Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]    Jeu 13 Aoû 2015 - 18:37

Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]

Titres :

1. Fire
2. Hey Joe
3. Spanish Castle Magic
4. Red House
5. Foxy Lady
6. Sunshine Of Your Love
7. Little Wing
8. Voodoo Child (Slight Return)
9. All Along The Watchtower
10. Purple Haze



Source : Un enregistrement "Audience" de très bonne qualité, qui a fait surface en ce milieu d’année 2015.

5000 spectateurs pour ce show prévu à 21h00 avec en première partie Eire Apparent. La Nuremberg Meistersingerhalle n’était pas prévue initialement pour des concerts pop, mais plutôt pour des chœurs, orchestres symphoniques, célébrations spéciales ou autre. D’après les articles de presse de l’époque (source Eyewitness), le public était très jeune, et le niveau sonore très élevé ! Ce qui a marquait surtout l’opinion, c’est cette maitrise de jimi de l’echo, du feedback, de la reverb, du vibrato, le tout pour parler "d’histoires de bombe à hydrogène". Et la connexion musicale entre Jimi et Mitch était considérée comme hallucinante.

Lors de son entrée en scène, les guitaristes s’accordent longuement, le public s’impatiente et Jimi le remercie d’avoir attendu si longtemps, Mitch effectue ses derniers réglages.

Le show commence enfin avec le traditionnel " Fire ". La qualité sonore est relativement correcte pour un enregistrement audience, alors que son niveau était dit stratosphérique, d’après les témoignages de l’époque. La guitare de Jimi se détache, Mitch martèle ses fûts comme à l’accoutumée, mais il est très difficile de percevoir les cymbales. On entend très distinctement le chant de Jimi, ainsi que les backings de Noel. Le solo central est tout à fait classique, ainsi que le break juste avant la reprise du chant. Lors du solo final, la guitare de Jimi a une courte chute de son (ou il arrête de jouer un instant), mais c’est tant mieux, car cela nous permet de profiter pleinement de la ligne de basse de Noel. Tout rentre rapidement dans l’ordre et voilà un concert qui commence très bien. Le public semble satisfait de par ses applaudissements et Noel le remercie avec des "Thank you very much" et des "danke".

Après un nouvel accordage, le groupe poursuit avec " Hey Joe ", où la balance est très bien équilibrée entre les trois instruments et le chant. Le premier couplet est très bon, ainsi que le solo qui présente des variantes, il faut dire que ce titre est parfaitement rodé en live. Dommage que le concert n’ait pas été enregistré professionnellement car cette version est en tous points excellente.

Jimi annonce alors " Spanish Castle Magic ", où les refrains ne sont pas chantés, ainsi qu’une grande partie du second couplet. Comme souvent en live, le solo dure beaucoup plus longtemps que sur la version studio, Jimi laisse aller son inspiration et ses extraordinaires facultés d’improvisation. Il est par contre fâché avec le chant, le dernier refrain étant vraiment minimaliste.

Vient alors le blues de la soirée, " Red House ", avec son intro courte mais soignée. Lors du couplet, la guitare répond systématiquement et de fort belle manière après chaque phrase chantée. La bande s’arrête brusquement malheureusement bien avant le terme du premier solo. C’est rageant car le titre était pour le moment très prometteur.

Le riff d’intro du titre suivant, " Foxy Lady ", est doublé, et comme lors de Spanish Castle Magic, Jimi stoppe son chant lors du refrain, puis lors du second couplet, et le second refrain n’est pas du tout chanté. On peut imaginer un souci technique (?). Après un solo où Jimi expérimente des mélodies inhabituelles pour ce titre, les problèmes de chant persistent et  c’est donc une version pratiquement instrumentale à laquelle ont pu assister les spectateurs de la "Meistersingerhalle" de Nürnberg.

La guitare et la basse s’accordent avant une version comme toujours sur-vitaminée du " Sunshine Of Your Love " de Cream, avec ses phrases à la Wha wha. Noel Redding nous gratifie d’un solo de basse qui a un peu de mal à démarrer et qui manque à mon sens d’un peu de vie et d’enthousiasme si on se réfère à ce qu’on a entendu jusqu’à présent, mais cela nous permet néanmoins d’apprécier l’extraordinaire jeu de Jimi à la rythmique. A un moment (lors de la sixième minute en particulier) on ne sait plus trop où on en est, mais Jimi reprend la direction des opérations pour un final conforme à ce que l’on connait de ce titre, avec son tempo qui ralentit.

Le calme revient avec une très bonne version de ce titre que tout le monde adore, " Little Wing ". Pas grand-chose à dire sur l’intro et le couplet, fidèles à la version studio, le solo est lui aussi sans surprise, et le final du morceau est joué au son clair, et non à la wha wha comme sur la version à venir du RAH.

Issu de son dernier album, Electric Ladyland, " Voodoo Child (Slight Return) " ne présente aucune surprise, l’interprétation est très bonne et inspirée, avec une construction analogue aux versions live que l’on connait. Sympa, le final au vibrato…

On continue avec un second titre d’Electric Ladyland, " All Along The Watchtower ", très rarement joué lors de cette tournée allemande. Jimi est comme toujours appliqué au chant sur cette chanson de Bob Dylan. Il n’y a pratiquement pas de variantes sur la première moitié de la chanson, ce titre ne laissant que très peu de places à l’improvisation. Jimi rencontre encore des problèmes au chant lors du troisième couplet et il se termine en instrumental. Certainement par respect au texte de Bob Dylan, Jimi le recommence. La fin du morceau est par contre assez inhabituelle.

Jimi enchaîne pratiquement sans transition avec l’intro de " Purple Haze " en souhaitant une bonne nuit au public. Le solo central est confus, Jimi semble s’emmêler les doigts. Les couplets sont sans surprise, le final est comme souvent joué avec les dents. Jimi remercie de nouveau le public.

Voilà donc, pour notre plus grand bonheur, un excellent enregistrement de cette excellente tournée allemande de début 1969, décidemment très bien documentée. Ses diverses imperfections témoignent fidèlement de ce que devait être un concert hendrixien à l’époque. La tracklist présente des titres des trois albums de l’Experience, ainsi que des singles, et une reprise. Dommage pour les quelques soucis au chant, il n’y a pratiquement pas de problèmes de justesse, avec une vérification quasi systématique de l’accordage de la guitare entre chaque morceau.

Merci aux détenteurs des bandes de les partager ainsi.


Dernière édition par Mousme le Jeu 13 Aoû 2015 - 19:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]    Jeu 13 Aoû 2015 - 18:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]    Jeu 13 Aoû 2015 - 18:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2461
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]    Ven 14 Aoû 2015 - 2:29

Avec une prise de son acceptable, une setlist intéressante et un Jimi en forme, cette découverte est une bonne surprise.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]    Aujourd'hui à 14:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuremberg (Meistersingerhalle) : 16 janvier 1969 [Second concert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Berlin (Sportpalast) : 23 janvier 1969
» Cologne (Sporthalle) : 13 janvier 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: