Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 People, Hell and Angels (2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 20:05

J'ai édité mon message en conséquence. Cela dit, les choses avancent tout de même. Dans la chronique postée par Yazid, Christian Eudeline écrit : "Ce nouveau Hendrix est donc plus un disque d’Eddie Kramer s’amusant avec les bandes de Jimi Hendrix et gardées comme des saintes reliques, qu’un enregistrement mis sous coffre-fort à l’aube des années 70 et exhumées aujourd’hui." En l'absence de transparence d'Experience Hendrix, il importe que la presse joue son rôle. Après tout, les lasagnes de cheval sont peut-être excellentes ? (il attribue 4 étoiles à l'album). Au moins, dès lors qu'on sait que ce n'est pas du bœuf, il n'y a pas tromperie.

lenflure a écrit:
Rien à foutre du collage et autre procédé.
Je ne peux que m'élever contre une telle affirmation.
Purple Jim avait très bien résumé le problème philosophique (pas moins) de telles pratiques il a quelques temps :
Purple Jim a écrit:
Imaginons qu'on prend des croquis de Picasso ou Dali, des tableaux à moitié terminés. Doit-on les compléter ? Les colorer ? SURTOUT PAS ! Quel chose idiote à faire.
Le même principe s'applique directement à l'œuvre d'un musicien.
L’œuvre de Jimi Hendrix mérite le même respect que les tableaux des grands maîtres. Je rappelle tout de même que, il n'y a pas si longtemps, c'était la ligne que Kramer et McDermott défendaient. Les techniques Pro Tools ne sont pas sans incidence sur la musique elle même : lorsque l'assistant de Kramer réaligne les différentes pistes, il dénature le timbre réel de celles-ci. C'est l'une des raisons pour laquelle la version chantée brute de "Valleys Of Neptune" est supérieure à celle bricolée en 2010 : dans l'opération, le feeling original a disparu.


Dernière édition par Ayler le Mer 6 Mar 2013 - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
sequelenoise



Messages : 514
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 45
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 22:04

Ayler a écrit:
Les techniques Pro Tools ne sont pas sans incidence sur la musique elle même : lorsque l'assistant de Kramer réaligne les différentes pistes, il dénature le timbre réel de celles-ci. C'est l'une des raisons pour laquelle la version chantée brute de "Valleys Of Neptune" est supérieure à celle bricolée en 2010 : dans l'opération, le feeling original a disparu.

Il me semble qu'on peut aussi l'entendre sur les pistes de guitare, cf. "Hey Gypsy Boy".

Comme d'autres membres l'ont souligné, il y a un problème de transparence. Dans le livret de Valleys Of Neptune, que j'ai (re)lu hier, les principaux montages étaient au moins évoqués. Cette fois-ci, à part la fin de "Hear My Train" c'est le silence radio. Du coup on a une impression de tromperie sur la marchandise.
Personnellement, je pense que si on prenait une toile inachevée de Picasso et qu'on en faisait une copie pour la compléter, donc en laissant l'original intact, on pourrait exposer les deux toiles côte à côte. Ici, les bandes originales existent toujours, le problème c'est qu'on ne les montre pas, donc on ne peut pas savoir ce qui a été ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 22:26

Le point de vue d’un journaliste de Jazz News…

J’ai reçu le disque fin janvier avec l’épais dossier de presse. À la lecture de ces documents et surtout du texte du producteur -John McDermott- (texte que l’on retrouve dans le livret), j’ai forcément pris de la distance par rapport au « narratif », réflexe de journaliste, car il nous faut bien faire la différence entre les éléments informatifs et promotionnels.
Ayant lu en son temps la sessionographie de McDermott, son livre paru en 1995 avec Kramer et Cox, j’avais le souvenir que certaines de ces sessions n’étaient pas exploitables sans, une fois de plus, en bidouiller le contenu. Ayant passé un peu de temps en studio il y a quelques années où j’ai pu constater les miracles de ProTools et d’autres logiciels « créatifs », je n’ai pu que mettre en doute « l’authenticité » de certains de ces titres à leur écoute.
Mais le plus surprenant fut de comparer ce que disait McDermott en 1995 au sujet des sessions avec ce qu’il en dit aujourd’hui dans People. Edifiant. Je laisse à chacun de vérifier.

Afin de réaliser mon papier, j’ai écarté l’hypothèse d’interviewer Eddie Kramer –en campagne promotionnelle– que l’on sait de parti pris, et qui ne dira jamais la vérité sur l’agencement de ces bandes. Il m’a paru plus intéressant d’interviewer Billy Cox, présent sur 7 titres sur 12, et qui, en tant que dernier survivant des accompagnateurs d’Hendrix, a son mot à dire. Et c’est cela même qui m’a choqué, d’après les documents en main, Billy Cox ne semblait pas avoir été mêlé à People. L’interview d’une demi heure avec Billy Cox a été faite le 5 février 2013 et ce dernier m’a confirmé que Experience Hendrix ne lui avait même pas téléphoné pour participer au projet.

Mes intentions premières pour les lecteurs de Jazz News étaient de présenter le CD au travers d’un article sur Billy Cox, qui m’a toujours paru sous-estimé. J’ai écrit mon papier le 19 février. Le manque de place m’a contraint hélas de n’utiliser qu’une seule intervention de quelques lignes de Billy Cox.

J’ai réorienté mon article mettant en garde nos lecteurs –entre autres- sur ces problèmes « d’authenticité », et j’ai soulevé deux autres points qui me paraissent importants parce qu’ils ne sont pas abordés par la communauté des fans d’Hendrix ; ils traitent de la qualité de certains des accompagnateurs d’Hendrix, et de la méthode de travail d’Hendrix en studio, à savoir ces limites et ces faiblesses.

Mon article sortira dans le prochain Jazz News, le 15 mars.

Thierry Pérémarti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 22:37

Génial !
Bienvenue Thierry. On a hâte de lire l'article !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Tontonjimi



Messages : 2178
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 43
Localisation : Dunkerque (France)

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 22:42

idem Bravo ! Brav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 22:42

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger



Messages : 471
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 20
Localisation : Third Stone From the Sun

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Mer 6 Mar 2013 - 23:04

Superbe premier post !
Concernant ce nouvel album, m'y connaissant bien moins que vous, je ne peux pas vraiment présumer sur d'éventuelles version boot.
Mais je persiste à dire que ces sorties en 2013 n'ont plus vraiment d'intérêt. Il y a de quoi faire un disque potable en prenant la moitié de VON et PHAA., en supprimant les excés et en ajoutant des Faces B parfois meilleures que certains titres des disques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clement



Messages : 75
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 14:50

Bonjour à tous,

Bien que ne postant quasi jamais sur le forum, je continue à le suivre avec passion et je me permets une réaction à l’occasion de cette nouvelle sortie.
Déjà, la réaction d’Ayler me parait tout-à-fait salutaire. J’ai l’impression que pour les grands média, il n’y avait plus de problèmes avec Hendrix depuis que la famille avait récupérée les droits pour, on le pensait, le meilleur. C’est désormais de notoriété publique : c’est toujours autant le bordel et l’opprobre jeté sur Douglas à l’époque est tout aussi valable pour EH! Qui sait? Leur gourmandise étant maintenant révélée sur la place publique, peut-être vont-ils reconsidérer leurs méthodes? (on peut toujours y croire, ça coûte rien.)

Je retiens quand même une bonne nouvelle : l’annonce que ce serait le dernier album studio. Le genre de fait qui fait rêver quant à une remise à plat du catalogue. Du coup, je me mets à fantasmer sur une fiction discographique qui, à défaut d’être possible un jour, commence à nous être accessible pour nos compile perso.

Des rééditions des albums sortis du vivant d’Hendrix en deluxe comme ça a été (excellemment) fait pour Bob Marley. Masterings d’origines (mix mono pour AYE), des sélections pertinentes de démos et inédits vierges de toutes retouches.

EL et BOG mériteraient carrément des coffrets, vu le matos dispo (et puis faire un coffret intégrale du BOG aurait le mérite de mieux cibler l’ennemi pour Purple Jim. (The Box of Nightmare quoi. clown ))

Des éditions deluxe de Cry of Love & Rainbow Bridge avec, là encore, des démos non retouchées et un distingo appuyé entre les morceaux finalisés ou les autres.

Et puis pourquoi pas un album séparé de producteurs ?
Je m’explique : Le scandale actuel autour de P, H & A a surtout lieu à cause de la déplorable communication mensongère d’EH. Mais le fait de faire un album décomplexé, affichant clairement ses intentions avec des titres tels que « Jelly 292 » ou « Somewhere » (qui, toute bancale qu’elle soit, a de superbes parties de gratte) me paraît être un bon moyen de ne pas plonger dans l’oubli de belles parties de guitare sans mentir au consommateur. Après tout, le disque Panthalassa: The Music Of Miles Davis 1969-1974, où des pistes d’origines étaient ré-agencées afin de créer de nouveaux morceaux, constituait un exemple intéressant de disque de producteurs pas scandaleux (question d’intention, toujours). (et puis, ça aurait le mérite de flatter l'égo de Kramer sans avoir besoin de nous faire avaler des couleuvres.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 16:03

Tout d'abord, bienvenue Thierry ! Au plaisir de te lire donc...

Thierry Peremarti a écrit:
Ayant lu en son temps la sessionographie de McDermott, son livre paru en 1995 avec Kramer et Cox, j’avais le souvenir que certaines de ces sessions n’étaient pas exploitables sans, une fois de plus, en bidouiller le contenu. Ayant passé un peu de temps en studio il y a quelques années où j’ai pu constater les miracles de ProTools et d’autres logiciels « créatifs », je n’ai pu que mettre en doute « l’authenticité » de certains de ces titres à leur écoute.
Mais le plus surprenant fut de comparer ce que disait McDermott en 1995 au sujet des sessions avec ce qu’il en dit aujourd’hui dans People. Edifiant. Je laisse à chacun de vérifier.
Tout à fait. Plus inquiétant encore, la comparaison avec Ultimate Hendrix (l'édition mise à jour, publiée en 2009) n'est pas moins suprenante. Les bandes étaient parfaitement référencées : il n'y a pas eu de découverte depuis. D'où les interrogations de mon premier post suite à la chronique de sequelenoise

Thierry Peremarti a écrit:
Il m’a paru plus intéressant d’interviewer Billy Cox, présent sur 7 titres sur 12, et qui, en tant que dernier survivant des accompagnateurs d’Hendrix, a son mot à dire. Et c’est cela même qui m’a choqué, d’après les documents en main, Billy Cox ne semblait pas avoir été mêlé à People.
Billy Cox avait déjà été écarté lors de la production des premiers albums posthumes. Il est très amer à ce sujet.

Sur sa page Facebook, Gary Serkin (qui joue avec Cox depuis des lustres) précise qu'il a eu une longue conversation avec Cox sur le dernier album et que, comme lui, il pense que les versions publiées naguère des titres de PH&A étaient bien meilleures.

Thierry Peremarti a écrit:
j’ai soulevé deux autres points qui me paraissent importants parce qu’ils ne sont pas abordés par la communauté des fans d’Hendrix ; ils traitent de la qualité de certains des accompagnateurs d’Hendrix, et de la méthode de travail d’Hendrix en studio, à savoir ces limites et ces faiblesses.
Ce sont deux excellents sujets. Il est clair qu'un Rocky Isaac a donné du fil à retordre à Douglas et Kramer ! Quant à la méthode de travail de Jimi, elle montre après Electric Ladyland ses limites.

clement a écrit:
Et puis pourquoi pas un album séparé de producteurs ?
Je m’explique : Le scandale actuel autour de P, H & A a surtout lieu à cause de la déplorable communication mensongère d’EH. Mais le fait de faire un album décomplexé, affichant clairement ses intentions avec des titres tels que « Jelly 292 » ou « Somewhere » (qui, toute bancale qu’elle soit, a de superbes parties de gratte) me paraît être un bon moyen de ne pas plonger dans l’oubli de belles parties de guitare sans mentir au consommateur. Après tout, le disque Panthalassa: The Music Of Miles Davis 1969-1974, où des pistes d’origines étaient ré-agencées afin de créer de nouveaux morceaux, constituait un exemple intéressant de disque de producteurs pas scandaleux (question d’intention, toujours). (et puis, ça aurait le mérite de flatter l'égo de Kramer sans avoir besoin de nous faire avaler des couleuvres.)
Exactement. De la sorte, l'auditeur sait ce qu'il écoute. Après, il est évident qu'un tel disque n'a pas le même potentiel commercial que PH&A.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 17:18

Il y a un article dans Le Monde daté du 8 mars :
http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/03/07/les-cartons-de-jimi-hendrix-ouverts-a-tous-les-vents_1844389_3246.html?xtmc=jimi_hendrix&xtcr=1

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 17:37

Yazid a écrit:
David Commeillas le rédac chef adjoint sera chez Laurence Pierre "Addictions" sur France Inter (comme chaque mois) pour présenter le numéro et programmera un titre du nouvel album.
L'émission a démarré sur "Mojo Man" mercredi 7 mars (23h15) avec une petite discussion ensuite entre le journaliste et l'animatrice sur le nouvel album.

http://www.franceinter.fr/emission-addictions-vibrations-selekta-17-dcommeillas

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 19:00

Merci Ayler et Titi, Tiger pour votre accueil.

Oui Ayler il faut croire que l’évolution de la technologie et ses nouvelles possibilités en studio —au goût du jour— sont vraiment bien tentantes pour des gens comme Kramer dont on connait l’immense savoir faire et la curiosité. Il faut se rendre à l’évidence que les pressions commerciales alliées à ces logiciels « miraculeux » poussent les gens les plus intègres à revoir leur credo. Je ne serais pas surpris si sortent à nouveau certains albums posthumes pour en tirer une meilleure « qualité ». Cela dit, et de manière surprenante, le People est techniquement imparfait. On y entend des « anomalies » qui n’ont pas manqué d’être soulevées et repérées par certains membre des forums américains Crosstowntorrents et Steve Hoffman. Ce qui prouve que tout à une limite (pour l’instant).

En ce qui concerne Billy Cox et ce qu’il pense de People, je publierai à l’occasion les extraits de mon interview qui sont déjà traduits en français, mais après la publication de mon article dans une dizaine de jours. Sa non participation au projet prouve bien sûr que l’on peut se passer de lui technologiquement et commercialement, mais surtout et c’est le comble, d’un point de vue artistique, alors qu’il est le dernier gardien de la flamme. On peut alors penser que sans lui, il est plus facile à ces gens-là de faire leur cuisine tranquillement. Rappelons qu’il est présent sur 7 titres. Le respect de l’artiste, du musicien, de l’œuvre, sont des éléments avec lesquels on ne peut transiger pour moi. Mais je dois faire partie de ces vieux cons pour qui l’éthique, la déontologie, sont des notions dépassées.

J’en viens donc à quelque chose ci-dessous qui me paraît très important. Que pensait Jimi Hendrix, lui-même, du fait qu’il puisse faire l’objet, sans son accord, de la publication de bandes qu’il jugerait d’aucun intérêt ? Les dites bandes qui pourraient avoir été agencées, montées, etc ? Eh bien, il suffit de se reporter à un article paru dans le magazine Rolling Stone, le 9 mars 1968. Pour ceux (fans ou/et responsables du Jimi Hendrix Estate) qui pensent que tout ce qui a été enregistré par le musicien devrait voir le jour, d’une manière ou d’une autre, à savoir : répétitions, jams, essais, ou déconnades en studio… (je fais une exception avec les concerts qui ont été des prestations publiques), voilà ce que disait Jimi Hendrix dans cette interview au sujet de l’album avec Curtis Knight. Il y a là de quoi à méditer pour tout le monde, même si l’affaire Curtis Knight puise ses racines autrement. Un dernier point : on le voit, la loyauté semble être au cœur même des relations que Jimi partageait avec ses amis. Billy Cox qui s’est peut-être refusé à tout trafic prouve là qu’il est en parfaite adéquation avec son vieux pote.

“… Curtis Knight album was from bits of tape they used from a jam session, bits of tape, tiny little confetti bits of tapes . . . it was done. Capitol never told us that they were going to release that crap. That's the real drag about it. It shows exactly how some people in America are still not where it's at, regardless. You don't have no friend scenes, sometimes makes you wonder. That cat and I used to really be friends. Plus I was just at a jam session and here they just try to connive and cheat and use. It was really a bad scene. I knew Curtis Knight was recording, but listen, that was at a jam session….”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubem



Messages : 330
Date d'inscription : 14/04/2011
Localisation : Brasil

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 20:32


Une entrevue avec Hendrix, parle d'une déception commerciale frauduleuse ... Rolling Eyes

Quelque chose m'a fait penser à Kafka ...

Sur la page Wiki:

(...)
Avant sa mort, Kafka chargea par écrit son ami et exécuteur testamentaire Max Brod de détruire tous ses manuscrits.
« Voici, mon bien cher Max, ma dernière prière : Tout ce qui peut se trouver dans ce que je laisse après moi (c'est-à-dire, dans ma bibliothèque, dans mon armoire, dans mon secrétaire, à la maison et au bureau ou en quelque endroit que ce soit), tout ce que je laisse en fait de carnets, de manuscrits, de lettres, personnelles ou non, etc. doit être brûlé sans restriction et sans être lu, et aussi tous les écrits ou notes que tu possèdes de moi ; d'autres en ont, tu les leur réclameras. S'il y a des lettres qu'on ne veuille pas te rendre, il faudra qu'on s'engage du moins à les brûler. À toi de tout cœur7. »
— Franz Kafka
Cependant, Max Brod décida de ne pas procéder aux dernières volontés de Kafka. Brod connaissait et appréciait l'œuvre de Kafka comme nul autre et avait en fait averti son ami à plusieurs reprises qu'il ferait de son mieux afin de conserver son œuvre pour la postérité. (...)

Come on, people...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ergo



Messages : 21
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 43
Localisation : FRANCE - L'Hay-les-roses (94)

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 20:42

Il y a un 'article de Sylvain Siclier dans le journal "Le monde", daté du vendredi 8 mars 2013.
Il s'intitule "Les cartons de Jimi Hendrix ouverts à tous les vents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Jeu 7 Mar 2013 - 22:34

Discussion passionnante, que je suis à distance sans avoir écouté l'album, et sans avoir envie de l'écouter.

Je suis assez sensible aux avis "éthiques" de Ayler, Chino, Thierry, et de Eudeline dont j'ai bien aimé le papier. Pour ma part, je ne connais pas grand chose de ce qui a paru après "In the West": j'ai été tellement soufflé par la découverte des 3 premiers albums que je ne cherche pas à connaître à tout prix tout ce qu'a produit Jimi.

Pour ce qui est des bidouillages sur "Cry of love" et "Rainbow bridge", je n'ai jamais eu l'impression que l'un quelconque des morceaux de ces disques "n'était pas de Jimi". Il y a un gouffre entre, par exemple, "Somewhere " et "Straight ahead". Mitch a réenregistré des parties ? C'est quand même le type à la batterie derrière Jimi sur 99% de ses concerts! Et il ne serait pas plus légitime que Kramer ou Mac Dermott?

C'est vrai que c'est un scandale absolu que Billy Cox n'ait pas été partie prenante des réalisations de EH: qui mieux que lui sait du dedans comment Jimi voulait faire sonner les morceaux? Vraiment dommage.

Je viens d'acheter pour la n-ième fois "Are you experienced". A l'album original ont été ajoutés les singles du début de l'Experience. Je vais aller me l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 8:26

Le bidouillage n'est pas nouveaux pour ce qui est de Jimi cela a déjà commencé sur les bandes avec Curtis Knight, les albums mal aimés Crash Landing et Midnight Lightning.
Cry of Love et Rainbow Bridge sont à part même si il y a eu des overdubs post mortem ils ont été réalisé par des musiciens qui ont longtemps pratiqués avec Jimi.
Depuis la reprise du catalogue par la sœurette quasiment toutes les nouvelles sorties comportent du bidoullage, le plus flagrant est dans l'album et le titre Valleys of Neptune, qu'en pensait monsieur Manoeuvre à sa sortie ?
Pourquoi crie t’ont au scandale seulement haut et fort maintenant à la sortie du tout nouvelle opus ?
Somewhere est un titre que j'adore mais était hélas incomplet je me suis toujours rabattu sur la version de Alan Douglas en attendant mieux, le mieux est quand même arrivé en mélangeant sans doutes trois ou quatre prises différentes mais au moins tous les musiciens ont participés aux sessions de ce titre et la qualité du son est au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 10:42

mandrake a écrit:
Pourquoi crie t’ont au scandale seulement haut et fort maintenant à la sortie du tout nouvelle opus ?
Tout simplement parce qu'il y a tromperie ! Que Kramer ordonne à son assistant Pro Tools de faire des bidouillages est une chose - qu'il prétende qu'on a retrouvé une perle rare en est une autre. Les lasagnes de cheval sont peut être très bonnes : ce qui fait grincer les dents, c'est de prétendre que c'est du bœuf. Les gens ont le droit de savoir ce qu’ils achètent.
Sur Valleys Of Neptune, les overdubs des années 1980 sont clairement indiqués dans les notes de pochettes. Et même si Experience Hendrix ne s'était pas trop étendu sur les titres Frankenstein, ce n'était pas l'omerta non plus : de mémoire, Kramer (ou McDermott) l'avait reconnu dans les entretiens aux revues plus pointues.
La nouvelle version de "Somewhere" n'est pas sans qualité (les parties de guitare !), mais il n'y a pas si longtemps, elle aurait été publiée sur Dagger Records en l'état : une ou plusieurs prises instrumentales brutes, sans chant, ni solo en son clair. La version présentée ici n'est que l'extrapolation d'Eddie Kramer, et dès lors doit être présentée comme telle.
Je note en outre que :
- Il existait déjà deux versions officielles de ce titre, dont une publiée par Experience Hendrix ;
- On attend toujours la version "la plus authentique", avec la batterie de Buddy Miles ;
- Jimi n'a pas jugé bon de retenir ce titre de son vivant.
A titre personnel, j'aurais préféré entendre la version brute sans bidouillage sur un nouveau Dagger. Pas toi ?

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 11:04

Ok je n'avais pas saisi que c'était à cause des mensonges et des notes de pochettes erronées, par contre ils n'ont pas oublié de citer les quatre ingénieurs du son cité pour le titre somewhere Suspect

Ayler a écrit:
....A titre personnel, j'aurais préféré entendre la version brute sans bidouillage sur un nouveau Dagger. Pas toi ?
En effet mais il existe une version complète avec guitare, basse, batterie ? sur l'ATM 238 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Chino



Messages : 74
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 11:14

mandrake a écrit:
l'album et le titre Valleys of Neptune, qu'en pensait monsieur Manoeuvre à sa sortie ?
Il disait d'abord ceci:
Citation :
l'album de Jimi Hendrix est un monument. Un grain, une qualité purement charnelle, limite érotique. Un disque à l'ancienne (sic), chansons, musique, guitare ».

Source.
En pdf: http://feuilletage.lunion.presse.fr/feuilletage/UNJDD_20100228/pages/pdf_pages/page_025.pdf

Ensuite, revirement (!):

Citation :
"Quand je vois la famille Hendrix qui a commis "Valleys Of Neptune"! C'est une fabrication totale des ayant-droit. Ils ont fait du bricolage. C'est inédit, c'est sûr. Et ça l'aurait été pour Jimi lui-même parce qu'il n'aurait même pas reconnu ces morceaux faits de copié-collés. De la sorcellerie !

Mais qui prend encore Philippe Manoeuvre au sérieux?

mandrake a écrit:
Pourquoi crie t’ont au scandale seulement haut et fort maintenant à la sortie du tout nouvelle opus ?
Pour ma part, j'avais dit la même chose sur VoN. Le scandale est dans la tromperie, dans des justifications mensongères de la part des ayants-droits/Producteurs/Experts en Pro-Tools, et au final dans l'irrespect de l'oeuvre hendrixienne (et de Billy Cox au passage), totalement dévalorisée par la sortie de tels "concepts albums" incohérents (Album "Jimi-au-travail en-studio-avec-d'autres-musiciens", album "Jimi-dans-une-période-de-transition", album "Jimi-tente-de-de-faire-évoluer-son-art-en-mai-1969", coffret "Du-début-à-la-fin-avec-des nouveautés-un-peu-inédites-mais-pas-vraiment" etc etc).

Et on fait passer ça en gros pour des titres aboutis que Jimi était prêt à sortir, voire pour des albums perdus désormais retrouvés. Après tout, les néophytes ne feront pas la différence: pour le savoir, il faut être un expert.

Alors le fait que ça fasse parler de Jimi Hendrix, que ça permette de le faire découvrir, ça satisfait sans doute les maisons de disques et les prosélytes, mais pour lma part, je ne cautionne pas, c'est la raison pour laquelle je ne l'achèterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 11:36

mandrake a écrit:
Ayler a écrit:
....A titre personnel, j'aurais préféré entendre la version brute sans bidouillage sur un nouveau Dagger. Pas toi ?
En effet mais il existe une version complète avec guitare, basse, batterie ? sur l'ATM 238 ?
Je parlais de la version 2013 (celle avec la wah wah), composée d'une ou plusieurs prises instrumentales - qui sait ? Celle-ci n'existe pas en pirate.

Si tu veux écouter ce qui ressemble le plus à la version brute avec chant (une autre prise donc !), les références sont :
13 Mar [S987] (2) Somewhere (unaltered, light echo on vocals) 3:16
13 Mar [S768] (1) Somewhere (unaltered, heavy echo on vocals) 3:48
On la retrouve en effet sur l'ATM 238.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
mandrake



Messages : 1715
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les Martigues (en face d'Ajaccio)

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 11:43

A vrai dire la wha-wha me gène sur cette version, bon la c'est plus une affaire de gout Wink


Dernière édition par mandrake le Ven 8 Mar 2013 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 11:45

Bon papier sur le site des Echos :

http://www.lesechos.fr/culture-loisirs/livres/0202629054677-disques-jimi-thom-ou-wolfgang-545444.php

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 12:16

Yazid a écrit:
Bon papier sur le site des Echos :

Ça fait papier de journaliste qui a peut-être écouté le disque, mais qui a sûrement lu ses confrères ainsi que la doc fournie. Rien de personnel ou d'éclairant.

Les" deux live du vivant de Jimi" (déja vus ailleurs), c'est BOG et la face de Monterey: ça fait un et demi, pas deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 12:34

upfromtheskies a écrit:
Ça fait papier de journaliste qui a peut-être écouté le disque, mais qui a sûrement lu ses confrères ainsi que la doc fournie. Rien de personnel ou d'éclairant.
L'important pour moi est d'avoir un maximum d'articles (si possible sans trop de bêtises dedans !). Tant mieux si les lecteurs des Echos peuvent voir que leur magazine s'intéresse à ce nouvel album. Je ne peux pas demander à chaque journaliste de faire une étude détaillé de l'album. Il faut s'être sérieusement penché sur Hendrix pour cela.

Longue chronique dans Jukebox Magazine.

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 12:52

OK, Yazid.

Je réagis en membre du forum.

Un "bon papier", ici, c'est un papier qui apporte une réflexion, une couleur, un point de vue intéressant, comme celui d'Eudeline. Un papier où on sent que le journaliste a pris la peine d'écouter et de réfléchir, personnellement.

Je dirais plutôt que le papier des Echos est positif, ou bienveillant, ou engageant.

Mais ça n'a pas beaucoup d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 13:03

upfromtheskies a écrit:
Je réagis en membre du forum.
J'avais bien compris !! Et ces réactions sont intéressantes pour moi c'est pourquoi je prends soin de vous poster les articles.

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Aujourd'hui à 20:14

Revenir en haut Aller en bas
 
People, Hell and Angels (2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» People, Hell and Angels (2013)
» People, Hell and Angels
» People's Choice awards 2013
» Les classements et les chiffres de "Du Temps"
» Hell City Glamours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: