Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crash Landing Master Reels & Outtakes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Crash Landing Master Reels & Outtakes   Sam 10 Juil 2010 - 15:43

Crash Landing Master Reels & Outtakes





01. Come Down Hard On Me Baby 1 (3:33)
02. Come Down Hard On Me Baby 2 (3:33)
03. Come Down Hard On Me Baby 3 (3:07)
04. Crash Landing 1 (4:28)
05. Crash Landing 2 (4:44)
06. Crash Landing 3 (4:16)
07. Somewhere 1 (3:42)
08. Somewhere 2 (4:01)
09. Somewhere 3 (2:55)
10. Peace In Mississippi 1 (4:30)
11. Peace In Mississippi 2 (4:15)
12. Peace In Mississippi 3 (6:59)
13. With The Power 1 (5:15)
14. With The Power 2 (5:49)
15. Stone Free Again (3:45)
16. Message To Love (3:31)
17. M.L.K. (6:10)


"Crash Landing Master Reels & Outtakes" est un pirate intéressant, mais dont l'analyse est complexe : faire la part entre ce qui est altéré par Alan Douglas (et son équipe) et ce qui ne l'est pas est loin d'être toujours évident.

"Come Down Hard On Me Baby 1" : l'ombre d'Alan Douglas plane ici. C'est une version complète (chant/basse/guitare/batterie) mais dont toutes les parties ne sont sans doute pas signées Hendrix. On reconnaît son solo et (sans doute) une des guitares rythmiques. L'autre guitare rythmique ainsi que les accents ne sont sans doute pas de son fait.

"Come Down Hard On Me Baby 2" est réservé aux seuls amateurs hard core : sans chant ni batterie, on entend ici deux guitares (lead et rythmique) et la ligne de basse.

"Come Down Hard On Me Baby 3" se rapproche plus de ce que le groupe de Jimi a enregistré mi-juillet 1970...

"Crash Landing 1" est particulièrement intéressant : c'est un mixage où l'on entend la guitare rythmique de Jimi ainsi que la ligne de basse... mais aussi le solo importé par l'équipe d'Alan Douglas (qui provient d'on ne sait où !). Du bon boulot en l'espèce.
A noter : on retrouve ici à un moment la ligne de basse du pont de "Freedom" (présent aussi sur la version de "Izabella" de "Burning Desire").

"Crash Landing 2" présente un chant différent de la version officielle. C'est une version altérée : on retrouve le solo importé évoqué ci-dessus.
On découvre ici qu'Alan Douglas n'a pas inventé l'idée des chœurs féminins. En effet, en plein milieu du titre, on entend Jimi dire "Girls, gilrs..." puis chanter "You don't love me, you just want me (...)" avant de se raviser et dire "Oh no ! No. Forget that !"
Alan Douglas passera outre.

"Crash Landing 3" est là encore sans doute la version la moins altérée : on retrouve une partie d'orgue effacée par la suite, et le solo importé est absent.

"Somewhere 1" présente les deux parties de guitare de Jimi (rythmique et solo) en plus de la ligne de basse enregistrée par les soins de Douglas.

On entend les seules guitares de Jimi sur "Somewhere 2".

"Somewhere 3", qui est coupée, est là encore la version la plus proche de ce qui a été joué en mars 1968 (avec il me semble la partie de batterie originale, effacée y compris par Experience Hendrix).

"Peace In Mississippi 1" : c'est un mixage ne comportant que la ligne de basse et la guitare de Jimi.

Sur "Peace In Mississippi 2", il me semble c'est un autre mixage d'une version altérée (la batterie ne correspond pas à ce que joue Mitch).

"Peace In Mississippi 3" : la dernière version est celle de l'Experience.

"With The Power 1" est une version incomplète mais qui ne semble pas altérée. On retrouve donc la section rythmique du Band Of Gypsys, mais aussi deux guitares rythmiques de Jimi, sa guitare lead et même quelques traits lead en plus sur la fin.

"With The Power 2" est le meilleur moment du recueil : c'est sans doute la meilleure version studio de ce titre. L'introduction est sublime : on entend les trois guitares de Jimi (une lead, l'autre presque et la dernière parfois - avec Jimi, la distinction lead-rythmique n'est pas toujours opérante). Contrairement à la version officielle de "South Saturn Delta", le mixage est ici irréprochable, sans ajout inutile de réverbe.

"Stone Free Again" présente peu d'intérêt : c'est la version de "Crash Landing" sans effet sur la voix.

"Message To Love" : c'est la version avec le pont édité, mais avec un mixage différent de "Crash Landing".

"M.L.K." : on retrouve désormais l'intégralité de cette jam sur "Burning Desire". Cette version débute au même moment que le passage utilisé sur "Crash Landing".
On peut se demander pourquoi le passage où Jimi demande une corde de Sol après avoir cassé a été effacé de la version officielle 2006 : cela permet de contextualiser ce qu'il joue alors à la guitare.


1-3. Coming Down Hard On Me Baby - July 14, 1970
4-6. Crash Landing - April 24, 1969
7-9. Somewhere - March 6, 1968
10-12. Peace In Mississippi - October 24, 1968
13-14. With The Power - January 16, 1970
15. Stone Free Again April 7, 1969
16. Message To Love - December 19, 1969
17. M.L.K. (Captain Coconut) - January 23, 1970

Tracks 1-3: Electric Lady Studios, New York
Tracks 4-6, 13-17: Record Plant, New York
Tracks 7-9: Sound Center, New York
Tracks 10-12: TTG Studios, New York

Citation :
Trashman a dit :

Que pensez-vous de le boot "Crash Landing- Unreleased Version"? Est complètement différent, mais c'est bon. Inclut un promo de la radio et autres rarités. L'inconvénient et el manque de details des chansons.

Je n'en pense pas grand chose : on retrouve le matériel de ce pirate sur différents boots d'une part, mais surtout la nouvelle politique de réédition pratiquée par Experience Hendrix LLC rend un peu inutile le fait de se constituer le meilleur "Crash Landing" possible - ce que chacun peut désormais faire en compilant ses versions préférées des différents titres.

Pour le détail de "Crash Landing (Unreleased Version)", voici les infos que l'on trouve sur le site de Doug Bell :

CRASH LANDING (UNRELEASED VERSION)
Recorded: 3/68 - 3/70 ; Released: 2004 ; by: Watchtower/CD (Japan) 20014118

1."Message to Love" radio promo
radio promo (1975) containing pieces of then-unreleased material

2. Crash Landing (2)
[S986] Record Plant, 4/24/69, with Billy Cox (b), Rocky Isaak (d), and unknown (or); unaltered version of official track; as on ELECTRIC HENDRIX 1.

3. Somewhere (2)
[S987] Sound Center, 3/13/68, with Stephen Stills (b), Buddy Miles (d), and Jimi? (rhythm g); unaltered version, with no echo on vocals; as on UNSURPASSED STUDIO TAKES

4. Power of Soul (36)
[S967] Record Plant, 11/21/69, with Billy Cox (b, hv), Buddy Miles (d, hv), Jimi (hv), and Juma Sultan (cow-bell); unaltered version of official track

5. New Rising Sun (2)
TTG Studios, 10/68; complete version

6. Message to Love (6)
[S724] Record Plant, 12/69 or 1/70, with Billy Cox (b), Buddy Miles (d, hv), Billy Cox? (hv), Jimi (hv), Juma Sultan? (cow-bell), and unknown (ta); unaltered version of official track; as on SHINE ON EARTH, SHINE ON

7. Stone Free (5)
[S725] Record Plant, 4/7/69, with Noel Redding (b), Mitch Mitchell (d), and Noel Redding, Roger Chapman, Andy Fairweather Low (hv); Record Plant, 4/9,14/69 (g and vo overdubs); unaltered version, alternate mix with different guitar solo

8. Peace in Mississippi (2)
[S755] TTG Studios, 10/24/68, with Jimi (rhythm g), Noel Redding (b), and Mitch Mitchell (d); official VOODOO SOUP version

9. Lover Man (2)
[S762] TTG Studios, 10/68, with Noel Redding (b) and Mitch Mitchell (d); as on THIS ONE'S FOR YOU

10. MLK Jam / Cherokee Mist (7)
[S777] Record Plant, likely 3/23/70, with Billy Cox? (b), Mitch Mitchell (d), Juma Sultan? (congas); unaltered version of official track; as on GYPSY ON CLOUD 9

11. Gypsy Boy (1)
[S985] Record Plant, 2/16/70, with Billy Cox (b) and Buddy Miles (d); unaltered version of official track as on NOTES IN COLOURS; incomplete end

12. Captain Coconut (2) / Jam / Cherokee Mist (11)
Record Plant, late 1969 or early 1970, with Billy Cox (b) and Buddy Miles (d, cow-bell)
wiped: Billy Cox (bits of b) and Buddy Miles (d, cow-bell); added: Alan Schwartzberg (d), and Jimmy Maeulin (slinky); alternate longer edit of CRASH LANDING track; as on ELECTRIC CHURCH

Source : http://home.earthlink.net/~ldouglasbell/jimi.htm

CRASH LANDING*

He-ey! you don’t love me, girl, but you, you just want me so-uh
Let’s make it baby so I can leave
You don’t need me, you just wanna bleed me
So take out your dagger and-uh cut me dee-eep
Cut me free mm-mm, cut me free-ee-ee, hey

He-ey! you don’t love me, girl, you’re just tryin’ to suffocate me
So hand me your blankets and-uh take your dirty shee-eets
Take your dirty, dirty, dirty sheets, yeah take your dirty sheets

Well I must admit that you could be a pretty good artist-uh
By noticin’ that smile painted all across your face

Ooh, ooh, ooh, ooh, ooh, ooh, ooh

I do declare you should be a rocket
Well-uh take a look how easy you get me
Spaced out, laid out, look at the sun and fade out
And you almost made me leave my faith outsi-i-ide
Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah

Hey!

You don’t love me, hey, look at you
All lovey dovey when you’re messin’ round with that needle
Well I, I wonder how would your lovin’ be otherwi-i-i-se
I wonder just how would your lovin’ be he-he otherwise

Well dig this I’m uh, I’m gonna spank your hands
And I’m gonna throw away your stupid needle
I’m gonna try and make love straight
For the very first and last time
And I’ll take it easy this time, sugar
Unless you want to hurry up and die

You don’t love me girl, you just wanna hurt me
So let’s hurry up and get this scene over
So you can hurry up with that old speed ha-ha
You don’t need me, you just wanna see me watch you
Run after that old suicide ball
Bouncin’ across the freewa-a-a-y, yeah

Bang, ba-ang, shoot, shoot
As long as you’re your old self girl
I’ll try not to give a hoot
Yea-eah, yeah-ea-yeah slow down
Ba-ang, bang, Lord, shoot, shoot, shoot
As long as you’re a silly ass
I don’t give a hoot

Yeah slow down, slow dow-own
Ba-ang, bang shoo-oot , shoot
As long as you’re goin’ to be all messed up
I don’t give a damn
Slow down, slow down, slow down
Ba-ang, bang, shoot, shoot
As long as you’re your silly self I don’t give a hoot


* Probably directed at Devon Wilson & her shooting up (“Dagger” [needle], “messin’ round with that needle”, “bang,bang, shoot, shoot” [shooting up – injecting], “suicide ball” [speedball – heroin & coke mixed together, a very dangerous combination resposible for many an overdose]
This title and also ‘Paper Airplanes’ [paper wraps for powder drugs] was later used for early versions of ‘Power Of Soul’ Jimi’s main song about breaking free from heavy drugs (mostly heroin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
 
Crash Landing Master Reels & Outtakes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crash Landing Master Reels & Outtakes
» Crash Landing (1975)
» CD : qualité audio - meilleures versions
» Charlie Parker : Bird/The Savoy Recordings (Master Takes) (1944-1948)
» Après Johnny Cash ... Johnny Crash LOL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Recherches-
Sauter vers: