Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Dim 11 Juil 2010 - 0:09

San Antonio  (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970


Titres :

1. Fire
2. Foxy Lady
3. Machine Gun
4. Freedom
5. Red House
6. Message To Love
7. Get My Heart Back Together (Hear My Train A-Comin')
8. Ezy Ryder
9. Room Full Of Mirrors
10. Star Spangled Banner
11. Purple Haze
12. Voodoo Child (Slight Return)

Source : "Way Down In Texas Land II (Slight Return)" ATM 127

La qualité audio est encore une fois très médiocre. Mitch Mitchell est, pour changer, la plupart du temps aux abonnés absents. Et si la voix de Jimi est audible, sa guitare, lointaine, est trop en retrait comparée à la basse. Décidément, le "Cry Of Love Tour" ne nous aura pas gâté en la matière !





La première partie était assurée par Country Funk.

Pour sa première visite à San Antonio (Texas), le groupe affiche ce 10 mai 1970 un répertoire dans la ligne directe des concerts précédents. La Sainte trinité Hendrixienne est là encore présente.

"Nous avons Billy Cox à la basse, Mitch Mitchell à la batterie, et votre dévoué à la cabine saxophonique."

Le concert commence par une courte introduction a capella dans un style proche de celles qu'il jouera par la suite en préliminaire à "Hey Baby (New Rising Sun)", mais c'est "Fire" qui suit.
Le solo central, dont le début est calqué sur la version studio, est relativement long. Il se conclut sans surprise par la citation du "Outside Woman Blues" de Cream.
Version solide, même si Jimi est légèrement désaccordé sur la fin.

Outre un Billy Cox moins percutant que Noel Redding, les versions cuvée 1970 de "Foxy Lady" se distinguent par les nouveaux arrangements de Jimi lors des refrains : il place désormais entre les accords des tirés dans le style de l'intro de "Highway Chile".
Le solo (approchant la minute trente) s'écarte d'emblée de la version studio. Le jeu de Jimi est assez tendu, et ses tirés s'éloignent largement du blues. Il s'amuse ensuite avec le feed back, et termine par des trilles.

La version de "Machine Gun" est intéressante : Hendrix colle comme jamais à celle du Fillmore East immortalisée sur l'album "Band Of Gyspsys". La similitude de construction entre les deux versions est telle qu'il semble peu probable que Jimi n'avait pas la version officielle en tête ce 10 mai 1970.
L'introduction, identique, est suivie par des couplets où le chant est appliqué.
Le solo central, qui approche les deux minutes trente, suit une trame très proche de la version officielle. En un peu plus court donc. A priori un solo de première classe.
Le chant reprend désormais classiquement sur la rythmique "No Quarter".
Le solo free qui suit semble énorme, traversé de feed back... mais la qualité audio, frustrante, leste notablement la performance.
La partie aquatique ne rejoint la version officielle que sur sa fin.
Hendrix remercie le public immédiatement après une fin abrupte.
Puisse une nouvelle source, de meilleure qualité, voir le jour dans le futur !!!

Jimi lance ensuite le riff d'introduction de "Freedom". Instrumentalement, la version est irréprochable. Par contre, le chant est (une fois encore) assez mauvais, Jimi étant manifestement plus concentré sur sa partition que sur son texte.
Jimi propose un solo bien construit, assez lent, avec de l'espace, dans un style sobre. Il négocie sans heurt les diverses modulations, et semble parfaitement à l'aise malgré la structure complexe.
Le groupe joue ensuite le riff funky post-solo, mais Jimi ne reprend pas le chant, pour le moins difficile à placer sur cette figure rythmique complexe.
"Freedom" porte douloureusement son nom : sur ce titre, on sent véritablement toutes les limites du power trio.

Ce n'est bien sûr pas le cas sur "Red House", jouée de nouveau dans une veine très blues.
L'introduction de 24 mesures est dans un esprit très proche de celle qu'il jouera quelques semaines plus tard à Randall's Island.
La voix de Jimi est superbe, et émouvante : le débit de son chant, parfaitement posé, contraste délicieusement avec la lenteur du rythme.
Mis à part quelques traits exécutés pendant le second cycle, les 24 mesures (deux cycles) restent très blues. Hendrix joue sobrement là encore. La seconde partie du solo n'est que légèrement plus intense.
Jimi agrémente ensuite de wah wah les réponses guitaristiques aux vers du couplet final.
La tendance des versions précédentes se confirme donc : Jimi n'utilise plus "Red House" comme prétexte à un déluge sonore, mais revient à ses racines blues, avec une maestria non moins impressionnante.

La qualité audio ne s'améliore pas avec "Message To Love" : il y a beaucoup le souffle.
Le solo central est exceptionnellement court. On n'entend Mitch Mitchell que lorsque Billy Cox s'arrête de jouer...
Difficile de se prononcer sur la qualité musicale dans ces conditions.

L'introduction de "Get My Heart Back Together" diffère des versions jouées auparavant : le chant est remplacé par un court a capella instrumental dans les graves.
Si le chant passe bien, la guitare est définitivement trop en retrait pour être appréciée à sa juste valeur. C'est sans doute regrettable : les deux soli, assez brefs pour ce titre, semblent pourtant inspirés.
Hendrix met ses blues à la diète : certaines versions de "Red House" étaient plus longues que le cumul "Red House" / "Get My Heart Back Together" de ce jour !

De ce qu'on peut entendre d'"Ezy Ryder" et de "Room Full Of Mirrors", les réserves émises pour "Freedom" semblent largement transposables. Malheureusement, la basse accapare trop de place pour pouvoir juger la performance guitaristique de Jimi...

Ce n'est bien sûr pas le cas sur "Star Spangled Banner", qui commence avec un pain magistral de Jimi !
Il se rattrape largement ensuite, avec un exposé presque serein du thème, précisant à un moment : "Nous sommes tous américains, n'est-ce pas ?"
Le thème est à peine défiguré cette fois-ci : il y a certes quelques passages bruitistes, mais distillés avec une parcimonie dont il ne faisait pas preuve lors de ces dernières performances.

Le son se détériore encore sur "Purple Haze" : la pulsation de la basse, renforcée par les battements de mains du public, bouffe tout le reste. Il faut attendre la coda pour que la guitare de Jimi revoie le jour !

Le public est en tout cas ravi, et c'est au travers de ses "More !" enthousiastes que "Voodoo Child (Slight Return)" prend place. Le solo central joue sans surprise sur l'intensité. Le solo final est interrompu alors qu'il commençait à peine : c'est par conséquent une des versions les plus courtes de "Voodoo Child (Slight Return)".

Au final ? Encore un bon concert à mettre à l'actif du "Cry Of Love Tour". En l'absence de problème de justesse, seuls les titres en devenir tirent vers le bas une performance par ailleurs excellente. Performance dont la saveur est un peu différente de celle des concerts précédents : à ce moment de la tournée, c'est le concert le plus sobre du nouveau groupe de Jimi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Mer 8 Juin 2011 - 13:33

The latest addition to the ATM series is a transfer straight from the original master cassette of Jimi's apperance in San Antonio, TX 10.05.70 (ATM 251-252)

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Mer 8 Juin 2011 - 13:47

^ Tu l'as comparé à la version précédente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Mer 8 Juin 2011 - 14:21

La qualité audio est meilleure - même si elle reste très moyenne. Il n'y a pas de miracle non plus. Mais le chant est tout de même plus clair que sur l'ATM 127, donc ça vaut le coup.



ATM-251/252 San Antonio 1970 - master

Jimi Hendrix
HemisFair Arena
San Antonio, Texas, USA
Sunday 10 May 1970

support act: Country Funk

digital copy of the master cassettes
taper: Gerard Daily

Disc 1

tape 1 (C-120) side 2

COUNTRY FUNK
101 Want
102 Got to be gone
103 A way to settle down
104 A part of me
105 Poor boy
106 When I'm without you

JIMI HENDRIX
107 Intro
108 Fire
109 Foxy lady
110 Machine gun
111 Freedom
112 Red house

Disc 2

tape 2 (C-60) side 1

201 Message to love
202 Getting my heart back together
203 Ezy ryder
204 Room full of mirrors
205 Star spangled banner
206 Purple haze

tape 2 (C-60) side 2

207 Voodoo child (slight return)


Jimi Hendrix - vocals & guitar
Billy Cox - bass
Mitch Mitchell - drums


Background
This recording was taped by Gerard Daily, a resident of San Antonio. He recorded many concert tapes in the San Antonio area from 1969 through the summer of 1970. That autumn he moved to Fort Worth to attend TCU; he didn't have a car at school and was stuck on campus, so his concert taping stopped.

The best heritage of this recording previously circulating to collectors seems to have been 2nd generation (used for ATM-0127), although that lineage is uncertain. Adding to the uncertainty, other copies with undocumented lineage seem to have better sound. The master sounds substantially better than any of those - partly because of the generation difference, but also because many previous copies seem to have been processed in some way, resulting in a loss of sound quality.

This 88-minute recording also captures the opening act, Country Funk. They seem to be appreciated even today, although they never achieved much fame during the group's lifetime. They released one self-titled album in 1970 and recorded tracks for a second album that wasn't released until 40 years later. The group's name is a bit misleading; their music and sound are reminiscent of Buffalo Springfield.

Though Billy Cox had replaced Noel Redding on bass the band was still most of the time being officially billed as the Jimi Hendrix Experience (hence Gerard's writing on the cassette label). Hendrix himself however doesn't seem to have called the band the Experience so apart from his comment about calling the tour the Cry of Love it's not really known what he himself thought the name of the band was. Some may prefer calling it the Jimi Hendrix Experience, some the Cry of Love band, for this set just "Jimi Hendrix" was used.

Confusion has been generated over the years regarding the name of the venue. The Hendrix concert flyers advertised it as being held at the "Hemisphere Arena" (a spelling mistake still common to this day) while some tickets had "San Antonio Convention Center" printed on them. The correct location and spelling is "HemisFair Arena".

Transfer
In the Spring of 2011, Gerard was kind enough to send his master cassettes for digital transfer. The concert was recorded on two cassette tapes with a Toshiba portable cassette desk with an external microphone. The first was a 120-minute tape, with a San Antonio 7 March 1970 recording of the Jefferson Airplane on Side 1 (also in circulation). The recording of Country Funk and the first part of the Hendrix show (through "Red House") were on Side 2 of this tape. The second cassette, a C-60, captured the portion of the concert from "Message to Love" through "Purple Haze" on Side 1, with the last song "Voodoo Child (Slight Return)" on Side 2.

Although this is an upgrade over previous copies, there are still some difficulties with the audio, including bits of distortion during loud passages on the C-120 tape (probably caused by the much thinner tape), but these are on the master. "Message to Love," which begins the recording on the second cassette, is noticeably muddier than the rest of the recording; the microphone may have been obscured for some reason during this song. But overall, the clarity is much better than previous copies, making the recording much more listenable. Two transfers of the tape were made using different equipment and these were compared to each other so any problems with the transfer process were ruled out, all drop-outs or noises are on the master itself. No eq or denoise was applied.

Art
Cover art is available in two versions: art for a 2 cdr set with the support act Country Funk included and another version for a single disc of just the Hendrix segment of the tape. Those who wish to burn a 2cdr set should put the disc split between tracks 112 and 201, for burning just one cdr of the Hendrix segment choose tracks 107-112 and 201-207.

Gerard kept clippings related to the concert, scans of color photocopies of these are also included.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Lun 2 Jan 2012 - 18:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Sam 10 Mar 2012 - 15:07


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Sam 4 Jan 2014 - 6:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Lun 4 Mai 2015 - 13:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Lun 4 Mai 2015 - 13:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970    Aujourd'hui à 13:42

Revenir en haut Aller en bas
 
San Antonio (Hemisfair Arena) : 10 mai 1970
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» San Diego (Sports Arena) : 25 juillet 1970
» Antonio Victorino de Almeida
» Antonio Caldara (1670 - 1736)
» Antonio Sacchini ( 1730-1786)
» Antonio Pappano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: