Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Talent & Feeling Vol. 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Talent & Feeling Vol. 1   Sam 10 Juil 2010 - 12:59

Talent & Feeling Vol. 1





01 Ezy Ryder 8:09
02 Message To Love 5:03
03 The Things I Used To Do 6:50
04 Lover Man 5:27
05 L.A. Without The Words 4:10
06 Ships Passing In The Night 3:30
07 Lover Man 4:34
08 Peace In Mississippi 6:48
09 You And Me Blues 8:47
10 Lover Man Instrumental 4:16
11 Jam With Piano And Trumpet (Bolero) 4:43
12 Peace In Mississippi 6:44
13 Little Drummer Boy 2:24


Afin que tout le monde puisse s'y retrouver entre les différentes prises (et/ou mixages), prenant comme base la discographie de Doug Bell, j'utiliserai quand nécessaire les références d'Electric Gyspsy (Harry Shapiro & Caesar Glebbeek).
En cas de contradiction entre différentes chroniques, c'est bien sûr l'information la plus récente qui prime.

Le matériel de "Talent & Feeling Vol. 1" (Extremely Rare Label) est largement connu des spécialistes. Le son est moyen pour un pirate présentant des enregistrements studio.


"Ezy Ryder" et "Message To Love" [S759 et S760] sont extraits des sessions de répétition du Band Of Gypsys au Baggy. "Little Drummer Boy" provient des mêmes répétitions, mais avec les horribles choeurs rajoutés post mortem. Ces sessions étant bien documentées, mieux vaut s'orienter vers les pirates qui leur sont entièrement dédiés.

"The Things I Used to Do" [S761] : rien de nouveau sous le soleil, c'est la fameuse version la plus complète avec Johnny Winter à la slide.

Des sessions du TTG (octobre 1968), nous retrouvons deux prises de "Lover Man" [S762 et S1197], la S762 (la quatrième) étant une des meilleures de l'Experience. On rappellera que la version de "South Saturn Delta", dans la plus grande tradition Douglassienne, est en fait un hybride fabriqué à partir de 3 prises différentes.
"Peace in Mississippi" est présenté dans sa version non-Douglassisée... deux fois ! C'est en effet la même prise, à savoir la S755.

"L.A. Without The Words" fait partie des morceaux n'ayant étrangement jamais fait l'objet d'une quelconque publication officielle. Son titre est sujet à caution : "Midnight Lightning" pour certains (sans doute à cause du concert de l'Ile de Wight), appelé "L.A. Without The Words" ou "Lower Alcatrazz" par d'autres, je pencherais plus simplement pour "Keep On Groovin'" en raison du texte.
Si le personnel est certain (Billy Cox et Mitch Mitchell), la date de la séance, elle, l'est nettement moins.

"Ships Passing In The Night" est assez intéressant : nous remontons ici à la genèse de "Nightbird Flying" avec une démo de Jimi jouant et chantant seul "Ships Passing In The Night". On reconnait toutefois clairement certains des éléments à venir.

"You And Me Blues" : le classique "Lord, I Sing the Blues"...

La version instrumentale de "Lover Man" [plage 10 : S753] est postérieure au deux autres prises : c'est Billy Cox qui tient ici la basse, remarquablement d'ailleurs. Il constitue le principal intérêt de cette prise, assez moyenne par ailleurs. Le son de Jimi est assez mince, mais c'est peut-être dû au mixage. Utilise-t-il une Stratocaster ?
Le batteur est là encore incertain à l'écoute.

"Jam with Horns and Piano" est le faux "Bolero" que l'on retrouve sur "Freak Out Jam", mais ici avec un mixage différent : la trompette est plus ou moins en avant selon les moments.
Peut-être que ce titre est issu de la session du 14 mai 1969 (au Record Plant), ainsi décrite par l’Encyclopedia :
Avec Mitch Mitchell, Billy Cox et Sharon Layne aux claviers, Jimi a enregistré "Jam 292" qu’on retrouvera ensuite sur "Jimi Hendrix :Blues".
Plus tard dans la soirée, un trompettiste inconnu s’est joint au groupe et a contribué à une série de jams instrumentales sans titres.

Les mêmes musiciens sont présents le 15 mai.
La présence de Mitch Mitchell sur cette "Jam with Horns and Piano" reste toutefois incertaine, surtout à l'écoute.
La plage se termine par une courte citation de "Villanova Junction".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2505
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Talent & Feeling Vol. 1   Jeu 23 Sep 2010 - 20:04

Citation :
Ayler a dit : "Peace in Mississippi" est présenté dans sa version non-Douglassisée... deux fois ! C'est en effet la même prise, à savoir la S755.
Du grand n'importe quoi... encore une fois !


Citation :
Ayler a dit : "Ships Passing In The Night" est assez intéressant : nous remontons ici à la genèse de "Nightbird Flying" avec une démo de Jimi jouant et chantant seul "Ships Passing In The Night". On reconnait toutefois clairement certains des éléments à venir.
ENORME !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Talent & Feeling Vol. 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Talent & Feeling Vol. 1
» Talent & Feeling Vol. 2
» CasaOne et CasaOne Records recherche Beatmakers de TALENT
» au Feeling à Lille le 30 octobre à 21 h 00
» Tommy Emmanuel. Feeling the groove

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Recherches-
Sauter vers: