



Dernière édition par mandrake le Sam 10 Mar 2012 - 9:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
mandrake



Messages : 1714
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Mer 14 Juil 2010 - 19:04

More Experience Entertainment International LDM 30148 made in France (p)1972 (c)1980 stereo






Intérieur gauche


Intérieur droit



Dernière édition par mandrake le Sam 10 Mar 2012 - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:55

ENORME concert avec des versions d'ANTHOLOGIE !

Et les répétitions ne déméritent pas non plus... (écoutez les 3 premiers titres soundcheck de An Evening With The Jimi Hendrix Experience ... pour vous en convaincre et attention à la claque !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:58

QUESTION:
Did Gold & Goldstein film both the February 18, 1969 and February 24, 1969 Royal Albert Hall performances? Were any other performances filmed during the January 1969 European tour as well?


ANSWER:
Yes. The performance on 2/18 was filmed using the concert lighting at the venue. This level of lighting was deemed insufficient by the filmmakers, who insisted that the second performance be filmed using theatrical lighting.

Portions of other European concerts such as Berlin where also filmed by Gold & Goldstein's crew. Elements of these recordings are sure to be utilized when the official release of this material is finally made.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 18:59



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:01



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:02



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:05



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:06

Le Royal Albert Hall :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:06



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:08

Sur la fantastique version de "Room Full Of Mirrors" le contraste entre le jeu de Jimi et celui de Mason est incroyable ! Mason semble crispé, incapable de suivre cette lave en fusion qui coule sans que rien ne lui résiste... Hendrix est flamboyant, complètement relâché, explosif. De la folie ! Lorsqu'ils reviennent à l'unisson en rythmique (vers les 4.30) Jimi le surclasse et le laisse à des années lumières ! J'adore. Very Happy


Wood fait aussi un truc de dingue : il arrive à sortir quelque chose de cohérent, qui colle assez bien au délire, alors que ce que vient de jouer Jimi est totalement hallucinant et pouvait mettre tout le monde K.O. Génial ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:08



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Jeu 12 Aoû 2010 - 19:08





Dernière édition par Electric Thing le Dim 11 Mar 2012 - 12:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969   Aujourd'hui à 14:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Londres (Royal Albert Hall) : 24 février 1969
» Londres (Royal Albert Hall) : 18 février 1969
» BBC Proms au Royal Albert Hall de Londres
» Londres Royal Albert Hall
» Royal Albert Hall 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: