Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Sam 10 Juil 2010 - 11:19

Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968


Titres :

1. Are You Experienced
2. Fire
3. The Wind Cries Mary
4. Tax Free
5. Foxy Lady
6. Hey Joe
7. Spanish Castle Magic
8. Red House
9. Purple Haze
10. Wild Thing

Source : Way Down in Texas Land (ATM 107-108)




Le concert débute par une version compacte de “Are You Experienced” : Hendrix n'offre ici ni longue intro modale sur tempo free, ni solo à rallonge. Compacte donc, mais diablement efficace !

Pas de surprise avec “Fire” : l’Experience exploite sa puissance de feu naturelle.

“The Wind Cries Mary” commence bien (et est salué par une salve d’applaudissements lorsque les spectateurs reconnaissent le thème). La suite est malheureusement moins brillante : Jimi zappe les paroles du second couplet et connaît des problèmes de justesse qui plombent quelque peu la performance.

Le groupe enchaîne sur “Tax Free”, dont c’est la première version jouée en public par l’Experience. Ecrit par Bo Hanssen et Janne Karlssen, un duo jazz suédois avec qui Hendrix a jammé l’année précédente, cet instrumental servira régulièrement de prétexte à de longues improvisations. Mitchell en profite ici pour glisser un solo de batterie, Hendrix étant relativement sobre sur cette première, même si son jeu se débride sur la fin.

Comme pour “Fire”, c’est un groupe explosif qui exploite un répertoire bien rodé sur “Foxy Lady” (Hendrix extrapolant peu, avec un solo dont l’essentiel reprend les bases jetées par la version studio).

“Hey Joe” commence par une intro similaire à celle que l’on retrouvera sur la version officielle du Winterland, mais plus resserrée toutefois. Jimi nous gratifie sans surprise d’un solo final joué avec les dents…

Suit la première interprétation live US de “Spanish Castle Magic”, dans une version particulièrement compacte : pas de longs développements en solo, mais un chorus central puissant et court. Comme pour “Are You Experienced”, le groupe reste dans le prolongement de la version studio.

Que ce soit l’air du Texas ou l’humeur du guitariste, Hendrix explore ce soir-là des titres rarement joués de ce côté de l’Atlantique, et présente des versions aux solos relativement courts : il joue ainsi sa deuxième version US de “Red House”, et s’aventure dans un solo s’étalant sur seulement deux cycles de 12 mesures. Ce qui ne signifie nullement que ce soit un chorus mineur : Hendrix donne tout ce qu’il a, livrant un solo dont le secret est parti avec lui, incomparable en terme d’intensité vis-à-vis de ce qu’on peut normalement sortir d’une guitare.

L’introduction de “Purple Haze” est dans la lignée de celle de “Wild Thing” à Monterey, en plus radicale encore ! C’est un véritable déluge sonore qui s’est abattu sur le public ce soir-là ! Lors du premier couplet, Hendrix chante cette fois-ci clairement "Kiss this guy". Le solo n’est pas calqué sur la version studio, et est d’ailleurs plus long qu’à l’accoutumée, très agressif là encore. Il en va de même pour le final.

C’est par un classique de son répertoire que l’Experience termine son concert : “Wild Thing”. Débarrassé d’une intro à haut risque de désaccordage, le riff est lourd, incroyablement puissant. Le premier solo, sans citation cette fois-ci, explore des phrases blues (mais jouées là encore très agressivement) avant de, je présume, devenir plus visuel. Le deuxième solo, totalement apocalyptique, clôture une performance tout en puissance de l’Experience.


Dernière édition par Ayler le Mar 18 Oct 2011 - 12:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Lun 19 Juil 2010 - 21:49





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Dim 5 Sep 2010 - 11:11

Jimi Hendrix on Fire at the Fair Park Music Hall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Ven 24 Juin 2011 - 21:43




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Ven 24 Juin 2011 - 21:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
sequelenoise



Messages : 514
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 45
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Lun 27 Juin 2011 - 20:56

Ces pantalons verts, ça flashe !!!

Le dos de l'ATM


Et des versions alternatives






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Ven 26 Aoû 2011 - 17:29

En plus Soft Machine et The Moving Sidewalks (le groupe de Billy Gibbons), The Chessmen ouvraient pour le Jimi Hendrix Experience. Jimmie Vaughan et Doyle Bramhall étaient alors tous deux membres de ce groupe.

Leurs témoignages :

Q: What was it like opening for the Jimi Hendrix Experience?

Jimmie Vaughan: I was in a band called the Chessmen, and we opened the show at McFarland Auditorium in Dallas, Texas. It was Jimi Hendrix, so everybody was completely excited, and I think maybe I was the most excited. I was an absolute crazy fan.

His roadie said that Jimi had busted his pedal, and it was on Saturday or Sunday, so he couldn’t go buy a new one because the stores were closed.

He said he had this extra one, which was not a good one — they didn’t like it — so they said we’ll give you this one and $50 and you give us yours. And they only cost $29 or something like that at the time. They basically gave me double and a broken one for a souvenir.

Q: Do you still have it?

Jimmie Vaughan: I do, yes.

Q: Did he influence your approach to the guitar?

Jimmie Vaughan: Absolutely. When I first started hearing him play, on records, it was blues. It sounded like a young Muddy Waters on LSD, for lack of a better way to describe it.

I thought it was blues, I didn’t know. I heard “Purple Haze,” and if I’ve ever heard blues, that’s blues.

It was kind of hard to figure out exactly what he was doing, but there was a lot of feedback and noises, and he brought everything together.

Q: In the era before you could look up YouTube videos of great guitarists to see what they’re doing, how did you learn from people like Hendrix?

Jimmie Vaughan: Mainly you would try to copy off the records, and it was on the radio, too. You just walk around your house and play the radio, and try to play along with the radio. That’s really how I learned how to play. You just play all the time.

Source : http://www.newstribune.info/entertainment/music/x911402750/Brian-Mackey-Jimmie-Vaughan-talks-on-opening-for-Jimi-Hendrix

Celui de Doyle Bramhall :

“We listened to him play for five minutes and hired him,” Bramhall recalled. With the elder Vaughan on guitar, the Chessmen opened a 1968 Dallas show for the Jimi Hendrix Experience. “We were playing Cream songs,” said Bramhall, “and Jimi, Noel [Redding], and Mitch [Mitchell] were watching from the side of the stage. Afterward, Jimi came up and told us, ‘I thought I was listening to my mates from England.’”

Source : http://archive.fwweekly.com/content.asp?article=2445


_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
VoodooSatch



Messages : 149
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Mar 18 Oct 2011 - 10:39

http://www.jimihendrix.com/us/node/472?cid=nl%3A161928026&utm_medium=email&utm_source=uslegacy-jimihendrix&utm_campaign=email-uslegacy-jimihendrix-20111017-nl161928026&utm_content=nllink-9a728cc-Jimi%20Hendrix%20Experience%20Live%20In%20Concert%20-%20February%2016%2C%201968%20-%20Free%20Online%20Stream

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chargerocks.com
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Sam 30 Aoû 2014 - 21:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968   Aujourd'hui à 14:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dallas (State Fair Music Hall) : 16 février 1968
» Houston (Music Hall) : 18 février 1968
» Chet Atkins: Certified Guitar Player’ exhibit set to open at Country Music Hall of Fame and Museum
» Fort Worth (Will Rogers Auditorium) : 17 février 1968
» The Picks élus au Nouveau Mexique Music Hall of Fame

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: