Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Denver (Regis College) : 14 février 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Sam 10 Juil 2010 - 11:18

Denver (Regis College) : 14 février 1968


Titres :

1. Tax Free
2. Fire
3. The Wind Cries Mary
4. Foxy Lady
5. Spanish Castle Magic
6. I Don't Live Today
7. Purple Haze
8. Introduction of the band members and tune up
9. Wild Thing

Source :




Rendu public en avril 2008, c'est un enregistrement amateur (audience), mono, de presque 40 minutes, provenant directement de la bande mère. Au regard des critères de l'époque, la qualité audio est excellente. La balance est équilibrée : on entend tous les instruments, seule la voix est un peu en retrait, avec un niveau de distorsion acceptable.

Notre bootlegger a fait preuve d'expérience en ne conservant que la musique - zappant les moments où Jimi se réaccorde et la plupart des annonces de titres : la qualité de la bande reste constante sur l'ensemble de l'enregistrement. Cela explique pourquoi les intros et les fins de morceaux sont souvent légèrement coupées.






Le concert débute par "Tax Free" - signe que les choses évoluent du coté de Jimi, et ce dès les premiers concerts américains de l'Experience. On est ici dans le registre de la jam plus que du concert professionnel, ce qui nous permet d'entendre Jimi explorer sa wah wah plus que dans le cadre de morceaux formatés...

Il annonce ensuite "Let Me Stand Next To Your Fire", et dont il livre une version solide (la bande souffre de quelques problèmes en début de titre, rapidement réglés). Les arrangements de "Fire" expliquent un meilleur rendu vocal des couplets comparés aux refrains.

Suit une version appliquée de "The Wind Cries Mary" - après la jam, l'Experience joue ses classiques.

"Excusez-moi une seconde, je dois prendre une autre guitare..."

Le groupe continue avec "Foxy Lady" : Jimi rencontre des difficultés à obtenir son feedback habituel, peut-être en raison des amplificateurs utilisés ? La version n'en est pas moins solide.

Seul titre du second album du groupe joué ce soir, "Spanish Castle Magic" présente des solos dans le prolongement de ce que Jimi joue habituellement, parfaitement exécutés.

Le solo central de "I Don't Live Today" est l'occasion pour Jimi de montrer qu'il est le maître de l'avant-garde guitaristique. Certains passages du titres sont peut-être plus visuels qu'autre chose, Jimi rencontrant manifestement quelques problèmes pour obtenir du feedback.

L'introduction bruitiste de "Purple Haze" est assez moyenne. En raison du volume sonore considérable, la qualité audio diminue quelque peu - le chant par moments est enterré. Le solo central est puissant, mais avec une part d'improvisation limitée. Jimi termine le titre en jouant avec les dents.

Il demande ensuite au public de se joindre au groupe pour le titre suivant, dont "tout le monde connait les paroles". Tout en se réaccordant (après ce qu'il vient de faire sur "Purple Haze"...), Jimi plaisante : "J'ai oublié les paroles !"
Il présente ensuite les membres du groupe, précisant qu'il joue du violon, parlant d'hymne national puis de fusils, M16 et de guitares faisant du feedback - comme il le fera quelques jours plus tard à Ottawa.

Enfin réaccordé, Jimi balance une version apocalyptique de "Wild Thing", citant Sinatra lors du solo central. Le titre est violent, et se termine par un show a priori très visuel, très free.

Au final ? Qualité audio et qualité musicale sont toutes deux présentes : à connaître !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Lun 19 Juil 2010 - 21:46

Citation :
Ayler a dit : Au regard des critères de l'époque, la qualité audio est excellente. La balance est équilibrée : on entend tous les instruments, seule la voix est un peu en retrait, avec un niveau de distorsion acceptable.
Pour un audience c'est en effet excellent... même si un peu "sourd" par moment !

Je trouve que "Tax Free" débute idéalement ce concert. C'est une bonne idée finalement de commencer par une "sorte de jam". Ça met bien dans l'ambiance, et dans l'univers de Jimi. C'est d'ailleurs une version très sympa.

Belle version de "The Wind Cries Mary"... juste peut-être un tout petit peu trop appliquée pour véritablement libérer toute sa splendeur... :gla:

Le "Spanish Castle Magic" est puissant à souhait ! Excellente version...

"I Don't Live Today" est dans la même veine... ça pousse méchant, et c'est jouissif ! Terrible version...

Citation :
Ayler a dit : L'introduction bruitiste de "Purple Haze" est assez moyenne.
Certes, mais en même temps ça change ! :roi:
Et puis finalement elle est plutôt assez sympa au regard de ses petits problèmes de matos !
Version solide.

Citation :
Ayler a dit : Jimi balance une version apocalyptique de "Wild Thing"
Ah quel frisson dès le début. Un son TERRIBLE !!! Une version, comme le dit Ayler, THERMONUCLEAIRE !
Magnifique, hallucinant ! Certainement une des versions les plus démoniaques qu'il soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Sam 22 Jan 2011 - 17:01

ROCKY MOUNTAIN NEWS - ‘The ‘Experience’ Is Raw Beauty’ by Thomas McCluskey:

“The Regis College Fieldhouse was packed well above the rafters Wednesday night nearly an hour before the arrival of the Jimi Hendrix Experience. Sadly enough, there were a number of empty seats in the Auditorium Theater Tuesday night when the Denver Symphony Orchestra performed one of its best concerts. Shall the twain ever meet? The Experience is where it’s at -whatever ‘it’ is. There is a beauty in the Experience: raw beauty, yes, a naked, uninhibited exciting beauty. Would that those who refuse to recognize this beauty, yet have a passion for the symphony, open their ears, minds and hearts to the vibrations (120 decibels) created by the Experience and others in the same groove. On the other hand, those seats in the Auditorium Theater could be filled doubly if the generation at the Regis concert would cross the line open its ears, minds and hearts to the sonorities of an 85-piece unamplified orchestra. The orchestra can swing too! (Remember when symphony musicians used to be called long-haired?) Perhaps the seats ought to be removed from the Auditorium Theatre so the audience can sit on the floor as we did at Regis and the Family Dog and the Avalon and the Fillmore. Jimi Hendrix? The Experience? What words are there to describe the experiencing of the Experience? What really happens inside when it comes crashing down on you, into you, throughout your every fiber? Whatever it is - whatever it was, it was great! Musicianship? Yes! Inventiveness? Yes! Great sound? Affirmative! Electronics? Yeah (despite a broken amp). Histrionics? Yeah, eeah! Noel Redding, bassist, and Mitch Mitchell, drummer par excellence, contributed beautifully to the Experience. The Soft Machine, an underground British group, worked hard and sounded good until the inspired pros, Jimi Hendrix etc., arrived to show us all where it’s really at!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Lun 17 Déc 2012 - 16:09

C'est à la suite de ce concert de Denver que le bluesman (dont je m'occupe) OTIS TAYLOR a participé à une jam à la Family Dog lors d'une soirée privée : l'Experience était sur scène (Jimi à la basse). Otis, 20 ans, les a rejoint à l'harmonica pendant une vingtaine de minutes.

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Ven 29 Aoû 2014 - 22:56




Dernière édition par brume_pourpre le Ven 17 Juil 2015 - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Jeu 16 Juil 2015 - 17:11

Photos backstage de ce concert ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Denver (Regis College) : 14 février 1968   Aujourd'hui à 14:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Denver (Regis College) : 14 février 1968
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Denver (Regis College) : 14 février 1968
» Backstage : Denver (Regis College Fieldhouse) : 14 février 1968
» Fort Worth (Will Rogers Auditorium) : 17 février 1968
» Houston (Music Hall) : 18 février 1968
» Denver (Red Rocks Park) : 1 septembre 1968

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: