Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Sam 10 Juil 2010 - 23:32

Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969


Titres :

1. Stone Free
2. Are You Experienced
3. Sunshine Of Your Love
4. Fire
5. Get My Heart Back Together*
6. Red House*
7. Foxy Lady
8. Like A Rolling Stone
9. Voodoo Child (Slight Return)
10. Purple Haze

* Titres coupés

Sources :

Il existe deux sources de la performance du Jimi Hendrix Experience au festival de Newport, en Californie. Une source soundboard (incomplète) de plus de 60 minutes ainsi qu'une source audience, moins complète encore.
Je leur préfère toutefois le Merge, qui combine les deux sources. Il cumule l'avantage du soundboard (précision de la prise de son, surtout de la batterie) sans présenter son principal inconvénient, à savoir un rendu un peu étriqué, voire étouffé.
C'est un aspect à ne pas sous-estimer dans l'approche que l'on peut avoir de la performance du 20 juin 1969 : le manque de relief de l'enregistrement soundboard empêche par moment l'émotion de percer.


Avant-dernier concert du Jimi Hendrix Experience, Newport a une très mauvaise réputation. Les biographes s'attardent généralement plus sur l'ambiance délétère et les incidents qui émaillèrent la performance que sur la musique elle-même. Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'aucun extrait de ce concert n'a, à ce jour, figuré sur le moindre album officiel.

Noel Redding racontera par la suite que lorsqu'il entra dans la caravane backstage de Jimi avant le concert, ce dernier était entouré de militants du Black Panther et que "Hendrix était pâle". Noel Redding leur demanda ce qu'ils faisaient dans leur dressing room et les vira, suite à quoi Jimi le remercia.

L'humeur de Jimi avait de quoi être maussade : la veille, il était passé en audience préliminaire pour son arrestation en possession d'héroïne à Toronto (Canada).

Outre une meilleure qualité audio, le Merge présente l'intérêt de nous mettre tout de suite dans l'ambiance : on entend d'entrée une spectatrice lancer un "fucking asshole !" net et sans bavure à un autre membre de l'ambiance... Ambiance dont le rôle n'est pas à négliger : Jimi détestait jouer pour un public qui n'écoutait pas.


L'Experience débute le concert par une version de "Stone Free" qui est tout simplement excellente. Après une partie chantée énergique, Jimi se lance dans un solo intense, et de qualité.
Mitch Mitchell joue ensuite un solo de batterie d'environ deux minutes (ponctué par les premières notes de l'hymne américain au bout d'une minute trente) : le groupe rencontre-t-il un problème technique ?
Jimi reprend ensuite son solo là où il l'avait laissé, effleurant même le thème de "Third Stone From The Sun" à un moment.

Sans transition, le groupe enchaîne sur "Are You Experienced" (dont c'est l'ultime version) : Jimi réussit à reproduire en guitare rythmique un rendu étonnamment proche de celui du piano de la version originale. Après un chant tout fait réussi, Jimi continue avec un long solo, impressionnant de créativité.
Jouant dans un registre très intense dans un premier temps, il fait preuve d'une inventivité mélodique remarquable, jouant à merveille sur les tensions harmoniques.
Comme Chris Dixon, je trouve que le solo de Jimi reprend ensuite des éléments du "Don't Step On THe Grass" de Steppenwolf.
Jimi se lance ensuite dans un a capella dans l'esprit de la "Woodstock Improvisation", avant de reprendre la rythmique de "Are You Experience", sans jamais cesser de varier autour de celle-ci (wah wah, traits à la "Little Wing"...).
Jimi relance habilement le tempo, aidé par Mitch Mitchell et reprend le thème de "Stone Free" pour le conclure aussitôt.
Quel medley !

L'Experience poursuit avec "Sunshine Of Your Love", sur un tempo assez lourd. Jimi se trompe dans l'exposé du thème puis part dans un solo directement inspiré de celui de Clapton sur "Disraeli Gears". Il cède la place à Noel Redding, qui joue un solo variant autour des mêmes éléments que les autres versions de l'Experience, rapidement rejoint par Jimi qui ponctue son intervention par quelques traits très intéressants, même si le tout est décousu sur la fin (où Jimi joue une esquisse du riff de "Earth Blues).

Sans reprendre le thème de "Sunshine Of Your Love", l'Experience enchaîne directement sur un "Fire" énergique, plutôt réussi. Rarement le chant de Noel n'a été aussi convaincant lors des refrains. Malheureusement, Jimi rencontre des problèmes de feed back incontrôlable lors de son dernier solo. Et il ne chante pas l'intégralité des paroles de "Fire" : c'est rarement bon signe...

"Yeah, nous espérons que nous ne jouons pas pour un tas d'animaux, alors essayez de ne pas agir comme si vous en étiez, ok ? Détendez-vous, ok ? Parce que vous nous rendez vraiment crispés. (...) Oui, oui, c'est à toi que je parle, oui, c'est à toi que je parle. Oui, ok, j'essaie de jouer de la guitare là, merci. Merci. Ne fais pas ça, ne fais pas ça mec !"
Jimi commence à présenter le thème du morceau suivant, tout en ponctuant son discours de traits de guitare, mais s'interrompt, la foule continuant à être agitée (voire violente) : "Vous vous étranglez entre vous, c'est tout, allez vous faire foutre !"
Il rajoute que "c'est dommage de voir ces gens qui désespèrent de n'importe quoi", puis dit au(x) mec(s) de dégager.
L'Experience commence alors "Get My Heart Back Together". C'est une version unique, largement influencée par la tournure des évènements. Jimi y improvise même de nouvelles paroles :
"C'est dommage que vous ne m'aimiez plus,
Dommage que vous agissiez tous comme des clowns."
Le solo central n'est pas très saturé : Jimi joue des traits blues qu'il module à la wah wah. La sauce prend moyennement, d'autant que la source "audience" s'arrête à ce moment là. La fin du solo manque manifestement de direction.
Jimi chante le dernier couplet sans aucune conviction : il zappe les deux tiers des paroles.
Il se lance ensuite dans un dernier solo, où il retrouve d'emblée toute son intensité : ce dernier est malheureusement coupé très rapidement.

Jimi enchaîne rarement deux blues lents d'affilée : quel(s) titre(s) a-t-il pu jouer avant "Red House" ?

L'enregistrement soundboard reprend en cours du dernier cycle d'introduction. Un peu contre toute attente, c'est une version réussie de "Red House", où Hendrix chante particulièrement bien (le deuxième couplet est superbe, illuminé par les nuances vocales de Jimi).
Le solo de Jimi est relativement court : il n'est composé que de deux cycles de 12 mesures.
Jimi joue des phrases rapides et nerveuses en son clair lors du premier alors qu'il joue de longues notes tenues très saturées dans le second (où Mitch double le tempo).
Jimi modifie les paroles du dernier couplet...

Et prolonge directement avec le feed back d'introduction de "Foxy Lady".
"Yeah, ce titre est dédié à toutes les petites bites qui sont là. A celui, celui du quatrième rang avec le pantalon jaune, oui, toi, oui..."
Jimi improvise là encore de nouvelles paroles :
"Tu me donne envie de me lever et... de gerber !"
La version n'est pas catastrophique, mais le solo prend l'eau, et Jimi zappe une partie des paroles.

Suit "Like A Rolling Stone", dont c'est la dernière version jamais jouée par Jimi... et l'une des moins impressionnantes. Il n'en chante que le premier couplet, sans trop de conviction et se contente de quelques variations lors du second couplet...

"Yeah, aucun de nous n'est prêt désormais. Aucun de nous, dans le monde entier maintenant, merci."

L'Experience attaque alors "Voodoo Child (Slight Return)". Dès les premières mesures, Jimi lance à la foule que "c'est une chanson de militant Noir, ne l'oubliez jamais !" Est-ce en rapport avec l'anecdote de Noel Redding rapportée en introduction ?
Le titre ne souffre pas spécialement de l'ambiance agressive : sans être inoubliable, "Voodoo Child (Slight Return)" reste correct. Jimi semble connaître quelques problèmes techniques après le second couplet : il laisse sans surprise Mitch Mitchell combler avec un solo de batterie. La bonne nouvelle, c'est que c'est pendant ce dernier que le Merge retrouve sa partie "audience".

C'est à "Purple Haze" que revient le privilège de terminer le concert. Malgré des problèmes de feed back incontrôlé et des paroles partiellement zappées, c'est plutôt une bonne version du titre, de par l'énergie dont le groupe fait preuve, même dans l'adversité.


Au final, un concert très décousu, alternant le meilleur (les deux premiers titres et "Red House")... et le pire ("Get My Heart Back Together" et "Like A Rolling Stone").



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 13:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 13:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 13:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:34

Voici la transcrïption de "Hear My Train A Comin'", où Jimi s'énerve quelque peu vis-à-vis d'une partie de l'audience. La transcrïption laisse penser que des propos d'une rare violence ont été tenus à son égard (je vous laisse juger par vous-même...).
Pour être franc, mon niveau en anglais n'est pas suffisant pour être affirmatif sur l'exactitude de la transcrïption. Que ce soit avec le Merge ou la source soundboard, je n'entends pas de façon audible ce que "Scum" vocifère à l'égard de Jimi. Des avis ???

5. GETTING MY HEART BACK TOGETHER AGAIN [aka HEAR MY TRAIN A COMIN’]

Aud : We love you Jimi
Aud : [Girl] We love him
Scum: Fuck you, he’s a Nigger
Aud : [Girl] Chase him off
Scum: He’s just a fuckin’ Nigger
Aud : Fuck off
Scum: He’s just a Nigger ain’t he
Aud : Shut up now
Aud : [?] American Negro, right
Jimi : Fuck off, you shut up, man
Scum bitch: She’s just a whore
Jimi: Yeah, we really hope we’re not playing to a bunch of animals, so please don’t act like some, okay. Just lay back, all right
Scum: Oka-a-a-ay Nigger boy
Aud : [Start applauding Jimi, during the last racist comment] Back off you shit!
Jimi : Because you’re really makin’ us uptight, man. You know it’s-it’s a bad scene for us to be getting’ uptight tryin’ to give you some good feeling…
Scum: Why? I’m gonna have a whole lot o’ fun talking about this Nigger cunt
Jimi : …and all this other crap
Aud : Get at these cunts, get out of here!!
Scum: Come here, I want to speak to the cops
Aud : Soldiers… Jimi
Jimi : We’d like to sing about what you all should be thinkin’ about, in the meantimes, while you’re pickin’ your noses and pickin’ your asses
Aud : [Hysterical scream:] Fuck o-o-off!!
Jimi : It’s a thing call’-y-yeah, I’m talkin’ to you, yeah
Scum: Are you talkin’ to us fuckin’ ni-i-igger!! [etc.]
Jimi : Yeah, right, right
Scum: Hey, come here, who’s your player?
Aud : [Girl] Why don’t you all just fuck off
Scum: You can play guitar?
Jimi : Yeah, I’m tryin to play guitar, right now, thank you
Aud : [Sounds like someone trying to get on the stage] Get of the stage! [etc.]
Scum: Lovin’ it!
Crew: [Gerry?] Can’t be doin’ with that!
Jimi : Don’t do that, don’t do that, man. A-anyway, it’s a scene, like-uh, tch, let’s pretend that we’re not here, let’s pretend we’re somewhere else then, and-uh, like, pretend, a cat is really-uh, getting’ screwed around, ‘cause his old-lady don’t want him around, and his family is puttin’ him down, and all this kind o’ bull stuff…
Aud : Hey Joe… Hey Joe
Jimi : An’ his…
Aud : [Shouting]
Jimi : Man… Anyway
Scum: Hey, officer, arrest these fuckin’ people!
Aud : [Irish] Shame on you, I’ll get you
Jimi : Yeah, Y’all just choke yourselves, that’s all, fuck you [plays angry little riff, then some blue notes]… Yeah, it’s so, it’s so bad to see people in desperation of anything [plays some blue notes], because pretty soon you lose, the whole illusion of what you’re looking for in the first place [plays some blue notes], like for instance love [plays some blue notes]. Once you find yourself you got it made but-uh, I think there’s too many of us here tonight to find that out [Plays loud feedback discord then blue notes]
Aud : [Scum?] Fuck you Jimi
Jimi : Oh, fuck off
Aud : [Lot of people shouting], Fuck you Jimi
Jimi : [Drowns them out getting back into the tune] Yeah… All I’m tryin’ to say is, you don’t have to do-agree with everything that’s supposed to be happening, or else you’re falling down with them [plays riff]…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:34









Dernière édition par Electric Thing le Mer 14 Juil 2010 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Mer 14 Juil 2010 - 14:37

http://www.musikfoto.com/rockpics.php?tsk=view&tag=Jimi%20Hendrix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the old new thing



Messages : 109
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Lun 29 Aoû 2011 - 15:23

Quelques images syncho
http://www.youtube.com/watch?v=vfoXR9TW0Ow&feature=related

on a un tout petit bout du solo de "Stone free" et le reste est "Fire". D'ailleurs Jim est carrément dos au public sur la fin (problème technique ou public pénible? ça intervient au moment du feedback incontrôlé donc c'est pour ça que je me demande).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Jeu 22 Mar 2012 - 1:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Jeu 6 Sep 2012 - 15:32

Electric Thing a écrit:
Quelques images video :

- Fire

Lien à jour :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Ven 7 Sep 2012 - 17:49

Message périmé viré.
Merci Purple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Lun 22 Oct 2012 - 10:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Sam 8 Déc 2012 - 23:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devonshire Downs (Newport '69) : 20 juin 1969
» Procès de Jimi à Toronto : Mai, juin et décembre 1969
» Denver (Denver Pop Festival) : 29 juin 1969
» Star-Club, Hambourg, 17 juin 1969
» Photos de Günter Zint - Star-Club, Hambourg, 16 juin 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: