Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes   Sam 10 Juil 2010 - 12:04

Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes
(Collector's Disc (OIM/TIM 003) / 2003 / 2CDR)
(Outtakes, Record Plant, New York City, NY 23.01.70; 63:33 / 42:08) Master or Very Low Gen
La version commentée ici est légèrement plus complète (le titre terminant chaque CD est en sus).

Disc 1 :

1) "Villanova Junction" (14); 4:09
Version éditée de la "Villanova Junction Blues Jam".
On retrouve désormais ce titre sur le dernier Dagger Records en date : "Burning Desire" (2006).
Une version d’une demi-heure est diponible sur l’album semi-officiel "Villanova Junction" publié en 2004 par Burning Airlines.
La version présentée ici est éditée/remontée : à 3:24, le groupe reprend le thème de l'introduction alors qu'en fait, c'est à ce moment que commence la partie "jungle sounds".
En toute subjectivité : c'est du sacré bon boulot, car le titre est cohérent (thème-solo-thème), et c'est imperceptible.

2) "Ezy Rider" (12) Jam -> Jam -> "Cherokee Mist" (7); 19:23
Version plus complète des deux titres suivants (en sus : les 4 premières minutes)… mais avec un son nettement inférieur (sourd, la basse mixée trop fort).
Désormais officiellement disponible sur "Burning Desire" avec une qualité audio supérieure.

3) "Ezy Rider" (12) Jam -> Jam -> "Cherokee Mist" (7); 9:39
Très intéressant. Jam de très bon niveau, avec un son excellent. Ceux qui aiment le BOG trouveront ici de quoi se réjouir. Hendrix en grande forme guitaristique.
Inédit alors... sur "Burning Desire" depuis donc.
A noter : Le thème de "Cherokee Mist" ne sera joué que lors du titre suivant.

4) "Captain Coconut" (2) -> Jam; 6:17
En fait suite directe du titre précédent.
Publié officiellement en 1975 dans une version catastrophique (voir titre suivant), où Douglas avait retravaillé un assemblage post mortem de John Jansen refusé en son temps par Eddie Kramer.
Le titre exact serait plutôt "MLK", avec un enchaînement sur "Cherokee Mist" (qui se termine par une corde cassée).
A la limite du free, Jam de haut niveau : le jeu presque abstrait de Jimi est un modèle du genre. A des années lumière du Hendrix rock du grand public, mais digne d’intérêt pour les qualités d’improvisation.
"Une publication sur Dagger serait tout à fait envisageable" avais-je écrit lors de ma première chronique : c'est depuis chose faite !

5) "Captain Coconut" (2) -> Jam -> Flamenco Intro -> "Cherokee Mist" (11); 10:04
[note: Longer version of the previous track]
Etrange. Très étrange.
Le titre porte bien son nom ("Captain Coconut") car c'est un montage studio très proche de celui présenté par Douglas sur "Crash Landing". Bien plus long, et globalement plus réussi aussi.
En fait, il y a trois mouvements : deux issus de cette jam et "New Rising Sun".
Différents passages de la Jam sont ainsi mixés en même temps, et des extraits du titre "New Rising Sun" (issu d'une session antérieure) viennent s'intégrer au mix.
Est-ce le montage que John Jansen avait présenté à Eddie Kramer ou une version alternative de Douglas ?
La question n'a malheureusement qu'un intérêt limité : tout ça n'est que bidouillage post mortem.

6) Studio Talk -> "Heartbreak Hotel" -> "Blue Suede Shoes" (2); 13:55
[note: Breaks in Tape (?) at 4.00 (?), 5:50 and 6:26]
Les 4 premières minutes furent publiées en leur temps officiellement sur "Loose Ends". Une partie du reste contribua à la version Douglassisée de "Midnight Lightning" (A noter les citations de "Who Knows").
Désormais dispo en semi-officiel sur "TRUTH AND EMOTION" (Purple Haze Records, 2005).
Le titre a sa place sur un pirate... mais c'était effectivement un peu court pour une sortie officielle.
Sympathique, mais ça ne décolle jamais vraiment.

7) Studio Talk -> "Heartbreak Hotel" -> "Blue Suede Shoes" (2); 13:52
Quasi identique à la prise précédente (les ruptures de bandes sont gommées). De facto : Doublon !


Disc 2:

1) "Once I Had A Woman" (1); 8:16
Disponible officiellement depuis 1975, dans une version non Douglassisée (mais éditée) depuis "Blues".
Version intégrale ici, avec l'harmonica pendant le solo.
N'apporte pas grand chose à la version de Douglas (celle de 1994 !), très réussie, et bien éditée à mon sens.

2) "Freedom" (10) -> "Ezy Rider" (11) -> "Highway Of Broken Hearts" -> "Seven Dollars In My Pocket" -> "Highway Of Desire" -> "Midnight Lightning" (3); 23:07
Pour une fois, on a droit à la jam non éditée, dans l'ordre.
On retrouve des extraits éparpillés sur un nombre de boots défiant l'imagination...
Un peu longue, plus ou moins inspirée selon les moments, mais parfaite pour un pirate. Il y a des fulgurances.
On retrouve la majeure partie de cette longue jam sur les récents albums semi-officiels (le coffret "Astro Man", sorti sur Alchemy Audio ou les "STUDIO OUTTAKES" de Radioactive).

3) "Country Blues" (1) -> "Astro Man" (5) -> "Solo Improvisation"; 10:41
La première partie de ce titre est désormais officielle : le "Country Blues" faisait partie des inédits publiés sur le coffret de 2000.
Jimi attaque le pont d'"Astro Man" à 8:39 (il n'y a pas de pause, mais c'est un autre titre). Les dernières secondes (en solo) sont un peu dans l'esprit des passages instrumentaux de "Hey Baby".

4) "Villanova Junction Blues" (14) 19:41
Même prise que le premier titre, mais plus complète (même si on arrive pas encore à la 1/2 heure complète).

Comparaison avec le site officiel :

January 23, 1970
Record Plant Studios, New York City, New York

TAPE LOG:
Villanova Junction Blues
MLK
Slow Time Blues >>> C'est en fait la fin de la "Villanova Junction Blues Jam"
Country Blues
Burning Desire >>> Disponible sur "Burning Desire"
Blue Suede Shoes
Freedom -> Midnight Lightning -> Highways Of Desire -> Seven Dollars In My Pocket
Country Blues
Once I Had A Woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes   Jeu 23 Sep 2010 - 19:01

Un boots qui perd un peu de son intérêt au fil du temps.

Reste le titre 2 du cd2.


Mais l'idée de regrouper des titres d'une même séance reste intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes   Jeu 23 Sep 2010 - 19:25

Le concept reste excellent. Il suffirait juste d'actualiser avec ce que propose Burning Desire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
ttangarife



Messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2011

MessageSujet: Re: Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes   Mar 1 Mar 2011 - 19:10

Le "Slow Time Blues" sur Burning Desire c'est bien la fin de "Villanova Junction", pour la guitare en tout cas, mais sans harmonica... Est-ce que le mixage de toute la fin de "Villanova Junction" sans harmonica existe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes   Aujourd'hui à 23:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mixdown Master Tapes Vol. 4
» Electric Ladyland Sessions: May 1968
» Ry Cooder solo & live - 1974
» Gypsy Sun & Rainbows: New York City (ATM 246-248)
» Mixdown Master Tapes Vol. 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Recherches-
Sauter vers: