Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 51st Anniversary (The Story Of Life...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Sam 10 Juil 2010 - 12:21

51st Anniversary (The Story Of Life...)





CD 1

1. Collage
2. Hey Joe
3. Jimi interview
4. How Would You Feel
5. Love Or Confusion
6. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
7. All Along The Watchtower
8. Little Wing
9. Electric Church Red House
10. Spanish Castle Magic
11. Hear My Train A Comin'
12. Rock'n'Roll Band
13. Steppin Stone
14. Gloria
15. My Diary
16. Utee
17. The Burning Of The Midnight Lamp
18. Little Miss Lover
19. Foxy Lady
20. Catfish Blues
21. Slow Walkin' Talk


CD 2

1. Traffic Jam
2. Hey Baby Jam (New Rising Sun)
3. Jazz Jam
4. Moonlight Jam
5. Studio Catastrophe
6. Valleys Of Neptune (Take 2)
7. Rainy Day Super Jam
8. Nervous Breakdown
9. Captain Coconut & Cherokee Mist Jam MLK
10. Crash Landing

CD 1


"Collage" est un mélange de très courts extraits du répertoire officiel et d'interviews du prophète de l'Electric Church (et même du "Monterey" d'Eric Burdon).

La prise de "Hey Joe" qui suit est caractérisée par un début où Jimi se marre en demandant de régler la balance du basic track et des choeurs des Breakaways, qui sont mixés nettement plus en avant que sur la version officielle.

"How Would You Feel" est un mauvais remake du "Like A Rolling Stone" de Bob Dylan datant de la période pré-Experience. Une fois encore, Curtis Knight ne se montre que bien peu inspiré dans son interprétation...

"Love Or Confusion" : c'est la version de "Radio One".

"Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band" : c'est la version de "Stages - Stockholm 67".

"All Along The Watchtower" : c'est la version officielle avec un mixage "à plat".

"Little Wing" débute par un extrait d'interview où Jimi parle du texte de la composition, avant de nous laisser entendre la version du Royal Albert Hall.

"Electric Church Red House" commence par un extrait d'interview où Mitch Mitchell se souvient de la liberté dont il jouissait au sein de l'Experience. Pour le reste, c'est le montage créé par Alan Douglas à partir des sessions aux TTG Studios.

"Spanish Castle Magic" & "Hear My Train A Comin'" : ce sont les versions de "Radio One".

"Rock'n'Roll Band" : on retrouve ici une des quelques participations de Jimi. Il officie non seulement en tant que producteur de l'album d'Eire Apparent, mais joue aussi sur certains titres, dont celui-ci.
Voir : Eire Apparent : Sun Rise

"Steppin Stone" : c'est la version du Single avorté du Band Of Gypsys, disponible désormais sur la compilation "Voodoo Child: The Jimi Hendrix Collection".



"Gloria" : on retrouve sans surprise la version du coffret pourpre.

Avec "My Diary" (écrit par Arthur Lee, futur leader de Love) et "Utee", nous replongeons dans la période pré-Experience de Jimi. C'est un Single de Rosa Lee Brooks, sur lequel revient le site earlyhendrix.com dans le détail :
http://www.earlyhendrix.com/artists/brooks/index.htm
http://www.earlyhendrix.com/artists/brooks/date.htm
http://www.earlyhendrix.com/artists/brooks/rec.htm
La session daterait donc de 1965 (et non pas 1962 ainsi que c'est écrit sur la pochette du pirate).

"The Burning Of The Midnight Lamp" : retour au Live avec la version du 11 septembre 1967 disponible naguère sur le "Calling Long Distance" publié par Univibes, avec l'accord d'Alan Douglas.

Les titres suivants étaient aussi présents sur "Calling Long Distance" :

"Little Miss Lover" : reprend l'acetate de cette prise alternative de ce titre du deuxième album de l'Experience.
Voir : "The Completer".

"Foxy Lady" et "Catfish Blues" (disponible sur "Jimi Hendrix :Blues") sont extraits de la prestation de l'Experience au Vitus Studio, alors que "Slow Walkin' Talk" est un titre de Robert Wyatt déjà abordé ici même : "Slow Walkin' Talk".

CD 2



Les 4 premiers titres du second CD sont extraits de la séance du 15 juin 1970 :
"Traffic Jam" et "Hey Baby Jam (New Rising Sun)" constituent la jam avec Chris Wood que l'on retrouve sur "A Session (Jimi Hendrix & Traffic)" et "Jimi's Private Reels Vol. 2 - The Generation Club Reels & Jamming With Friends".
Ce dernier propose un "Villanova Junction Blues" correspondant aux "Jazz Jam" et "Moonlight Jam" de ce recueil. Ces deux jams (où Jimi officie à la basse) sont très nettement inférieures aux deux premières.

"Studio Catastrophe" est un classique des boots où Jimi chante à un moment "Brazil !" de toute sa bonne humeur.

"Valleys Of Neptune (Take 2)" : version chantée... sans basse, présente sur de très nombreux pirates.

"Rainy Day Super Jam" : c'est le "Rainy Day Shuffle" présent sur "Lifelines" mais dans une version non éditée, nous permettant d'apprécier le talent de Mike Finnegan à l'orgue Hammond.

"Nervous Breakdown" (JS2) [S847] se retrouve sur de nombreux boots avec différents titres : "Nervous Breakdown", "Marshall Attack" ou encore "Midnight Sun".
Pour plus de détails, voir "Mixdown Master Tapes Vol. 4" : "Heavy Jam/Instrumental".

"Captain Coconut & Cherokee Mist Jam MLK" : on retrouve l'intégralité de cette jam sur le dernier Dagger Records en date ("Burning Desire").

"Crash Landing" : c'est la prise non altérée avec un organiste, telle qu'on la retrouve sur "Talent & Feeling Vol. 2".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Sam 10 Juil 2010 - 12:23



CD 3

1. #7 Man
2. Voodoo Chile
3. Somewhere Over The Rainbow
4. Red House
5. Angel
6. 1983
7. First Jam


CD 4

1. 7 Dollars In My Pocket
2. Devil Jam
3. Lover Man
4. Midnight Lightning I
5. Further On Up The Road
6. The Things Us To Do
7. Once I Had A Woman
8. Machine Gun
9. Lord I Sing The Blues For You And Me
10. Country Blues
11. Stop

CD 3


"#7 Man" : c'est la "Trying To Be Jam" [S975], qui est un proto-"Stepping Stone", prenant son inspiration dans "I'm a Man"/"Mannish Boy".
Voir : "Talent & Feeling Vol. 2".

On plonge ensuite dans les sessions de "Voodoo Chile", dont le bootleg définitif est le suivant : The Voodoo Chile Sessions.

Le mixage de "Somewhere Over The Rainbow" n'est pas satisfaisant : il y a beaucoup d'écho sur la voix de Jimi, qui est presque méconnaissable tant la bande est accélérée (l'équivalent d'un ton ici).

"Red House" : c'est la version issue des sessions aux TTG Studios montée par les soins d'Alan Douglas, aussi appelée "Electric Church Red House".

"Angel" : c'est la magnifique démo publiée sur "Lifelines". Elle est suivie de la démo de "1983".
Voir :
- "Black Gold" (coffret 5 CD)
- "Acoustic Jams".

"First Jam" est un extrait de la "McLaughlin Jam".


CD 4


"7 Dollars In My Pocket" est issu de la session du 23 janvier 1970... un classique.
Voir : "Record Plant Sessions 23 January 1970 - Two Inch Master Tapes".

"Devil Jam" : c'est le "Dancing Blues" de "LA Without the Words". On y retrouve aussi la version de "Lover Man" qui suit.

"Midnight Lightning I" : c'est une version en solo intéressante (dans le même style que la version officielle disponible sur "South Saturn Delta"-sublime), mais dont la qualité audio laisse à désirer.
Voir : "Freak Out Blues".

"Further On Up The Road" : seule et unique version connue.
Voir :
- Studio Outtakes Vol.3 (1969-1970) [Radioactive]
- Astro Man (coffret 6 CD) [Alchemy]

"The Things Us To Do" : la fameuse version avec Johnny Winter.

"Once I Had A Woman" est présenté avec un mixage différent de la version publiée sur "Jimi Hendrix :Blues" : l'harmonica est audible y compris lors du (fantastique) solo de Jimi.

"Machine Gun" : c'est la même version que sur "The Completer", avec les mêmes interrogations...

"Lord I Sing The Blues For You And Me" : c'est une version très largement éditée, avec de l'écho sur la voix de Jimi.

"Country Blues" : autre extrait de la session du 23 janvier 1970, désormais disponible officiellement sur le coffret pourpre.

"Stop" : c'est la version officielle du Band Of Gypsys chantée par Buddy Miles. Au grand plaisir de Purple Jim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Sam 10 Juil 2010 - 12:23



CD 5

1. Midnight Lightning II
2. Lower Alcatraz
3. There Goes Ezy Rider/7 Dollars In My Pocket
4. Heavy Rider Jam
5. Easy Blues
6. Gypsy Boy
7. Peace In Mississippi
8. Bluesiana Jam
9. B.B. King Slow Instrumental Jam

CD 6

1. Two Guitars Jam
2. S. Francisco Bay Blues
3. Gypsy Eyes
4. Cherokee Mist
5. The Street Things
6. In From The Storm
7. Freedom
8. Somewhere Over The Rainbow II
9. Belly Button Window
10. Captain Coconut II/Cherokee Mist
11. Rider Blues
12. Electric Ladyland Theme
13. Jazzy Jamming

CD 5


"Midnight Lightning II" : c'est la version non altérée en groupe, inédite en tant que telle à ce jour.

"Lower Alcatraz" : on la retrouve sous le titre de "Midnight Lightning" sur "LA Without the Words".
Le titre "Keep On Groovin'" serait plus approprié : ce n'est manifestement pas la même composition que le titre précédent.

"There Goes Ezy Rider/7 Dollars In My Pocket" : encore la fameuse session du 23 janvier 1970...

... encore et toujours avec "Heavy Rider Jam", qui est disponible (dans une version plus longue) sur le dernier Dagger Records : "Burning Desire".

"Easy Blues" : version non éditée.

"Gypsy Boy" : version non altérée.

"Peace In Mississippi" : version où la présence de Douglas est manifeste. Sans grand intérêt en l'espèce.

"Bluesiana Jam" : en fait la "Blue Window Jams", mais avec une qualité audio plus que limite. Lui préférer la version de l'ATM 054 : "Blue Window".

"B.B. King Slow Instrumental Jam" : contrairement à ce qui est indiqué sur la pochette, le titre ne dure pas 19:46 mais 5:22, et Jimi n'est pas aux "lead vocals"... ni à la guitare.
Si la présence de BB King ne fait aucun doute (son jeu est facilement identifiable), il semblerait que l'autre guitariste ici présent soit Elvin Bishop, et non Jimi.

CD 6


"Two Guitars Jam" et "S. Francisco Bay Blues" sont deux fakes.

"Gypsy Eyes" : c'est la prise que l'on retrouve sur "1968 A.D.".

"Cherokee Mist" : c'est la version complète avec sitar.

"The Street Things" est un titre du Buddy Miles Express. Si Jimi était dans la cabine lors de l'enregistrement de ce titre, il ne joue pas dessus...

Suit la version officielle de "In From The Storm", avec un mixage où les guitares sont en avant, et la voix à peine audible.

"Freedom" est aussi présentée dans sa version officielle, mais avec un mixage très proche de la version de "The Cry Of Love" pour le coup.

"Somewhere Over The Rainbow II" : présent sur le même recueil...

"Belly Button Window" : c'est la version instrumentale jouée en groupe.

"Captain Coconut II/Cherokee Mist" & "Rider Blues" : autres doublons sur le même recueil...

"Electric Ladyland Theme" : c'est la "cymbals take", à savoir le basic track de la prise présente sur "Electric Ladyland" sans les overdubs et non éditée.

"Jazzy Jamming" : titre trompeur. C'est "South Saturn Delta", mais dans une version antérieure à celle publiée officiellement (pas de cuivre ici).


Dernière édition par Ayler le Lun 14 Mar 2011 - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Sam 10 Juil 2010 - 12:23



CD 7

1. She's So Fine
2. Axis: Bold As Love
3. Exp
4. Up From The Skies
5. Love Jam
6. Electric Ladyland Jam
7. Pass It On
8. Hey Baby (New Rising Sun)
9. Stone Free
10. Hey Joe
11. Freedom
12. Red House
13. Ezy Rider
14. New Rising Sun Theme (Instrumental)

CD 8

1. Fire
2. Getting My Heart Back Together Again
3. Spanish Castle Magic
4. Purple Haze
5. Tax Free
6. Message To Love
7. Red House
8. Voodoo Chile (Slight Return)
9. Machine Gun
10. Hey Baby (New Rising Sun)

CD 7


Les versions proposées ici de "She's So Fine" et de "Bold As Love" sont identiques à celles de "The Completer".

"EXP" et "Up From The Skies" : ce sont les versions officielles.

"Love Jam" : c'est l'"Untitled Instrumental Jam" [S1093] que l'on retrouve aussi sous le nom de "Jazz Jimi Jazz".
Voir : "Mixdown Master Tapes Vol. 2".

"Electric Ladyland Jam", issue des "Sotheby's Tapes" est une jam assez décousue partant du thème de "Have You Ever Been (To Electric Ladyland)". Le résultat est loin d'être abouti, mais Jimi utilisera certains plans développés ici dans sa version définitive (le passage en La mineur où il utilise son levier de vibrato en fin de mesure).

"Pass It On", "Hey Baby (New Rising Sun)", "Stone Free" et "Hey Joe" sont désormais disponibles officiellement : le "Live At Berkeley" publié en 2003 reprend l'intégralité du second concert du groupe donné à Berkeley le 30 mai 1970.

"Freedom", "Red House" et "Ezy Ryder" sont extraits du premier concert, chroniqué dans la partie Live : Berkeley (Berkeley Community Theatre) : 30 mai 1970 [Premier concert].
Ces trois titres correspondent au contenu du "Jimi Plays Berkeley" publié en 1991. C'était un CD trois titres accompagnant la VHS (à ne pas confondre avec le LP publié en 1973, dont le titre ne correspond pas au contenu) :



"New Rising Sun Theme (Instrumental)" est extrait du second concert donné à Maui par le trio Hendrix/Cox:Mitchell. On retrouve le thème instrumental de "Hey Baby (New Rising Sun)" précédé d'un introduction identifiée comme "Maui Sunset", suivi du riff de "Midnight Lightning" puis de celui de "Race With The Devil".

CD 8


"Fire" et "Getting My Heart Back Together Again" proviennent du premier concert de l'Experience du 18 mai 1968, dont voici la chronique : Miami (Miami Pop Festival) : 18 mai 1968 [Premier concert]

Pour "Spanish Castle Magic", voir : San Francisco (Winterland) : 11 octobre 1968 [Second concert].

"Purple Haze" est un extrait du concert donné à Ottawa le 19 mars 1968, publié par Dagger Records en 2001... dont la chronique reste à faire.

"Tax Free" : c'est la version du Los Angeles Forum (26 avril 1969).

On retrouve ensuite le mixage de la première vidéo consacrée à la performance du Gypsy Sun & Rainbows à Woodstock des titres suivants : "Message To Love" et "Red House".
Vous pouvez lire l'excellente chronique de Titi consacrée au "Live At Woodstock".

Même procédé pour "Voodoo Chile (Slight Return)" et "Machine Gun", dont les versions éditées correspondent au "Live Isle Of Wight '70" publié en 1991 par Alan Douglas.

Le recueil finit par le "Hey Baby (New Rising Sun)" joué à Copenhague (K.B. Hallen) le 3 septembre 1970.
Pour un enregistrement "audience", la qualité audio est excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Mer 8 Sep 2010 - 21:44

Beau travail ! cheers
On y voit plus clair... que de doublons encore !

C'était pourtant un sacré coffret, qui voyait grand. Mais son plus gros défaut, une qualité sonore des plus médiocres, fait qu'il devient presque sans intérêt !

(Liens à jour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 51st Anniversary (The Story Of Life...)   Aujourd'hui à 16:13

Revenir en haut Aller en bas
 
51st Anniversary (The Story Of Life...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 51st Anniversary (The Story Of Life...)
» Studio Out-Takes... Volume 1 (1966-1968)
» The Story of Life (Septembre 1970)
» Purple Haze / 51st Anniversary (1967) [Single]
» Eric Gales - The Story Of My Life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Recherches-
Sauter vers: