Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Axis: Bold As Love (1967)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:23

Axis: Bold As Love (1967)



Face 1

1. EXP
2. Up From The Skies
3. Spanish Castle Magic
4. Wait Until Tomorrow
5. Ain't No Telling
6. Little Wing
7. If 6 Was 9

Face 2

1. You Got Me Floatin'
2. Castles Made Of Sand
3. She's So Fine(Noel Redding)
4. One Rainy Wish
5. Little Miss Lover
6. Bold As Love


On dit souvent que c'est l'album que préfèrent les femmes, et cela peut s'expliquer par la poésie délicieuse de beaucoup de titre : elles adorent, et moi aussi. Very Happy :love:

La preuve : 6 titres d'un romantisme éclatant :
- Up From The Skies : un petit chef d'œuvre acide et complètement tourné vers l'avenir et joué dans un genre Shuffle de haute volée...

- Wait Until Tomorrow : une superbe composition où Jimi prouve ses qualités lyriques et où la musique est comme une brise d'une douceur nostalgique... à fondre.

- Little Wing : quelle intro, quelle douceur, quelle émotion, quelle beauté... Trop fort !

- Castles Made Of Sand... attention les oreilles... un des plus beaux titres de Jimi... à pleurer tellement c'est beau... rien ne dépasse, c'est propre, ça glisse, ça s'enroule autour de vous, vous enlace, vous pénètre, vous berce... vous fermez les yeux et plus rien n'existe... les notes vous porteront jusqu'au bout... jusqu'au bout...
J'en ai des frissons... seul Jimi peut faire ça. Bravo ! Brav

- One Rainy Wish... là encore, Jimi nous sort un chef d'œuvre (dommage que le chant ne soit pas à la hauteur de la compo, surtout au début du titre... mais c'est à titre perso)... Un titre romantique, poétique, une ballade qui vous fait encore voyager loin, très loin, très très loin... vers "Electric Ladyland"...

Pour finir par...

- Bold As Love Si il n'en fallait qu'un... ça serait peut être lui. UN MUST.
Un titre qui place Hendrix au rang des GENIES du siècle dernier... et pour encore longtemps, un des maîtres de la guitare électrique...


Le reste est toujours très beau mais déjà plus rock :
- Spanish Castle Magic... plus proche de son premier album... du rock explosif, un solo de dynamite... à écouter à fond !

- Ain't No Telling... une intro diabolique... un rythme endiablé, et des solos sataniques... Mitch est tout autant infernal...

- If Six Was 9... titre très dans l'esprit de l'époque mais surtout de Jimi... passionné par la Science Fiction...
Un titre que j'adore... Jimi invente, joue avec les machines du studio, bidouille dans tous les sens, les sons, les bandes et invente une nouvelle musique... sa musique...
Pour l'anecdote, la flûte à la fin c'est lui !

- You Got Me Floatin'... là encore Jimi est en pleine expérimentation... la multiplication des pistes devenait son obsession et malgré les limites des techniques d'enregistrement de l'époque (sur un quatre pistes, je sais pas si vous voyez le truc !), il repoussait les frontières.

- She's so Fine... Hendrix accepte une compo de Noël Redding, le (faux) (mauvais) bassiste (frustré)... Bon c'est sympa... rock psychédélique...

- Little Miss Lover... Rock acide, avec un rythme diabolique... ça groove, ça part de partout...
Un titre délirant quoi...

Sans oublier EXP qui ouvre l'album. Une introduction incroyable, qui ouvre magnifiquement à la fois l'album (du genre grosse claque dans la gueule dès le début : vous écoutez bien Jim Hendrix Laughing ) mais aussi Up From The Skies. Premier acte, le vaisseau atterrit ; deuxième acte, le dialogue s'engage... "I just want to talk to you"... bla bla bla bla... "Please Let me talk to You"
Bravo ! Brav :love:

Le sondage


Dernière édition par Electric Thing le Mer 11 Aoû 2010 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:52

Paradoxalement le moins évident des trois albums de l'Experience.

J'ai le rip de la version mono auquel a procédé Prof Stoned.
Sur des titres comme "Little Wing", le résultat est intéressant. Pour autant, la stéréo joue un tel rôle dans le mixage qu'entendre "Axis" en mono, c'est un peu comme un Pépito sans chocolat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:52

Un article intéressant à propos d'une réédition récente :

http://musicangle.com/album.php?id=587
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:52

Les notes de John McDermott à propos de la version Mono :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:55

"Little Wing" (Jimi Hendrix) - The Jimi Hendrix Experience Axis: Bold as Love, 1968

Covered by artists like Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan and Sting, “Little Wing” is one of Jimi Hendrix’s most beautiful and enduring compositions. It’s easy to see why. The original is seductively warm, poignant and light as a feather. Engineer Eddie Kramer explains how Jimi achieved the song’s ethereal glow in the studio.

“One of my favorite touches on that track is the glockenspiel part, which was played by Jimi,” says Kramer. “Part of the beauty of recording at Olympic Studios in London was using instruments that had been left from previous sessions. The glockenspiel was just laying around, so Jimi used it.”

Hendrix’s rich and watery guitar solo was, says Kramer, in part the product of a secret weapon. “One of the engineers had built this miniature Leslie,” continues Kramer. “It was like it was built out of an Erector set and had a small 8-inch speaker that rotated. Believe it or not, the guitar solo was fed through this tiny thing, and that’s the lovely effect you hear on the lead.”

But for the true meaning of “Little Wing,” it’s best to go straight to the horse’s mouth. “ ‘Little Wing’ is like one of these beautiful girls that come around sometimes,” explained Jimi. “You ride into town for the drinks and parties and so forth. You play your gig; it’s the same thing as the olden days. And these beautiful girls come around and really entertain you. You do actually fall in love with them because that’s the only love you can have. It’s not always the physical thing of ‘Oh, there’s one over there…’ It’s not one of those scenes. They actually tell you something. They release different things inside themselves, and then you feel to yourself, ‘Damn, there’s really a responsibility to some of these girls, you know, because they’re the ones that are gonna get screwed.’

“ ‘Little Wing’ was a very sweet girl that came around that gave me her whole life and more if I wanted it. And me with my crazy ass couldn’t get it together, so I’m off here and there and off over there.”

Source : http://www.guitarworld.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:56

Dans son livre, Keith Shadwick note une similarité entre "Up From The Skies" et "The Selma March" de Grant Green, un titre enregistré en mai 1965.
Certains d'entre vous connaissent ce thème ?

The Selma March

On est loin du plagiat... mais c'est peut-être de là que Jimi a tiré son inspiration initiale pour les couplets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:58

Axis: Bold As Love présente une particularité étonnante : il existe pas moins de trois mixages officiels différents !

Le plus courant est le mixage stéréo officiel (qui est le fait de Hendrix, Kramer & Chandler). Axis est le dernier album de Jimi à présenter un mixage mono spécifique - qui n'est pas une réduction du mixage stéréo mais bien un autre mixage du disque.
Il existe aussi le "safe stereo mix", ou "safety mix", apparu aux débuts des années 70 (voire auparavant) sur Polydor (en Allemagne par exemple). On ne le trouvait ni en France, ni en Angleterre, ni aux Etats-Unis. De façon tout à fait étonnante, c'est ce mixage (dont personne ne connait la provenance) qui s'est retrouvé sur la première génération de CD en Europe et au Japon - jusqu'à ce que Douglas reprenne définitivement en main le catalogue.

Des préférences ? :roi:


Pour savoir quel mixage vous avez, le plus simple est de prendre "Little Wing". Pas besoin d'avoir une oreille très affutée pour distinguer si c'est de la mono ou de la stéréo... d'autant qu'à l'exception de la réédition en vinyle, il ne me semble pas que le mixage mono ne soit disponible dans le commerce.
Quant à savoir si vous avec le mixage estampillé Hendrix/Chandler/Kramer ou le "safe stereo mix" (aka "safety mix"), il suffit d'écouter attentivement la transition entre les deux couplets, tout juste avant que Mitch Mitchell ne fasse son break de batterie. Il y a un court couinement/crissement présent à tort sur le "safety mix", absent des mixages officiels mono et stéréo.

J'avais remarqué ce petit défaut sur la version d'un de mes amis (je ne connaissais que l'import vinyle US alors), et pensait que c'était une erreur de pressage - d'autant que la version Experience Hendrix LLC ne la reproduisait pas. En fait, c'était bien dans le mixage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 20:59

Citation :
Electric Thing a dit :
- You Got Me Floatin'... là encore Jimi est en pleine expérimentation... la multiplication des pistes devenait son obsession et malgré les limites des techniques d'enregistrement de l'époque (sur un quatre pistes, je sais pas si vous voyez le truc !), il repoussait les frontières.
C'est un titre que Chandler trouvait faible. Cité par McDermott dans son dernier bouquin, il précise que c'est pour cela qu'il l'a mis en début de seconde face, afin de s'en débarrasser au plus vite avant d'aborder les choses sérieuses.

Doit-on comprendre que c'est Chandler qui décidait de l'ordre (voire du choix ?) des différents titres ?

Dans son autobiographie, Mitchell confirme que lui et Redding n'avait rien à dire à l'époque de "Are You Experienced" (Chandler les considérait comme des "employés") et même Hendrix était très en retrait. Il précise que c'est à partir de "Axis" qu'ils commencent à être plus impliqués.


Dernière édition par Ayler le Mer 14 Juil 2010 - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 21:01

Contrairement à ce qu'on peut lire ici ou là, le titre de travail "Symphony of Experience" correspond à la seconde moitié de "If 6 Was 9", et non à "EXP" (qui n'a pas été enregistré le 5 mai mais le 27 octobre 1967).

Seuls deux titres ne datent pas des sessions d'octobre : "She's So Fine" et "If 6 Was Nine", qui proviennent des sessions de mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 21:01

La chronique de Rolling Stone publiée le 6 avril 1968 :

Jimi Hendrix sounds like a junk heap (Ben Calder crushed monolithic mobiles bulldozed), very heavy and metallic loud. Rock's first burlesque dancer, superman in drag, his music is schizophrenic. Axis: Bold as Love is the refinement of white noise into psychedelia, and (like Cream) it is not a timid happening; in the vortex of this apocalyptic transcendence stands Hendrix, beating off on his guitar and defiantly proclaiming "if the mountains fell in the sea, let it be, it ain't me." Such cocky pop philosophy shall not go unrewarded.

"EXP" is Hendrix's white tornado advertisement aperitif (come-on), "my God Martha, it's a white tornado": "There ain't no life nowhere." The science fiction continues (Mose Allison) in "Up from the Skies," while "Spanish Castle Magic" transforms the Clovers; in fact, much of Axis demonstrates that Hendrix stands in relation to rhythm and blues of the fifties as the Who stand in relation to mainstream rock of the fifties–two useful transplants, indeed. "Ain't No Telling" is all Mitch Mitchell, who is by now definitely one of rock's most frantic drummers (from Moon to Baker). "If 6 Was 9" cracks foundations with banalized hippie lore ("wave my freak flag high"), while "She's So Fine" positively destroys walls. If "One Rainy Wish" repairs everything (like "May This Be Love"), pomp and circumstance ushers out "Bold as Love"–we all know that she by now has to be experienced.

Jimi Hendrix may be the Charlie Mingus of Rock, especially considering his fondness for reciting what might loosely be called poetry. But his songs too often are basically a bore, and the Experience also shares with Cream the problem of vocal ability. Fortunately both groups' instrumental excellence generally saves the day, and Hendrix on Axis demonstrates conclusively that he is one of rock's greatest guitar players in his mastery and exploration of every conceivable gimmick. Uneven in quality as it is, Axis nevertheless is the finest Voodoo album that any rock group has produced to date.

Source : http://www.rollingstone.com/artists/jimihendrix/albums/album/189916/review/18694234/axis_bold_as_love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 21:01

The True Lost Hendrix Album
By David Fricke (à qui l'on doit les notes de pochette de Live At Woodstock)

Axis: Bold as Love, Jimi Hendrix's second studio album, may be the most underloved record ever made by a rock god. Forty years after his death in September 1970, many fans still only talk about the guitarist's first and third LPs: Are You Experienced?, his historic 1967 debut with the Jimi Hendrix Experience — his trio with bassist Noel Redding and drummer Mitch Mitchell — and the 1968 masterpiece, Electric Ladyland. In comparison, Axis has remained hidden in plain sight — overshadowed by the psychedelic shock attack of Experienced? and the pictorial-guitar orchestrations on Ladyland — since its original release in Britain in December 1967 and in America in January 1968.

But Axis is Hendrix's most concisely musical album, something that comes through loud and very clear — again — in a close listen to the new vinyl edition (Experience Hendrix/Legacy), part of the Hendrix estate's relaunch of the guitarist's catalog through Sony Music. Axis was made in a blur, mostly in the fall of '67, and it shows in spots. "Little Miss Lover" is a not-so-"Foxey Lady," evidence of the rush to get a second record done in time for Christmas giving. But the album is also rich in details that lurk just below the roiling surface, such as the bass-end piano boom that doubles Hendrix's artillery-guitar chords in "Spanish Castle Magic" and the backwards-guitar flourishes that sprint like dancing insects across the pop bounce of "You Got Me Floatin'." This is also a vacuum-packed grandeur. "Little Wing," Hendrix's greatest love song, is less than two-and-a-half minutes of intricate rapture, the clarion ring of the celeste sparkling through Hendrix's snake's-nest runs.

The most remarkable thing about Axis, though, is the clarity of Hendrix's vulnerability, its self-portrait of the artist in mid-whirl, under the weight and consequences of an overnight and overwhelming success. In September 1966, Hendrix arrived in Britain — black, American and unknown, a refugee of the acid-coffeehouse and chitlin-club circuits. Two albums later, there is still lingering disbelief. "Aw, shucks, if my daddy could see me now," Hendrix sings, with a genial growl, in the spaced-jazz shuffle "Up From the Skie." There is also the confrontational ego of "If 6 Was 9." But much of his reflection on Axis is about how easy it is go from having nothing to everything and back again. The charging glee of "Wait Until Tomorrow" is deceptive; Hendrix's last verse ends with a gunshot and no tomorrow at all. In the hit-single pith of "Castles Made of Sand," the slippery grace of Hendrix's guitar work echoes the spinning in his deep-blues sigh from true love to heartbreak, then death — but finally, to magic.

"Uneven in quality" — that is how Rolling Stone summed up Axis: Bold as Love in an April 1968 review. The album was actually a frank vivid turbulence, one that still sounds new, rich and equal, in its way, to the history Hendrix made on Are You Experienced? and Electric Ladyland. Axis has never been out of print. It still awaits true discovery.

Source : rollingstone.com


Dernière édition par Ayler le Mer 14 Juil 2010 - 8:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 21:02

Selon Chas Chandler, les textes de "Third Stone From The Sun" & "Up From The Skies" seraient directement inspirés de "Earth Abides", de George R. Stewart (un des livres de la bibliothèque de Chandler, à laquelle Jimi avait libre accès aux débuts de l'Experience, lorsqu'ils vivaient dans le même immeuble).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 8 Juil 2010 - 21:02

Dans leur ouvrage Jimi Hendrix - Electric Gypsy, Harry Shapiro & Caesar Glebbeek émettent l'hypothèse que Hendrix aurait pu s'inspirer du livre The Book of the Hopi de Frank Waters. Je ne sais pas d'où vient cette référence à Manly Palmer Hall, auteur de The Secret Teachings of All Ages. Source de cette "information" ???

A titre personnel, je préfère me référer directement aux propos de Hendrix, que voici :

Interviewé à la BBC le 15 décembre 1967 par Tony Hall :

Tony: Jimi, all the songs you’re doing on this program today they’re all from the new LP. Tell me, how did the album title come about, Bo-Axis Bold As Love
Jimi : Ha-ha-ha
Tony: Ha-ha-ha
Jimi : Oh yeah, well, Axis, like, you know, that, that’s a change you know of the scene, you know, so that new civilisation comes every time it changes, you know and so-uh Axis can change the whole scene for us, just like love can, you know, so, blah, blah, woof, woof
Tony: Ha-ha-ha-ha-huh-ha
Jimi: Ha-Axis Bold As Love and all, some corny idea-a

Dans le cadre de l'émission Pop 68 Special, le 8 janvier 1969 à Stockholm :

Jimi: This is Jimi Hendrix of the-uh, Jimi Hendrix Experience
Lief Andersson : Hello Jimi. Eh, about your new album Axis Bold As Love, how would you explain the title?
Jimi: Well-uh, like, the axis of the Earth, you know, if it changes, well, it changes the whole
face of the Earth, like, every few thousand years, you know, and it’s like love in a human being, if he really falls in love deep enough, it will change him, ha-ha-you know, it might change his whole life, so, both of them can really go together, you know.

Transcrïptions de Ren (JimiPassItOn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mar 13 Juil 2010 - 21:00

Axis: Bold As Love (LP, Mono) Track Record 612 003 Angleterre 1967
Axis: Bold As Love (LP) Polydor 2343 097 Hollande 1967
Axis: Bold As Love (LP) Barclay XBLY 0820167 France 1967
Axis: Bold As Love (LP) Track Record 613 003 Angleterre 1968
Axis: Bold As Love (LP) Reprise Records RS 6281 Etats Unis 1968
Axis: Bold As Love (LP) Reprise Records RS 6281 Etats Unis 1970
Axis: Bold As Love (LP) Barclay XBLY 0820167 série panache France 1971
Axis: Bold As Love (LP) Reprise Records RS 6281 Canada 1972
Axis: Bold As Love (LP) Barclay 80 582 1975
Axis: Bold As Love (Cassette) Polygram Iberica 424 575-2 Espagne
Axis: Bold As Love (Cassette) Columbia M5-6281 Canada  
Axis: Bold As Love (LP) First Records (2) FL-1610 Chine  
Axis: Bold As Love (LP) Reprise Records RS 6281 Canada  
Axis: Bold As Love (LP) MCA Records MCA-11601 Etats Unis  
Axis: Bold As Love (LP) Polydor 2459 391 Allemagne
Axis: Bold As Love (LP) Polydor SPELP 03 Angleterre 1983
Axis: Bold As Love (CD) Polydor 813 572-2 Allemagne
Axis: Bold As Love (CD, RM) Reprise Records 6281-2 Etats Unis 1987
Axis: Bold As Love (CD) Polydor 847 243-2 Allemagne 1990
Axis: Bold As Love (CD) MCA Records MCAD-10894 Etats Unis 1993
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) Polydor 847 243-2 Angleterre 1993
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) Experience Hendrix, MCA Records MCD11601 Europe 1997
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) MCA Records, Experience Hendrix MCD11601, 111 601-2 Angleterre & Europe 1997
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) MCA Records, Experience Hendrix MCAD-11601, MCD11601 Argentine 1997
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) Experience Hendrix, MCA Records MCAD-11601 Etats Unis 1997
Axis: Bold As Love (CD,Remasterisé) MCA Records, Experience Hendrix MCAD-11601 Australie 1997
Axis: Bold As Love (LP, Mono,Remasterisé) Classic Records RTH 612 003 Etats Unis 2003


Dernière édition par mandrake le Ven 21 Nov 2014 - 8:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mar 13 Juil 2010 - 21:00

Little Wing/Spanish Castle Magic Experience Hendrix RTH-1007 (p)1998 made in USA.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mer 28 Juil 2010 - 19:10




pour ceux qui connaissent pas cette édition.C'est du 1971 certifié
avec le recto a l'Olympia le 09-10-67
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mer 28 Juil 2010 - 19:13

Ayler a écrit:
Dans son livre, Keith Shadwick note une similarité entre "Up From The Skies" et "The Selma March" de Grant Green, un titre enregistré en mai 1965.
Certains d'entre vous connaissent ce thème ?

The Selma March

On est loin du plagiat... mais c'est peut-être de là que Jimi a tiré son inspiration initiale pour les couplets !
Titre fort sympathique (en plus) où effectivement on retrouve bien le thème du couplet ! C'est marrant ! Mais Jimi connaissait-il vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mer 28 Juil 2010 - 19:14




La pub dans Billboard Magazine :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mer 28 Juil 2010 - 19:15

La pochette viendrait d'une représentation modifiée de la divinité Virat Swarupa, la forme cosmique de Dieu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Mer 28 Juil 2010 - 20:44

Electric Thing a écrit:
....pour ceux qui connaissent pas cette édition.C'est du 1971 certifié
avec le recto a l'Olympia le 09-10-67

http://jimihendrix.forumactif.org/recherches-f4/discographie-made-in-barclay-t5-15.htm#1761
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 6 Jan 2011 - 15:06

La pochette de Little wing est surprenante: Hendrix joue avec une guitare que je ne lui ai jamais vue entre les mains (quelle marque? quel modèle?), mais surtout les cordes de cette guitare de droitier ne sont pas inversées. Or, je l'ai toujours vu sur des guitares à cordes inversées, avec les cordes graves en haut. Comme il a l'air de jouer vraiment sur la photo, il faut croire qu'il savait aussi jouer ainsi.
J'avais vu Buddy Miles jouer le blues avec une guitare montée comme cela (sur une vidéo, c'était à Paris au club de jazz célèbre dont je ne me souviens plus du nom), avec une guitare de droitier et les cordes pas inversées. Albert King aussi.

Sinon ,il y a une autre pochette (française) d'Axis Bold as love, sur un vinyl que j'ai: c'est une photo de Leloir, Hendrix en costume bleu électrique avec sa Gibson Flying V décorée psychédélique, et les deux autres derrière.

Comme j'arrive sur le forum, cela a peut-être déja été dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Tontonjimi



Messages : 2178
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 6 Jan 2011 - 17:21

La guitare en question doit-être une Jazzmaster ou une Jaguar de chez Fender (je les confond toujours) et comme l'image vient d'une émission télé en play-back, le sens des cordes n'a aucune importance Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 6 Jan 2011 - 18:50

OK merci des infos! Je n'avais pas repéré la tête Fender.
C'est une apparemment une Fender Jaguar (les micros, le sélecteur).
Pas gêné, Hendrix, de faire du play-back avec une guitare montée à l'envers! Il a dû l'emprunter à un autre groupe, parce qu'il avait eu la flemme d'emmener la sienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Electric Thing



Messages : 2506
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Jeu 6 Jan 2011 - 19:24

En même temps c'est quasi avéré que Jimi pouvait jouer à droite comme à gauche, cordes inversées ou pas.

Sinon oui c'est une Fender Jaguar : http://jimihendrix.forumactif.org/t977p15-ses-guitares#4390
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Sam 15 Jan 2011 - 21:56

J'ai lu quelque part (et c'était un fait acquis pour moi) que Jimi avait oublié les bandes magnétiques d'"Axis: bold as love" dans un taxi et qu'il ne les avait pas retrouvées. Du coup il aurait tout réenregistré.
Info ou légende?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Axis: Bold As Love (1967)   Aujourd'hui à 20:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Axis: Bold As Love (1967)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Axis: Bold as Love - The Sessions (ATM 158-160)
» Les titres phares de "Axis: Bold As Love" (1967) ?
» Axis: Bold As Love (1967)
» Axis: Bolder Than Love (2005)
» Discographie : Made in Barclay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: