Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Dim 11 Juil 2010 - 0:13

Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]


Titres :

1. Fire
2. Johnny B. Goode
3. Get My Heart Back Together
4. Foxy Lady
5. Machine Gun
6. Freedom
7. Red House
8. Message To Love
9. Ezy Ryder
10. Star Spangled Banner
11. Purple Haze
12. Voodoo Child (Slight Return)


Source audio : "Live At Berkeley", environ 90 minutes.

C'est un enregistrement soundboard couvrant l'intégralité du concert, d'excellente qualité audio.

Le concert n'a jamais été publié in extenso officiellement, mais la majorité des titres qui le composent sont sortis au fils des années :
- Fire : "Live Forever (Sacred Sources 1)" (1993) [Recueil d'inédits Live de divers artistes compilé par Carlos Santana]
- Johnny B. Goode : "Hendrix In The West" (1972)
- Get My Heart Back Together (Hear My Train A Comin') : "Rainbow Bridge" (1971)
- Freedom : "Jimi Plays Berkeley" (1991) [CD trois titres accompagnant la VHS, à ne pas confondre avec le LP publié en 1973, dont le titre ne correspond pas au contenu]
- Red House : "Variation On A Theme - Red House" (1989)
- Message To Love : "Live Forever (Sacred Sources 1)" (1993)
- Ezy Ryder : "Band Of Gypsys 2" (1986)
- Purple Haze : "Jimi Hendrix (Film Soundtrack)" (1973)

Les versions de "Johnny B. Goode" et de "Hear My Train A Comin'", désormais respectivement sur le coffret MCA et "Jimi Hendrix :Blues" sont considérées comme définitives par plus d'un amateur.

Seuls "Foxy Lady", "Machine Gun", "Star Spangled Banner" et "Voodoo Child (Slight Return)" n'ont jamais été édités officiellement à ce jour.

Radioactive a toutefois publié en 2005 un "Live At Berkeley - 1st Show" qui reprend la (presque) intégralité du concert : "Purple Haze" et "Star Spangled Banner" sont absents du recueil, sans doute pour que le tout tienne sur un seul CD.

Les performances du nouveau groupe de Jimi Hendrix données au Berkeley Community Theatre le 30 mai 1970 ont donc été enregistrées professionnellement... et filmées. Mais le film, monté en dépit du bon sens après la mort du guitariste, est plus frustrant qu’autre chose.

C'est avec "Fire" que le groupe ouvre (sans surprise) le bal. La qualité audio de l'enregistrement permet de se faire une idée très précise de l'évolution des arrangements de ce classique de l'Experience. La présence de Billy Cox donne à cette version une couleur nouvelle. Son chant tranche singulièrement avec celui de Noel Redding : il est plus "neutre" car peu expressif. Si la ligne de basse qu'il joue pendant les refrains est calquée sur celle de Redding, son approche des couplets est totalement différente. Il place en effet des petits riffs très complexes, loin de la ligne carrée de Redding. Techniquement, c'est sans conteste le groupe le plus mûr sur lequel Jimi ait pu s'appuyer.
Le solo central de Jimi, très énergique, est une extrapolation assez classique de celui de la version studio. La citation du "Outside Woman Blues" consécutive à la reprise du riff d'introduction est particulièrement réussie : le groupe fait superbement monter la pression.
Le solo final reprend là où le premier nous avait laissé. Il n'y a que le riff final du morceau qui laisse à désirer, en raison d'un problème de justesse.

Déjà joué le 16 mai à Philadelphie, le groupe reprend ensuite le "Johnny B. Goode" de Chuck Berry dans une version thermonucléaire, immortalisée dans le film "Jimi Plays Berkeley".
L'introduction, reprenant quasiment à la note près celle de Chuck Berry, montre tout ce qui le sépare de son aîné en termes de tranchant et d'agressivité.
Couplets et refrains sont joués dans la même veine : l'intensité ne retombe jamais.
Le solo central est construit selon le même schéma que celui de Berry, avec le fameux riff qui occupe les 4 premières mesures de chacun des trois cycles de 12 mesures.
Les deux tirés qui suivent ce riff aux deuxième (à 1:44) et troisième (à 1.59) cycles de solo sont tout simplement phénoménaux ! Le feed back qui est en embuscade décuple leur puissance.
Le solo final est l'occasion d'une dernière décharge rock'n'roll (3 cycles là encore), avec un passage joué avec les dents lors du deuxième cycle...
Un classique.

"Bon, ok alors, voici une autre histoire que beaucoup d’entre nous avons vécu à un moment ou un autre de notre vie, d’une manière ou d’une autre. L’histoire d’un mec qui traîne en ville et sa gonzesse pense qu’elle ne veut plus de lui et il y a plein de gens de l’autre côté des rails/de l’autre rive [connotation sociale] qui le méprisent et personne ne veut admettre que ce mec a quelque chose en lui, mais tout le monde est contre lui parce qu’il est peut-être un peu différent. Alors il prend la route pour être un Voodoo Chile ["Enfant Vaudou"] (Jimi joue quelques notes) et il revient, devenu un Magic Boy [garçon magique]. (Il rejoue quelques notes). Bon en ce moment, on accorde les instruments pendant une minute, en attendant à la gare, en attendant que son train arrive pour qu’il puisse faire son truc."

Jimi commence "Get My Heart Back Together" seul. Il y a quelques flottements lors de l'introduction : quand le groupe rentre en jeu, Jimi alterne fulgurances et tentatives de s’accorder. A 0:50, la saturation devient presque palpable tant elle est importante.
Le chant débute à la deuxième minute. Il n'est pas toujours appliqué, mais il est tellement urgent ("Hear freedom coming !") qu'on ne peut y rester insensible.
A 3:22, Hendrix entame un premier solo d'anthologie. Il joue un blues incroyablement dense, connaît même quelques problèmes de justesse mais il est tellement dedans que ceux-ci n'ont pas prise sur lui.
A 4:45, Hendrix monte une montagne de feed back : l'intensité culmine au maximum.
La tension retombe d'un coup à 5:11. Jimi taquine sa wah wah... et nous pouvons (enfin !) pleinement profiter du jeu de cymbales de Mitch.
Le chant reprend à 6:27, court instant de répit avant un solo final pas moins fort que le solo central, mais dans un style plus sauvage encore : déluges de notes, feed back, coups de vibrato, tirés blues... Hendrix surfe librement avec le langage qu'il a créé, tout en interagissant en permanence avec Mitch.
La tension retombe une deuxième fois à 9:50 (second passage à la wah wah). Hendrix reprend brièvement le chant avant de conclure cette version dantesque de "Hear My Train A Comin'".
Meilleure version ? Je ne sais pas. Mais elle résume bien l'Art Hendrixien : au-delà des imperfections formelles, la puissance émotionnelle. Immense.

Jimi met un peu de temps à s’accorder et s'en excuse, puis dédie le titre suivant à Colette et Devon.
La version de "Foxy Lady" est plutôt moyenne : le chant est limite, la justesse pas toujours au rendez-vous. Mais l'énergie est là. On notera d'ailleurs que le jeu de Cox était plus puissant alors que par la suite...

Encore une fois, "Machine Gun" est un des points d'orgue du concert. La construction du morceau est dans le droit fil des interprétations de mai 1970.
Le chant n'est pas toujours de premier ordre.. mais la guitare compense largement ce bémol : si le solo central est excellent... que dire du solo final ?

La version qui suit de "Freedom" (présentée comme un "titre de travail") est très décevante. Le premier couplet est mal chanté. A partir du deuxième couplet, les problèmes de justesse sont tels que l'écoute devient limite pénible. Aussi mal embarqué, Jimi aurait mieux fait de s'arrêter : "Freedom" ne fait pas partie des titres s'accommodant de tels problèmes.
Les choses ne s'améliorent pas avec le pont. Hendrix tente de s’accorder pendant le solo... mais la (très) légère amélioration ne sauve pas le final du désastre.
Penser que ce titre fut disponible officiellement un moment laisse rêveur...

Après une petite séance où il s’accorde, Jimi précise qu'il jouer un blues lent qu'ils ont joué "pendant 99 000 ans" appelé "Red House", dédié lui aussi à Colette et Devon.
Lors de l’introduction (deux cycles), la guitare n’est pas parfaitement juste, mais ça passe sur un contexte blues.
Le premier couplet est assez moyen, et Hendrix chante assez mal sur le second.
Le solo commence en son clair. Les traits blues cèdent la place à des phrases assez nerveuses en fin de premier cycle. La rythmique s'emballe lors du second cycle, mais Jimi reste en son clair
Il s'arme de sa wah wah pour le troisième, pas toujours très juste…
Le quatrième cycle est peut-être le plus inspiré, même s’il y a toujours des problèmes de justesse
Le chant s’améliore lors du dernier couplet… pour une version loin d’être inoubliable

Le groupe se reprend avec "Message To Love" : même si la version est inférieure à celle jouée quelques heures plus tôt lors de la balance, c'est tout de même du solide. Le chant n'est certes pas toujours au top, mais le solo central est vraiment enthousiasmant, de même que la partie instrumentale finale. Le jeu de Mitch Mitchell apporte véritablement une dimension supplémentaire : à chaque pattern joué par Billy Cox, il propose un rythme idoine, et colle en permanence à la structure en parfaite interactivité.

En introduction d'"Ezy Ryder", Jimi joue en percussion par dessus le rythme installé par Mitch Mitchell. C'est sans conteste une des meilleures versions jouées par le trio Hendrix/Cox/Mitchell : rythmique cohérente, chant réussi. Jimi connaît malheureusement de gros problèmes techniques avant même de commencer son solo : d'un seul coup, il est complètement désaccordé, et après une tentative de remplissage avec les moyens du bord, il cède la place à Mitch pour un solo de batterie (de plus de deux minutes) lui laissant le temps de gérer le problème.
Le groupe reprend sur le riff de l'introduction avant d'enchaîner directement sur un très court solo puis sur le dernier couplet.
Il est rétrospectivement surprenant que Douglas n'ait pas édité toute la partie centrale : il aurait pu obtenir une version tout à fait acceptable.

L'interprétation de "Star Spangled Banner" est magnifique... comme d'habitude depuis le début du "Cry Of Love Tour" serais-je tenté de rajouter. Hendrix mêle là encore lyrisme et chaos avec génie. Après un commentaire cinglant ("Big deal !"), il caricature à l'extrême la phrase suivante en forçant le trait comme rarement au vibrato.

Reprenant l'enchaînement de Woodstock, Jimi joue une version incendiaire de "Purple Haze", qu'il termine par une coda a capella jouée avec les dents. A ce stade, on peut d'ailleurs s'interroger sur les choix effectués par Radiocative pour le "Live At Berkeley - 1st Show"...

C'est désormais une habitude, le groupe clôt sa performance avec "Voodoo Child (Slight Return)".
L'introduction et le premier couplet sont assez moyens : Hendrix connaît là encore des problèmes de justesse, qu'il tente de régler tout en jouant en même temps...
Par contre, le solo central est réussi. L'enregistrement soundboard permet de saisir les échanges entre Mitch et Jimi, qui sont au cœur du type d'improvisation pratiquée sur "Voodoo Child (Slight Return)". Les pirates "audience" ne rendent que rarement justice à cet aspect du groupe.
La guitare de Jimi est loin d'être juste lors du second couplet, mais le métier permet de sauver les meubles.
Dès le début du solo final, l'intensité monte d'un cran, avec des tirés magnifiques.
Mais la tension retombe rapidement : toujours ses problèmes de justesse...
Suit un passage flamenco a capella qui contraste singulièrement avec ce qui précédait... puis des variations autour du riff de l'introduction.
L'énergie que dégage le groupe lors de la reprise est à peu près aussi impressionnante que les problèmes de justesse de Jimi... Le meilleur alterne décidément avec le (nettement) moins bon tout le long de cette version.

Au final ? Un concert très inégal. Le génial ("Get My Heart Back Together", "Johnny B. Goode", "Machine Gun") l'emporte sur le médiocre ("Freedom")... mais on comprend les réticences justifiant l'absence de publication officielle de l'intégralité du concert.

Selon McDermott, Kramer estimait qu'il n'y avait pas matière à un album sur l'ensemble des deux concerts donnés à Berkeley. Le jugement est incroyablement sévère... mais il n'en reste pas moins qu'il traduit le sentiment mitigé qui se dégage de ce premier concert.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2505
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Jeu 26 Aoû 2010 - 16:59

Joli travail.
Citation :

Ayler a dit : Au final ? Un concert très inégal. Le génial ("Get My Heart Back Together", "Johnny B Goode", "Machine Gun") l'emporte sur le médiocre ("Freedom")... mais on comprend les réticences justifiant l'absence de publication officielle de l'intégralité du concert.

Très inégal c'est le mot. Mais essentiel.

Citation :
Ayler a dit : Selon McDermott, Kramer estimait qu'il n'y avait pas matière à un album sur l'ensemble des deux concerts donnés à Berkeley.
Il est fou le bonhomme !!! Rien qu'avec le second show il y a de quoi faire... Alors avec en plus le premier show et les répétitions, c'est un COFFRET que la mère Janie pourrait nous sortir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2505
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Jeu 26 Aoû 2010 - 17:00

Watch out For The Fuzz (ATM 020-022)



Citation :
- Rehearsals, Complete 1st Show & Complete 2nd Show + Alternate version of "Purple Haze" (92)
Rehearsals: Sbd; 2nd & 3rd Gen except "Ezy Rider" (21): Lifted from the "Jimi Plays Berkeley"-video [Laser Disc edition)

- 1st Show: Sbd; 2nd & 3rd Gen except "Purple Haze" (92) & "Star Spangled Banner" (35): Aud; No Gen info (Enhanced and cleaned up); "Freedom" (17): Remixed from the "Jimi Plays Berkeley" Mini CD (The sound expanded to obtain a sound-mix that resembles the rest of the source material); "Purple Haze" (92) (Sbd version): Lifted from the "Soundtrack from the Film Jimi Hendrix" Vinyl /

- 2nd Show: Sbd; 1st Gen except "Hey Joe" (53): lifted from "The Jimi Hendrix Concerts"

Notes:
- This set features all circulating material from Berkeley, CA 30.05.70
- An Alternate versions of this set - without "Ezy Rider" (21) and the Sbd version of "Purple Haze" (92) - is also in circulation
- Incomplete Upgrade of 1st & 2nd Show is available
Source : In From The Storm

Berkeley Concerts (ATM 123-124)



Citation :
Notes:
- Incomplete upgrade of ATM 020-022 "Watchout for the Fuzz".
- Tracklist is identical to that of Whoopy Cat's "The Berkeley Concerts".
- Missing tracks are "Purple Haze" (92) and "Star Spangled Banner" (35) from 1st Show and "Hey Joe" (53) from 2nd Show.
Source : In From The Storm

Live at Berkeley - 1st Show



Citation :
Licensed from the disputed Michael Jeffrey Estate. Consists of almost the entire first set of Jimi Hendrix at Berkeley - essentially as much as would fit on one compact disc.

1. Fire 3:38
2. Johnny B. Goode 3:52
3. Hear My Train A'Comin' 11:24
4. Foxy Lady 3:29
5. Machine Gun 10:05
6. Freedom 4:20
7. Red House 7:13
8. Message to Love 4:51
9. Ezy Rider 7:52
10. Voodoo Child (Slight Return) 11:27

Although I have heard that at least some of the Radioactive material was sourced from various bootlegs and official releases, the tracks in this release are very consistent in terms of sound quality, as though they were all mixed by one person and mastered by one person. It is notable that Johnny B. Goode sounds different on here than it does on the rare Polydor '88 In the West issue and the rare Polydor '85 Singles Album. There is a bit more tape hiss as well as occasional crackle in the highest frequencies, which frankly sounds like feedback from an overdriven Marshall amp! This makes me wonder if earlier releases employed a low-pass filter or something more sophisticated, which seems absent here.


Berkeley Concerts (ATM 123-124)






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2505
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Jeu 26 Aoû 2010 - 17:03

Citation :
Ayler a dit : Pour ceux qui ne connaissent pas ce concert :

http://concerts.wolfgangsvault.com/dt/jimi-hendrix-experience-concert/1180-9960.html

La performance est inégale, mais elle montre aussi ce que Hendrix pouvait livrer de mieux en 1970 avec son nouveau trio. Le début du concert est exceptionnel.

Un must have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mar 16 Nov 2010 - 15:19

Jusqu'à cette année, Experience Hendrix n'avait retenu dans son catalogue officiel que deux titres de ce premier concert - deux véritables incontournables de la discographie du guitariste. "Hear My Train A Comin’" clôture Jimi Hendrix :Blues et "Johnny B. Goode" figure sur The Jimi Hendrix Experience Box Set, le coffret pourpre. On peut éventuellement ajouter à ceux deux titres "Star Spangled Banner" et "Purple Haze", disponibles sur le DVD Jimi Plays Berkeley. Le choix de publier "Red House" sur West Coast Seattle Boy: The Jimi Hendrix Anthology est assez déconcertant. Cette interprétation ne compte pas, loin s'en faut, parmi les meilleures. En outre, le premier concert de Berkeley comporte de nombreux titres nettement plus réussis, qui eux, restent inédits du catalogue contemporain.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mar 15 Nov 2011 - 16:05







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 2 Jan 2012 - 18:20


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi



Messages : 2175
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 18:07

"Purple Haze" et "Star Spangled Banner" ne sont pas encore officiellement en CD Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 18:39

C'est scandaleux. Et incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 19:05

C'est Janie & Co.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 19:32

Oui, bien sûr, mais il ne faut pas s'étonner qu'il existe des marchés parallèles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi



Messages : 2175
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 21:28

et des sorties plus ou moins offocielles pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 21:49

En tout cas cette version de "Machine Gun" m'a donné envie de réécouter le concert entier que je n'écoute que très rarement car sur la seule source que j'ai, le cd de Radioactive, le son est affreux. Vivement une sortie officielle... et tant pis pour les moments les plus faibles, il y a là du sacré matériel qui mérite mieux que d'être, au mieux, éparpillés un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 28 Mar 2012 - 23:55

Malheureusement, la publication de "Red House" sur WCSB ne va pas du tout en ce sens. Cela dit, le coffret Winterland montre qu'il ne faut pas désespérer. De toute façon, Sony ne peut pas tout sortir d'un seul coup : ce serait un suicide commercial. En ce qui me concerne, ce concert n'est pas le premier de ceux qui dorment dans les coffres dont j'attends la publication. Espérons juste de vivre vieux.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Jeu 29 Mar 2012 - 0:46

Ayler a écrit:
En ce qui me concerne, ce concert n'est pas le premier de ceux qui dorment dans les coffres dont j'attends la publication.

On pourrait d'ailleurs établir une liste de ce qu'il reste à (re)publier. On pourrait même faire un sondage sur les sorties qu'on attend avec le plus d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brume_pourpre



Messages : 857
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Jeu 6 Sep 2012 - 11:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Mer 3 Oct 2012 - 12:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Dim 5 Mai 2013 - 20:54

J'ai réécouté cette semaine le superbe coffret "Winterland" et j'ai ressorti dans la foulée l'album "Blues" pour écouter à la suite les deux magnifiques interprétations de "Hear My Train". Celle du Winterland est splendide, mais pour moi il n'y a pas photo entre les deux. Bien sûr on garde les deux, mais celle de Berkeley est pour moi largement au-dessus en terme d'intensité. Il se passe clairement quelque chose ce soir là, comme à Woodstock avec le SSB et la "Woodstock Improvisation" ou encore au Filmore East avec "Machine Gun". Un monument cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JH-73



Messages : 105
Date d'inscription : 09/12/2011

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 6 Mai 2013 - 12:51

Oui, cette version est magnifique, mais j'aime beaucoup celle de Toronto finalement, malheureusement qu'en audience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 14:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 14:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 14:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 14:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 14:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Lun 4 Mai 2015 - 18:34

Un de ces plus forts moments en live (peut-être LE plus fort).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]   Aujourd'hui à 6:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Soundcheck]
» Live At Berkeley (2003)
» *VENDU* Ampli VOX Super Berkeley III de 1968
» Jimi Plays Berkeley (DVD - 2003)
» premier résonateur, budget 600 700euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: