Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Sam 10 Juil 2010 - 11:07

Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]


Titres :

1. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band
2. EXP
3. Up From The Skies
4. Spanish Castle Magic
5. Foxy Lady
6. Little Wing
7. Fire
8. Catfish Blues
9. The Wind Cries Mary
10. Purple Haze

Source : "Can't Believe Everything You See And Hear" (ATM 166)




C'est un enregistrement audience d'une qualité très inégale : satisfaisante sur l'ensemble du concert, elle est (très) mauvaise sur la partie allant de "Up From The Skies" à "Foxy Lady".
Trois titres ("Exp", "Up From The Skies" et "Little Wing") de ce concert ont fait l'objet d'une publication officielle confidentielle sur l'album Univibes "EXP Over Sweden", sorti en 1994.

Après le concert danois mitigé de la veille, le Jimi Hendrix Experience retourne en Suède pour donner deux concerts au Konserthuset de Stockholm, dernières prestations de sa courte tournée scandinave. Seul le premier de ces deux concerts est documenté.

Lorsque Jimi Hendrix entre en scène, les incidents intervenus quelques jours plus tôt semblent lointains (Jimi s'était fait arrêté après avoir saccagé sa chambre d'hôtel). Avant de débuter le concert, Jimi précise avec toute sa bonne humeur à l'audience qu'il jouera entre chaque morceau un "Tune Up Blues" - histoire de ne pas jouer trop faux, même si notre homme rencontrera quelques problèmes de justesse... comme d'habitude !

Le concert débute sans surprise par une version impeccable de "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band", maîtrisée de bout en bout.

La suite du concert est nettement plus étonnante : le groupe va interpréter les trois premiers titres de son nouvel album, "Axis: Bold As Love". C'est une première... qui restera sans suite, ce que l'on peut regretter dans la mesure où le résultat semble plutôt concluant. Sur "EXP", Mitch Mitchell nous montre ses talents d'acteur en interprétant son rôle de présentateur... même s'il semble avoir un trou en fin de texte. Jimi se fait ensuite plaisir en réunissant son amour de la science fiction et celui de la guitare...

... et reste dans une thématique proche avec "Up From The Skies", dont c'est aussi la seule et unique version documentée (le groupe aurait joué ce titre au Shrine Auditorium de Los Angeles, mais il n'existe pas d'enregistrement de ce concert du 10 février 1968). Malheureusement, la qualité audio se dégrade nettement, rendant l'écoute de cette rareté difficile (on rencontre des crissements réguliers très désagréables).

Le groupe continue avec "Spanish Castle Magic", dont c'est la deuxième version documentée. Jimi semble rencontrer quelques soucis matériels : on entend régulièrement un sifflement, sorte de feedback involontaire. Compte tenu de la qualité de la bande, on zappera facilement cette version, encore courte et proche de la version studio.

Après un début presque inaudible, la qualité de la bande se stabilise sur "Foxy Lady"... devenant même très correcte ! La version semble globalement solide, même si on note toujours quelques sifflements incontrôlés.

Jimi annonce ensuite "Little Wing", un titre de son "nouvel album". Des quatre titres repris de ce soir, "Little Wing" est le plus intéressant, ne serait-ce que pour des raisons techniques (la qualité audio est vraiment supérieure). Jimi est désaccordé mais se sert de son expérience de sideman pour faire en sorte que la plupart du temps, on ne s'en rende même pas compte. Il joue d'ailleurs de superbes traits en rythmique. Son chant est très appliqué, et touchant. L'aspect onirique de la composition est là.
Contrairement aux versions en concert les plus célèbres (les versions officielles du Winterland et du Royal Albert Hall), le solo dure plus des deux cycles de mesures habituels. Mais on ne retrouve ni la tension de celle du RAH (la plus belle), ni la retenue de celle du Winterland (magnifique aussi). On notera que lors des deux premiers cycles (qui restent d'un très bon niveau), Jimi se répète lors du passage qui s'ouvre avec le second La mineur de la grille, et que les problèmes de justesse plombent surtout le troisième et dernier cycle.
La fin en arabesque (où la grille d'accords est légèrement modifiée) n'est pas encore présente, ce qui fait dire à Jimi qu'il est dur de terminer le morceau sans le fade out de la version studio !

L'Experience revient à un répertoire plus habituel en jouant un "Fire" efficace, digne de la puissance de feu du groupe.

Suit "Catfish Blues", pour quelques semaines encore un titre phare du répertoire du groupe. C'est une version brillante, une fois de plus, construite comme les versions de 1967, avec un chant très réussi de Jimi, et un solo de guitare central très intense.

Le groupe joue alors "The Wind Cries Mary" - dont c'est l'une des plus belles interprétations. Si ce n'était un très léger flottement en fin de titre, la version serait parfaite, tant au niveau du chant que dans la subtilité des parties de guitare.

"Purple Haze" démarre sans surprise par une introduction bruitiste... mais le titre est malheureusement coupé avant le solo central : dommage, on partait sur de bonnes bases.

Au final ? Un enregistrement important du Jimi Hendrix Experience. C'est en effet le seul concert documenté du groupe où sont interprétés 4 titres de son second album. Il est surprenant de constater que Jimi ne le défendra pas sur scène lors de sa tournée américaine à venir. Peut-être est-ce lié au fait que, rapidement, il se soit montré très critique quant à ce disque - y compris en entretien ?
Au-delà de la rareté d'une partie du répertoire, il faut souligner la qualité de la performance - qui n'intéressera pas que les complétistes, loin s'en faut. On notera enfin qu'à l'écoute, la part du visuel dans ce concert semble pour le moins réduite. The times they are a-changin'...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 19 Juil 2010 - 20:26

Citation :
Ayler a dit : Pas de drogues en Suède à l'époque. Pour compenser, Noel et Mitch racontent que Jimi a beaucoup picolé - d'où l'incident intervenu dans la nuit du 3 au 4 janvier, dont il s'inspirera pour écrire "My Friend".


Citation :
Mousme a dit : La version de Purple Haze que j’ai entendue dure 8 min 13 secondes mais la fin est éditée. La qualité du son est tout à fait correcte.

Jimi présente le morceau avant d’entamer une intro bruitiste assez intense et inspirée. Les deux premiers couplets sont très bons, ainsi que le solo joué avec les dents sans sa seconde partie.

A la fin du morceau, juste avant de reprendre comme habituellement le riff d’intro, Jimi pose très certainement sa stratocaster quelque part en la laissant délivrer un son continu, Mitch et Noel continuant à jouer durant plus de deux minutes sur la base rythmique des couplets.

La fin de cette version très réussie est donc assez inhabituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 23 Aoû 2010 - 23:10

Avez-vous remarqué que toute à la fin de "Sgt. Peppers", Jimi glisse une petite citation musicale de "Whithin You, Without You" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Sam 22 Jan 2011 - 16:14

EXPRESSEN - ‘The image of a pop idol... a subdued earthquake’ – review by Peter Himmelstrand :
“Jimi Hendrix, the singer/guitarist, sounded like an earthquake at Stockholm’s Konserthuset yesterday - and yet he was subdued this day. Hendrix is one of the pop world’s great in-figures right now, with a long line of followers. He’s said that now he wants to go for ‘the new sound.’ Of that, nothing was noticeable yesterday. He breezed through a line of record tunes, in 45 minutes, at 200 watts. (You probably have around 10 watts in your radio at home.) He was benevolent, said some funny line, but wasn’t at all fired up to really play. Still Hendrix is, even on a run-of-the-mill evening, something of the best that pop can offer today. What he does has a rare weight and authority. He also has a natural ambience and an honesty that his copiers cannot reach. Yes, he played with his chin [sic] too. But that seemed to be purely from a sense of duty. The same also goes for some of the apocalyptic sounds he pulled out of his guitar.”

SVENSKA DAGBLADET (‘Swedish Daily’): ‘Jimi Hendrix totally glowing, but his band doesn’t cut it.’ – review by Ludvig Rasmusson:
“The final Christmas presents were unwrapped at the Konserthuset this Monday night. Many teenagers had been given tickets to the Jimi Hendrix show. They filled the Konserthuset to the brim. Yet there was no enthusiasm, at least it seemed as if many were disappointed with the first show. Perhaps it was because of the two Swedish openers. […] How much does an audience really listen, applauding Jimi Hendrix but not moving a finger when a Swedish band more or less has the same routine? Hasn’t it just turned into a fashion to enjoy Jimi Hendrix? Jimi Hendrix wasn’t the least bit put off by the intermezzo in Gothenburg. He really shined on guitar and played with a breathtaking fantasy and lavishness. It’s obvious that Hendrix is developing fast right now, but it’s also obvious that his two colleagues hamper this process. They cannot really cut it. At the Konserthuset they mostly provided a bothersome background rumble. The drummer Mitch Mitchell in particular had difficulties in following Hendrix’ ideas.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Mar 8 Fév 2011 - 12:07



Dernière édition par Mousme le Lun 22 Juin 2015 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitch007



Messages : 489
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 25
Localisation : RUSSIA

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Sam 31 Déc 2011 - 11:07




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Dim 21 Juin 2015 - 13:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Dim 21 Juin 2015 - 13:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Lun 22 Juin 2015 - 16:37


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
brume_pourpre



Messages : 853
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Mer 30 Déc 2015 - 14:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumepourpre.hendrix.free.fr/index2.htm
Tontonjimi



Messages : 2176
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Mer 30 Déc 2015 - 18:52

On dirait une photo sortie d'un film?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]   Aujourd'hui à 12:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Stockholm (Konserthuset) : 8 janvier 1968 [Premier concert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Copenhague (Tivolis Konsertsal) : 7 janvier 1968
» Aéroport de Londres Heathrow : 30 Janvier 1968

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: