Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 First Rays Of The New Rising Sun (1997)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Dim 11 Juil 2010 - 10:31

First Rays Of The New Rising Sun (1997)





1. Freedom
2. Izabella
3. Night Bird Flying
4. Angel
5. Room Full Of Mirrors
6. Dolly Dagger
7. Ezy Ryder
8. Drifting
9. Beginnings
10. Stepping Stone
11. My Friend
12. Straight Ahead
13. Hey Baby (New Rising Sun)
14. Earth Blues
15. Astro Man
16. In From The Storm
17. Belly Button Window

Ainsi que l'avons déjà vu précédemment, l’héritage discographique officiel de Jimi Hendrix a connu trois périodes :
- La période Michael Jeffery, de 1970 à 1973 ;
- La période Alan Douglas, de 1974 à 1995 ;
- La période Experience Hendrix LLC depuis lors.

Si les deux premières décennies présentent une certaine continuité (au moins en Europe, où la première vague de rééditions CD reprend, à quelques exceptions près, l’existant), les années 1990 marquent une volonté de remise en ordre du patrimoine. Mais lorsqu'Alan Douglas décide de supprimer "The Cry Of Love" du catalogue en faveur de "Voodoo Soup", il crée la plus grande controverse discographique depuis "Crash Landing".

C'est donc avec soulagement que la plupart des amateurs du guitariste apprennent en 1995 que la famille de Jimi prend le contrôle de son héritage musical. D'autant que le père de Jimi (Al) et sa demi-soeur adoptive (Janie) décident de recourir aux services d'Eddie Kramer et de l'archiviste John McDermott. Les deux hommes n'ont-ils pas cosigné l'excellent Hendrix: Setting The Record Straightdont le seul titre résume l'ambition légitime ?

La reprise en main du catalogue par la famille (Experience Hendrix LLC) se traduit ainsi le 22 avril 1997 par la réédition des quatre albums sortis du vivant de Hendrix, ainsi que de "First Rays Of The New Rising Sun", qui remplace ainsi "Voodoo Soup", mais aussi "The Cry Of Love" dans le rôle du quatrième album studio de Jimi Hendrix.


"First Rays Of The New Rising Sun" ne présente aucun titre inédit. J'invite donc les lecteurs de cette chronique à lire celle de "The Cry Of Love", qui revient sur les enjeux de ce quatrième album studio (qui n'ont pas changé depuis le 18 septembre 1970), mais aussi celles de "Rainbow Bridge" et de "War Heroes", dont on retrouve certains extraits ici (ce sont les mêmes prises, et le même mixage), et dans une moindre mesure celle de "Voodoo Soup", auquel répond largement "First Rays Of The New Rising Sun" :
- The Cry Of Love (1971)
- Rainbow Bridge (1971)
- War Heroes (1972)
- Voodoo Soup (1995)

Les deux principaux arguments développés par Experience Hendrix LLC pour promouvoir "First Rays Of The New Rising Sun" étaient alors les suivants : d'une part la qualité audio du nouvel opus serait nettement supérieure aux précédentes rééditions car seuls leurs pressages proviendraient des enregistrements originaux de première génération, mais surtout, d'autre part, "First Rays Of The New Rising Sun" correspondrait au projet tel que Jimi l'avait véritablement envisagé. Selon Eddie Kramer, c'est la pression de la Warner au début des années 1970 qui explique le fait que le projet initial de Jimi ait été éparpillé sur trois albums successifs.

Revenons point par point sur ces différents arguments.

[*]La qualité audio des titres présentés sur "First Rays Of The New Rising Sun" est-elle meilleure que celle des éditions antérieures ?
Débat complexe. Si l'utilisation des enregistrements originaux de première génération est considérée comme un véritable plus, le manque de dynamique lié à un volume sonore général excessif est par contre tout à fait critiquable. En effet, le mastering de George Marino est loin de faire l'unanimité parmi les audiophiles. Car George Marino nous livre des enregistrements qui se plient aux exigences contemporaines du "gros son"... mais au détriment de toutes les nuances qu'un niveau global plus faible permettrait de percevoir.


[*]"First Rays Of The New Rising Sun" est-il le reflet des dernières volontés de Jimi ?
C'est ce qui a été annoncé de façon péremptoire dans la presse en 1997, en précisant que les notes manuscrites de Jimi avaient servi de référence.
Ce n'est pas exactement le cas, comme je vous propose de le constater. La dernière liste connue, assez précise, est en effet la suivante :

Face A:

Dolly Dagger
Night Bird Flying
Room Full Of Mirrors
Belly Button Window
Freedom

Face B:

Ezy Ryder
Astro Man
Drifting
Straight Ahead

Face C:

Night Bird Flying [cité deux fois]
Drifter's Escape
Come Down Hard On Me
Beginnings
Cherokee Mist
Angel

Face D : Aucune indication.

Source : Black Gold - The lost archives of Jimi Hendrix (Steven Roby) [2002]

Les notes de pochettes de "Voodoo Soup" rédigées par Michael Fairchild présentent deux listes antérieures :
http://www.angelfire.com/tv2/eccentric/vdsoup2.htm

Il est intéressant de comparer ces différentes listes, notamment celle de Roby, avec les titres remixés lors des ultimes séances studio à l'Electric Lady fin août 1970 (selon l’Encyclopedia) :

Angel
Astro Man
Beginnings
Belly Button Window
Bleeding Heart
Bolero (dont il n'existe aucune version officielle à ce jour)
Dolly Dagger
Drifter's Escape
Drifting
Ezy Ryder
Freedom
Hey Baby
In From The Storm
Lonely Avenue (ce titre est inconnu, mais c'est peut-être une jam)
Message To Love
Midnight Lightning
Night Bird Flying
Power Of Soul*
Room Full Of Mirrors
Straight Ahead

On constate que trois des titres datant du Band Of Gypsys, présents sur "First Rays Of The New Rising Sun" sont incertains : "Earth Blues", "Izabella" & "Stepping Stone". Mais peut-être ces titres étaient-ils suffisamment avancés pour que Jimi ne revienne pas dessus lors de ces dernières séances ?

* La présence de "Power Of Soul" dans cette liste peut surprendre. Mais à la réflexion, que Jimi ait envisagé de l'intégrer dans le cadre d'un triple album n'aurait rien de surprenant. D'une part il arrive souvent qu'un musicien propose deux versions différentes d'une même composition mais surtout, d'autre part, la version du Band Of Gypsys est largement éditée : presque toute l'introduction est absente de l'album du BOG. A titre personnel, trouvant cette introduction assez fabuleuse sur la version studio la plus aboutie (pas celle de "South Saturn Delta" !), je me dis que finalement, Jimi a très bien pu reconsidérer ce titre dans le cadre de son 4ème album studio.

Dès lors, que penser du choix opéré par Experience Hendrix LLC ?

Manifestement, "My Friend" ne doit sa présence sur "First Rays Of The New Rising Sun" qu'au choix initial de Kramer et Mitchell de l'inclure dans "The Cry Of Love". Ce titre n'avait pas été retenu sur "Electric Ladyland" (il date de 1968) : Jimi n'était pas du genre à se retourner en arrière.
Quitte à tout remettre à plat, il fallait attendre "South Saturn Delta" pour réintroduire ce titre dans le catalogue officiel.

L'absence de "Bleeding Heart" et de "Drifter's Escape" s'explique peut-être tout simplement par des raisons financières : le texte d'Elmore James et le titre de Bob Dylan constituaient autant de manques à gagner pour Experience Hendrix. Peut-être Jimi aurait-il remplacé "Bleeding Heart" par "Come Down Hard On Me" (dont la composition est très proche) ?
Concernant "Midnight Lightning", l'avancement du titre explique sans doute la décision de ne pas l'inclure dans le recueil. Il en va de même pour "Cherokee Mist".

"First Rays Of The New Rising Sun" n'est donc pas tant une véritable tentative de recréation du dernier album studio de Jimi qu'une Deluxe Edition de "The Cry Of Love". Eddie Kramer légitime ainsi son travail de producteur du premier album post mortem. Et Experience Hendrix LLC pensait sans doute satisfaire les amateurs du guitariste, tirant les conséquences de l'échec critique de "Voodoo Soup".

Là où le bât blesse, c'est qu'on ne retrouve ici ni la force, ni l'équilibre présents sur "The Cry Of Love".
La force parce que là où "The Cry Of Love" nous proposait 10 titres musicalement irréprochables, "First Rays Of The New Rising Sun" nous en propose 17, mais dont certains ne méritaient pas d'être retenus ("Izabella", "Beginnings").
Ou comment un plus quantitatif peut se traduire par un moins qualitatif...
La plupart des amateurs de Jimi s'accordent sur le fait que l'absence de "Pali Gap" est difficilement justifiable. "Pali Gap" était certes absent des fameuses listes de Jimi... mais il aurait avantageusement remplacé "Beginnings", d'autant que "First Rays Of The New Rising Sun" ne tient pas toujours compte des liste en question.
En ce qui concerne l'équilibre du projet, le format du CD pénalise sans doute l'entreprise (Cf. l'équilibre des faces de "The Cry Of Love"), mais l'ordre des titres est lui aussi discutable : placer "Izabella" dès la deuxième plage est pour le moins déconcertant.


Au final ? Cette chronique peut sembler très dure, surtout au regard du matériel présenté ici, qui est exceptionnel. D'autant qu'à l'impossible (recréer le dernier album studio de Jimi), nul n'est tenu.
Pour autant, avoir supprimé du catalogue deux albums historiques ("The Cry Of Love" et "Rainbow Bridge") au profit d'un recueil objectivement perfectible ne me semble rétrospectivement pas judicieux.
N'était-ce pas avant tout un habile moyen de nous faire acheter une fois de plus des titres que nous possédions déjà tous par ailleurs ?

Le sondage


Dernière édition par Ayler le Lun 28 Jan 2013 - 13:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Dim 11 Juil 2010 - 10:33

Démonstration par l'image des écarts entre les différents mastérings :

Freedom - version chroniquée (Experience Hendrix LLC) :



Freedom - version de la première génération de CD Reprise (sans Noise Reduction) :



Outre un niveau de mastéring anormalement élevé, il est facile de constater que les pics sont écrêtés (il n'y a pas de relief), montrant l'absence de dynamique du mastéring actuel.

Bref, si vous voulez entendre Hendrix tes qu'il devrait sonner... vous savez ce qu'il vous reste à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Dim 11 Juil 2010 - 10:45

Si les informations du site officiel sont exactes, le 26 août 1970, Jimi a travaillé avec Eddie Kramer au mastering de son nouveau single, qui devait comprendre "Dolly Dagger" en face A & "Night Bird Flying" en face B. Il est intéressant de noter que, le 31 août, Jimi lui-même a confirmé la volonté de sortir ce single, "aussi vite que possible" lors d'un entretien avec Klas Burling, dans les coulisses du concert donné à Stockholm.

Earlier on this day, Jimi and engineer Eddie Kramer spent part of the day at Sterling Sound Studios mastering a single release featuring "Dolly Dagger" and "Night Bird Flying".

Source : http://www.jimihendrix.com/encyclopedia/document,19700826,1.html

Ayler a écrit:
Il est intéressant de comparer ces différentes listes, notamment celle de Roby, avec les titres remixés lors des ultimes séances studio à l'Electric Lady fin août 1970 (selon l’Encyclopedia) :

Angel
Astro Man
Beginnings
Belly Button Window
Bleeding Heart
Bolero (dont il n'existe aucune version officielle à ce jour)
Dolly Dagger
Drifter's Escape
Drifting
Ezy Ryder
Freedom
Hey Baby
In From The Storm
[g]Lonely Avenue (ce titre est inconnu, mais c'est peut-être une jam)[/g]
Message To Love
Midnight Lightning
Night Bird Flying
Power Of Soul
Room Full Of Mirrors
Straight Ahead

Ultimate Hendrix, le dernier livre de John McDermott, mentionne page 243 ce fameux "Lonely Avenue" pour la séance du 20 août 1970 avec entre parenthèses indiqué "Ezy Ryder". Est-ce un titre de travail ? "Lonely Avenue" serait un titre up-tempo d'inspiration blues, enregistré le 10 novembre 1969. Une prise complète de la session a été retravaillée la semaine suivante avec overdubs de guitare et de basse.

Plus surprenant, on retrouve pour la séance de mixage suivante (celle du 22) indiqué : "Cherokee Mist (Valleys Of Neptune)". Existe-t-il un enregistrement faisant le lien entre les deux compositions ?

Ayler a écrit:
Les notes de pochettes de "Voodoo Soup" rédigées par Michael Fairchild présentent deux listes antérieures :
http://www.angelfire.com/tv2/eccentric/vdsoup2.htm

La seconde liste mentionne les titres suivants :
* Ezy Ryder
* Room Full Of Mirrors
* Earth Blues Today
* Valley Of Neptune
* Cherokee Mist
* Freedom
* Stepping Stone
* Izabella
* Astro Man
* Drifters Escape
* Angel
* Bleeding Heart
* Burning Desire
* Night Bird Flying
* Electric Lady - slow
* Getting My Heart Back Together Again
* Lover Man
* Midnight Lightning
* Heaven Has No Tomorrow - slow
* Sending My Love - slow to medium
* This Little Boy
* Locomotion
* Dolly Dagger
* The New Rising Sun (Hey Baby)

Le livre de McDermott nous apprend que lorsque Jimi se rendait à l'Electric Lady pour enregistrer de simples démos, il utilisait alors un quatre pistes, et non le 16 pistes disponible dans le studio car il n'avait pas besoin d'autant de pistes pour conserver ses idées. La mauvaise nouvelle, c'est que certaines de ses dernières compositions ("Locomotion", "Electric Lady - slow" et "This Little Boy") sans doute enregistrées de la sorte, ont été perdues. Le seul exemple ainsi conservé est "Belly Button Window"...

Billy Cox à propos de "Hey Baby" : In creating that song, Jimi and I starting talking about our connections with classical music. My mother played classical music on the piano, and I developed a love for Beethoven, Bach and Chopin. Jimi had a love for this music too. If you listen to the way "Hey Baby" develops, it is like progressive movements in a classical piece. We had planned to further develop that song and to write more music along those lines.

Lorsque Keith Altham l'interroge dans son ultime entretien du 11 septembre à propos de l'influence de la musique classique sur sa musique, Hendrix évoque Strauss puis dit : "One of these days I’ll just finally release all that out, you know. But, like, uh, the way things’ve been goin’ lately I think it’s gonna have… It’s gonna take a lot more time (laughs). We had this one little ‘bolero’ type of thing, it’s kind of nice, but then it breaks down into a very simple pattern of, you know, asking this one question, like, “Where you comin’ from” or “Where you goin’ to,” an’, but like. And then this little girl answers, you know. But, like, it’s not really into the really big mass movement music that I want to do, you know."

Enregistré le même jour que "Hey Baby", le "Bolero" lui servirait d'introduction ? Les tonalités des deux morceaux correspondraient pour une transition musicale - dont l'un des chaînons manquants est peut-être le court morceau du "MLK" trafiqué par John Jansen qu'on retrouve sur "Crash Landing".

Hendrix laisse supposer que "Bolero"/"Hey Baby" ne figurera pas sur son prochain album parce qu'il estime que ce n'est pas assez grand public comme musique. Il laisse entendre une sortie plus tardive. Pourquoi pas sur la bande originale de film qu'il devait à la Warner ? Who knows???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Tontonjimi



Messages : 2175
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Lun 9 Jan 2012 - 22:39

Et une petite vidéo avec Tata Janie et Papa James à Seattle!!!! tongue
http://www.ina.fr/art-et-culture/musique/video/CAB97106971/jimi-hendrix-son-ultime-disque.fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Mar 31 Jan 2012 - 23:05

Période Italie/Zurich/Miami 1968



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama



Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Mar 12 Mar 2013 - 11:29

Bonjour à tous,

je m'intéresse réellement à Hendrix depuis peu (bien que je possède depuis un bail ses 3 albums studios "officiels" et le "Blues" acheté à l'époque...). Aussi ai-je craqué pour l'achat des 4 albums de la période "Experience Hendrix", et récupéré via la toile des rip de "War Heroes", "Cry Of Love" et "Rainbow Bridge".

Ma question est donc la suivante : puisque le "First Rays" de Experience Hendrix est une fumisterie, en plus d'un son plus que discutable (ahh, les masterings actuels, quelle plaie...), quel est selon vous le meilleur moyen de se concocter un "First Rays" correct ? J'ai bien conscience que cela ne sera évidemment pas parfait, vu que personne ne sait exactement ce que Jimi aurait fait au final, mais je suppose que les plus mordus d'entre vous se sont arrangés leur propre version. PAr exemple, le titre "Come Down Hard On Me', on le choppe sur Loose Ends? Il existe une version moins trafiquée? On se base sur quelle tracklist, vu que certains titres apparaissent et disparaissent au gré des sessions?

Merci pour vos éclaircissements (et pour la somme de doc présente sur ce forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Mar 12 Mar 2013 - 11:53

Bienvenue korama !

Tu trouveras quelques indications ici : The Last Album

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
korama



Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Mar 12 Mar 2013 - 12:06

Super merci.

Lien vers le boot est dead malheureusement, donc impossible d'écouter le résultat, mais au moins j'ai des infos. Me reste plus qu'à trouver les morceaux en question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Rays Of The New Rising Sun (1997)   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
First Rays Of The New Rising Sun (1997)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First Rays Of The New Rising Sun (1997)
» SAVAGE MESSIAH Insurrection Rising (2009)
» Before The Dawn - Deathstar Rising
» Nightshade(Deathcore/Rising records)
» Live At The Fillmore '68 (1997)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: