Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diamonds In The Dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Diamonds In The Dust    Sam 10 Juil 2010 - 12:05

Diamonds In The Dust
Midnight Beat mb cd 022/023



Disque 1 :


Jungle/Beginning
Inédit. Porte bien son titre : mélange de percussions (véritables percus + Jimi qui fait des percus sur sa guitare). Sur la fin, ils reprennent brièvement le thème connu sur tempo rapide.

Drivin' South/Sgt. Peppers Lonely Heart Club Band (enchaînées)
Inédit, et peu intéressant. Jimi doit casser une corde sur "Driving South" et passe plus de temps à s'accorder qu'à jouer... dommage car la rythmique est excellente.
"Sgt Pepper" est très courte.

Cherokee Mist
Connue sous divers titres, avec des incertitudes sur le personnel.
Version très intéressante toutefois : le son est superbe et la partie de batterie de Mitch Mitchell de la deuxième partie (la calme, presque Miles Davisienne) est cette fois-ci vraiment présente.

Pride Of Man
En fait, c'est "Cherokee Mist/In From The Storm" du coffret 4CD Experience.

Ezy Ryder
Inédit, version de travail sans doute très précoce. Percus en avant. Certaines idées des couplets de Earth Blues sont présentes.

Drivin' South
La Jam avec John McLaughlin (éditée) et surprise !... à la fin, on reconnait le thème de la plage deux de "Nine to The Universe"...
Plus intéressante pour les questions suscitées (Enregistrement le même jour ? Participation ou non de Dave Holland ? Devenir du thème en question ? etc...) que pour le passage retenu de la Jam (des temps morts...).

Highway Of Desire
Retour sur la très piratée session du 23 janvier 1970 avec un harmoniciste inconnu.
On reconnait un proto-"Freedom" et un proto-"Ezy Ryder", ainsi que les thèmes maintes fois bottlegués "Highway of Desire" et "7 $ in my pocket"... mais contrairement au coffret Astro Man, le tout n'est pas édité : on a le droit à une prise unique de 22:35... et donc une vue plus globale de la session (incomplète : ce soir là, Jimi a enregistré des kilomètres de bandes...).

Send My Love To Linda
Trois prises de travail (toutes courtes) de Jimi en solo.

Cryin' Blue Rain
Dispo en officieux depuis peu sur le "Am I Blue" de Purple Haze sous le titre "Lord I Sing The Blues For You and Me".
Un deuxième guitariste se frotte à Jimi sur cette rythmique de Blues "Hendrixisée" dans la lignée de "Izabella" ou "Bleeding Heart" (mais en moins abouti : on reste dans un contexte de Jam). Avec un passage chanté toutefois.


Disque 2 de "Diamonds In The Dust" :

Villanova Junction/Ships Passing In The Night
Titre tout à fait trompeur pour la jam ayant le plus fait débat entre Electric Thing et moi. Hendrix n’est pas aux guitares. Je me refuse à accepter qu’il puisse jouer aussi mal de la batterie, donc je continue à pencher pour Hendrix bassiste (sinon c’est un faux).
Le morceau ne décolle pas plus pour autant…
La date la plus probable est le 15 juin 1970 (en fait la première session de Jimi aux studios Electric Lady : http://www.jimi-hendrix.com/encyclopedia/document,19700615,1.html
Ce serait donc Steve Winwood (qui aurait ainsi enregistré sa partie vocale sur "Ezy Ryder" dans la foulée) au piano.

Lil Dog Of Mine/Valleys Of Nepune Arising
Le "Lil Dog Of Mine" sert d’intro marrante à ce qui s’avère être une répétition de "Heaven Has No Sorrow" et "Valleys Of Neptune" (Billy Cox et Jimi Hendrix). Il me semble qu’il existe un pirate couvrant l’intégralité de la répétition. Intérêt purement documentaire : on entend les deux compères se repasser les bandes en même temps qu’ils mettent en place le titre. Beaucoup de blancs…

Blue Window Jam
Existe désormais en officielle… mais éditée (le recueil Blues de la série Scorcese). Car cette version dure 19 minutes !
Les dernières minutes sont donc inédites, plus rythmées que la première partie. Le final est très musclé… avant qu’un fondu nous laisse découvrir, à deux minutes de la fin, une version lente du riff de Message to Love jouée par le même groupe (combien de temps sépare cette ultime partie du reste de la session : mystère…).

Variation On A Theme/Lonely Avenue (part 1)
Identique à la première plage de "Morning Symphony Ideas". Le son est nettement moins bon (bootleg oblige…).

Variation On A Theme/Lonely Avenue (part 2)
Nous donne en toute logique… la plage deux de "Morning Symphony Ideas" (9:30) !

Ships Passing In The Night
S’avère être… "Ships Passing In The Night".
Souvent bootleguée, demo intéressante d’un titre en devenir qui promettait (avec, chose rare, un trompettiste qui se fait l’écho de Jimi).


Dernière édition par Ayler le Ven 31 Aoû 2012 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
 
Diamonds In The Dust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faith No More - Angel Dust
» wind and dust: nouveau EP 4 titres REBIRTH
» Venus In The Dust à Metz le 18 aout
» Flesh and Dust
» ANGEL DUST Into The Dark Past (1986)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Recherches-
Sauter vers: