Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 People, Hell and Angels (2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 13:03

upfromtheskies a écrit:
Je réagis en membre du forum.
J'avais bien compris !! Et ces réactions sont intéressantes pour moi c'est pourquoi je prends soin de vous poster les articles.

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 13:15

http://doctorstonesblog.blogspot.fr/2013/03/zoom-sur-jimi-hendrix-people-hell-and.html

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 14:20

http://www.lemouv.fr/diffusion-decouvrez-le-nouvel-album-de-jimi-hendrix-0

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 18:12

@Rubem
Au sujet de Kafka et d'autres encore. Je trouve justement la question intéressante, à savoir la pertinence de publier des brouillons, des esquisses, des choses inachevées. Faut-il en décider autrement ? Passer outre les décisions testamentaires des auteurs ou des artistes ? Publier leur travail en leur état c'est une chose (je suis fan des collections "oeuvres complètes", le travail de La Pléiade) ... mais compléter ces travaux, les achever, quand bien même avec les meilleures intentions du monde ? Ou alors il faut mettre en garde le lecteur, l’auditeur, bref celui qui va débourser de l’argent. J'ai longtemps regretté que George Sand ait brûlé ses lettres écrites à Chopin qui lui avaient été retournées à la mort de ce dernier. Quelle frustration.

Au sujet de cette soi-disant nouvelle direction musicale contenue dans PHaA…
Comme tout musicien, Jimi Hendrix établit des rencontres, dialogue, échange, jamme, etc. (rien de nouveau dès l’après Axis Bold As Love). Le fait qu’il joue dans une instrumentation différente (instruments à vent par exemple) n’indique en rien qu’il est sur un coup. Plus évident encore, le fait qu’il s’en remette une fois de plus au blues comme base principale de son expression prouve bien qu’il compte bien conserver les fondamentaux. Harmoniquement il n’y a rien dans People de nouveau par rapport à ce qu’il a utilisé dans le passé. Stylistiquement non plus. Son phrasé est très proche de ce qu’il a toujours été. Comment peut-on gober l’argument de McDermott ?
Pour moi, People n'annonce rien. La théorie derrière ce disque tient de la pure fiction. « Let Me Move You » et surtout « Mojo Man » renvoient même au passé, au style archi rabâché des années 63/66 duquel il s’était extirpé. Un contresens total par rapport au projet du disque !
La raison pour laquelle on ne peut pas voir de directions nouvelles dans la musique d'Hendrix provient du fait qu'il n'en savait rien lui-même ! Il faudra un jour s'en remettre à ce simple constat.
Que ça soit les rencontres prévues avec Gil Evans, Miles Davis ou Quincy Jones, et d’autres, Hendrix, je pense, est en 1969 dans un no man's land musical. Pour sûr le trio ne le satisfait plus. Et c'est contraint par son management qu'il y retourne en 1970 (dixit Billy Cox, une fois de plus, dans mon interview du 5/2/13). Il va sans dire pour moi que le groupe de Woodstock est un fiasco qui fleure même l’amateurisme.
Pourtant, et c’est ce qui est regrettable, il existait en 1969 des musiciens capables de servir la musique de Jimi Hendrix, de lui donner une couleur différente, et de lui indiquer des directions nouvelles. Je pense en particulier, et rien qu’en Angleterre, à des groupes comme Colosseum, Nucleus, les musiciens autour de Brian Auger, et même Atomic Rooster, de véritables instrumentistes (Stephen Stills n’est pas un vrai bassiste, et il semblerait même qu’Hendrix était plus intéressant que lui sur cet instrument).
Pour en revenir à People, c’est un disque pour les curieux. Les pinailleurs dont je suis. C’est une curiosité, rien de plus. La pochette du disque est à l'image du contenu, en décalage, comme pour nous prouver que le contenu ne sera pas celui escompté. Et puis, pour finir, personne n’a même remarqué, en France comme aux USA, que la première plage du disque, « Earth Blues » ne contient même pas de solo de guitare !!!
Comment peut-on sortir en 2013 un CD de Jimi Hendrix, connu pour être l’un des plus grands solistes de ces 50 dernières années, sans, sur le premier morceau, y trouver un solo de guitare ? Commercialement, ce sequencing est un ratage complet. « Somewhere » aurait dû ouvrir le disque. Je me demande à quoi pensent ces McDermott et Kramer… A moins que le disque ne s’adresse donc qu’aux collectionneurs avertis qui ne s’en soucient guère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 18:30

Très très bon papier, Thierry! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 18:45

Thierry Peremarti a écrit:

La raison pour laquelle on ne peut pas voir de directions nouvelles dans la musique d'Hendrix provient du fait qu'il n'en savait rien lui-même !
Je suis entièrement d'accord avec toi Thierry. Tiens, c'est drôle, je pensais être l'un des seuls à intervenir sans pseudo !!!! Mais plus sérieusement, tu sais parfaitement que le label et la maison de disque a toujours besoin d'argument (même bidon) surtout pour un disque posthume de Jimi. Il fallait donc bien dire quelque chose, n'importe quoi avait été raconté sur le précédent disque, ici c'est un peu pareil. Jimi n'est plus mais on continue de sortir des disques studio donc faut bien indiquer une direction pour tenter de crédibiliser ces sorties !!!! Mais il est évident qu'à part pour "First Rays", personne ne peut prétendre savopir ce que Jimi (même pas lui) avait dans la tête. Au moins, nous n'aurons pas ce problème pour les prochains live !

Thierry Peremarti a écrit:
Et puis, pour finir, personne n’a même remarqué, en France comme aux USA, que la première plage du disque, « Earth Blues » ne contient même pas de solo de guitare !!!
Bien vu Hein ? Very Happy

Cool de te voir ici poster ici mon cher !

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sequelenoise



Messages : 514
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 45
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 19:31

Thierry Peremarti a écrit:
@Rubem
Et puis, pour finir, personne n’a même remarqué, en France comme aux USA, que la première plage du disque, « Earth Blues » ne contient même pas de solo de guitare !!!
Heureusement que la chronique de la première page le signale !
Blague à part, j'apprécie beaucoup de lire tes analyses et l'interview de Billy Cox dont l'apport a été crucial pour Hendrix en 1969-1970.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 20:07

Merci Yazid. Oui les arguments des maison de disques... il me semble connaître. Il faut bien coller un message au "produit". J'attends avec impatience les live, cela fait des années que je dis que c'est en situation qu'Hendrix est le plus fascinant et le plus intéressant. Parce que j'y vois des parallèles avec John Coltrane par exemple (cf. le « Machine Gun » live de 12 minutes du Band of Gypsys). D’ailleurs, on retrouve sur le visage de Jimi à l’île de Wight, dans sa version de « Red House » lorsqu’il se recule par rapport au micro et improvise en ligne près de ses deux accompagnateurs, cette même concentration, ce dialogue interne où il s’écoute jouer. Il y a là, mais pour d’autres raisons, une projection spatiale de la musique, une mise en perspective, en abîme aussi, qui me semble très comparable (sans parler du contenu musical même). Ce fut pour moi une image effrayante, quand, en 1974, j’ai vu ce film sur sa vie, à l’Action Christine, au quartier latin, à sa sortie (rappelons-nous qu’à cette époque l’image avait du poids. Pas de YouTube, de vidéo, de DVD. J’écoutais Hendrix depuis 1969 sans l’avoir véritablement vu aussi longtemps).
Effrayante donc, parce que ce guitariste, de toute évidence, allait chercher très loin la musique, dans un don de soi qui ne peut que présager le pire. Coltrane, lui aussi, est mort jeune à 40 ans en 1967, sans avoir pris soin de lui. Je crois sincèrement que Jimi Hendrix était un musicien qui ne savait pas très bien tricher. Qui creusait un sillon qui coûte toujours très cher, n’ayant pas les ressources musicales pour compenser, et jouer « autour ». Il y a par moments chez lui la matérialisation d’une expression pure et véritable. Un besoin d’être très près de ce qu’il est. J’aime aussi quand il se fait plaisir avant de faire plaisir à son audience, ce qui est parfaitement légitime et même essentiel pour un musicien.
Pour revenir au Jimi en studio. En studio, à son stade de développement, il tatillonne et perd du temps, il allonge des idées, des pistes (c’est le cas de le dire) mais il ne fait rien aboutir, quand on voit le ratio heures passées/morceaux finis. En fait, je pense même que le fait qu’il ait pu bénéficier d’un budget colossal et illimité quant à ses heures en studio (dépenses retirées sur ces royalties merci messieurs dames) lui a desservi. Les contraintes d’un budget auraient pu, peut-être, le faire travailler autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 20:18

Excellent résumé Thierry et je suis d'accord sur tout les points. Le "concept" du disque est nulle (la prétention qu'il s'agit d'une indice de sa nouvelle direction après "Electric Ladyland" - un disque qui regorgeait d'invités).
A mon avis, Janie & Co. on tout raté au niveau des bandes studio depuis la sortie du fourre-tout "First Rays" (mise à part "Hear My Music" et "Burning Desire". Chaque disque publié contient des perles mais quel bordel ils ont créé à la longue. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
Jimilabête



Messages : 65
Date d'inscription : 13/12/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 20:54

mandrake a écrit:
Somewhere(...) la qualité du son est au rendez-vous.
Exclamation Je trouve que pour ce qui est de la qualité du son, "Somewhere" fait tache sur ce recueil. L'introduction à la guitare sonnait beaucoup mieux sur la version du coffret pourpre et le chant aussi était mieux mis en valeur.

Thierry Peremarti a écrit:
Au sujet de cette soi-disant nouvelle direction musicale contenue dans PHaA…
Les notes de pochette, du moins, n'affirment pas cela, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 21:07

Thierry Peremarti a écrit:
en 1974, j’ai vu ce film sur sa vie, à l’Action Christine, au quartier latin, à sa sortie (rappelons-nous qu’à cette époque l’image avait du poids.

Je l'ai vu aussi là ce moment, au même endroit! La première fois que je le voyais bouger, à part deux fois quelques secondes à la télé dont le soir de son décès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Chino



Messages : 74
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 21:14

Tu as tout dit Thierry, je te rejoins totalement. La comparaison avec Coltrane est évidente (et lui aussi a subi du traficotage de sa musique, cf. Infinity"), et la version de Machine Gun de l'album BoG est pour le coup un chef-d'oeuvre, un vrai.

J'en profite pour te dire que j'ai dévoré Visting Jazz. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 22:33

Eh bien tu vois Upfromtheskies on a dû être assis côte à côte. J’étais entré dans cette salle alors que le film tournait en boucle. En plein « Red House », avec du mal à trouver une place dans l’obscurité. Et cet écran de cinéma qui n’était pas gigantesque nous a été suffisant pour nous sidérer, comme si nous étions aux premiers rangs de ce concert. De tous mes bonheurs musicaux, et dieu sait s’ils sont très nombreux, jamais je n'ai revécu un tel choc, un tel chamboulement ! Une épiphanie totale et le sentiment, pardon, la certitude d’être ressorti de cette salle complètement changé, agrandi. Mais sans pouvoir le partager, le faire comprendre aux adultes alentour, ni même ma petite copine qui m’accompagnait. Il est certain que c’est à l’adolescence qu’on est le plus impressionnable. Oui tu as raison, Hendrix à la télé française dans les années 60 c’était au compte goutte. On se précipitait sur « Age tendre et tête de bois », sur « Pop 2 », etc. Et c’était en noir et blanc avant que la télé en couleurs n’existe. Difficile à comprendre pour ceux qui ne sont pas de cette génération. Cela explique le choc que nous avons subit. Les 33 tours ne pouvaient pas nous donner une telle dimension. Et les quelques petites séquences à la télé étaient mensongères. Je me souviens — alors que ma mère faisait le repassage — d’y avoir vu Hendrix jouer avec ses dents (l’émission de Raisner), un exercice terriblement réductif.
Merci Chino, ça me fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 23:28

Trés intéressantes tes anecdotes d'époque Thierry ! Merci de partager ça avec nous.

Thierry Peremarti a écrit:
J'attends avec impatience les live, cela fait des années que je dis que c'est en situation qu'Hendrix est le plus fascinant et le plus intéressant.

Entièrement d'accord. Si au fil des années j'ai appris à apprécier beaucoup plus la partie studio, je reviens aux concerts inévitablement et, à chaque fois, avec un peu plus la confirmation que sa musique prenait une toute autre dimension en live.

Au niveau album studio, beaucoup d'artistes me touchent énormément, au niveau live (de fin 68 jusqu'à la fin), il est pour moi hors catégorie. Intouchable.

Thierry, j'espère te voir intervenir sur d'autres topic sur le forum Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Ven 8 Mar 2013 - 23:50

> Thierry:
Ce que tu dis est ce qui me tient à coeur sur le forum: dire un peu "comment c'était quand Jimi vivait encore, quand il est parti, quand on a peu à peu réalisé quelle était l'importance de son oeuvre".
Dans le film, c'est le Purple haze en noir et blanc qui m'a scotché.
Et un petit lien interne pour décrire une émotion qui ressemble à la tienne:
http://jimihendrix.forumactif.org/t1329-comment-avez-vous-decouvert-jimi-hendrix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
Thierry Peremarti



Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : Dallas, Texas

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Sam 9 Mar 2013 - 0:55

Merci pour le lien sur les témoignages, tous vraiment très intéressants, je n’avais pas pris connaissance de tout ce qui s’est écrit avant mon inscription.

C’est vrai, le cas Hendrix est différent chez ceux qui l’ont connu de son vivant, et ceux qui l’ont découvert une fois mort. D’ailleurs, peut-être est-ce visible dans nos appréciations différentes du People, Hell and Angels. Pour nous autres, qui avons découvert Hendrix alors qu’il n’était pas reparti à Seattle, on a tendance à l’apprécier différemment, aussi parce qu’on l’inscrit dans notre époque, avec les Beatles qui n’étaient pas encore séparés (!), les Stones, etc. un environnement sonore qui ne correspond pas à celui des années 80 par exemple. Ce dont je me souviens de manière très précise, c’est ce qu’on disait de lui en 1980, dix ans après sa mort. Période post punk. Eh bien Hendrix on s’en foutait. En 1990, j’ai fait une couverture sur Hendrix avec le magazine Jazz Hot pour les 20 ans de sa mort parce qu’il était revenu en adoration. Avant ça c’était invendable.

Pour en revenir à ce que disait Upfromtheskies, on a réalisé quand il est parti. C’était d’ailleurs le choc total, Janis Joplin le mois d’après et Jim Morrison en juillet 71 déjà beaucoup moins (on se demandait même qui allait être le prochain, un peu blasé). Je me souviens d’acheter « The Cry of Love » en me disant que c’était le dernier disque (quelle erreur !!) Et on a sauté au ciel quand on s’est pris coup sur coup « Rainbow Bridge », « Isle of Wight » et « In the West ». L’avalanche. Quand à se représenter l’importance de son œuvre, je crois que ça n’a pas posé de problèmes, parce qu’on avait tout sous la main : les 3 disques et le live. Plus le « Smash Hits » question de mettre les pendules à l’heure. Le reste à venir n’était que cerises sur le gâteau.

Mais il faudrait retourner au sujet qui nous préoccupe, à savoir ce fameux People, Hell and Angels…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptilou



Messages : 9
Date d'inscription : 13/07/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Sam 9 Mar 2013 - 15:15

Merci de vos éclairages et analyses ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 0:59

Archival album 'People, Hell and Angels' will land at No. 2 on the Billboard 200

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Yazid



Messages : 1278
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 2:35

Ayler a écrit:
Archival album 'People, Hell and Angels' will land at No. 2 on the Billboard 200
cheers Bravo ! Brav

YM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubem



Messages : 330
Date d'inscription : 14/04/2011
Localisation : Brasil

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 5:48

Yazid a écrit:
Ayler a écrit:
Archival album 'People, Hell and Angels' will land at No. 2 on the Billboard 200
cheers Bravo ! Brav

YM

Yeah ... décevant! No

Si les producteurs incompétents, McDermott et Kramer, a eu une idée de ce qu'ils faisaient, et avait mis "Somewhere" avant "Earth Blues", l'album ne serait pas, commercialement, un ratage complet, et viennent dans la première place ...

Désolé pour la blague, Thiery! Embarassed Mais je n'ai pas pu résister, mon ami ... Wink

(En ce qui concerne le fiasco à la limite de l'amateurisme Woodstock - concert qui, bien qu'imparfaite, est l'un de ceux qui ont mon préféré Jimi: le musicien sérieux et improvisateur génial - je ne devrais pas dire quoi que ce soit.

  Parce que cela voudrait dire que le fiasco de l'amateurisme, produit l'un des deux chefs-d'œuvre incontestable Hendrix - SSB - et donc impliquerait que le bassiste amateur, et un mélangeur de ciment produite de l'autre, avec Jimi, à Fillmore.

Et puis aussi serait harceler my brother Jim ... Et que je ne ferai pas!sunny )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chino



Messages : 74
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 8:46

Ayler a écrit:
Archival album 'People, Hell and Angels' will land at No. 2 on the Billboard 200
Sidérant. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Jim



Messages : 2259
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 10:55

Yazid a écrit:
Ayler a écrit:
Archival album 'People, Hell and Angels' will land at No. 2 on the Billboard 200
cheers Bravo ! Brav

YM

Je partage ta joie Yazid. Ca place Jimi en tête de l'actualité ce qui va pousser EH à maintenir la cadence et nous livrer des lives. MAIS - espérons qu'ils soient honnête dans les réalisations. On ne veut pas des concerts charcutés comme ceux du Winterland.
Aussi, est-ce que Goldstein va saisir l'opportunité pour dégager RAH ? Peut-être pas s'il ne veut pas voir les juges confisquer les bénéfices pour le distribuer ensuite à Sly Stone ou sa femme.

Rubem a écrit:
Et puis aussi serait harceler my brother Jim ... Et que je ne ferai pas!sunny )
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm
parisino



Messages : 4
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 11:03

Super ce sujet, j'ai eu de la chance de m'intéresser à Jimi Hendrix grâce à Regis. Son livre est tout simplement le livre que l'on aimerait lire pour plein d'autre musicien, je dis cela car en ce qui me concerne je ne serais pas trompé. Je veux absolument l'écouté tout en sachant ce qu'ils ont fait avec la musique de Hendrix et merci au forum pour cela.

Après ce qui peut être positif avec cet "album" c'est que des gens qui ne connaissent pas du tout Jimi entre dans la discographie à travers la sortie de ce CD. L'actualité fait souvent que l'on prenne la peine d'écouté et si des jeunes en écoutant "People, Hell and Angels" vont ensuite écouté "Are You Experienced", "Axis: Bold as Love", "Electric Ladyland"... et bien cet album aura tout de même du positif.

Souhaitons lui cela !!

Encore merci pour ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
upfromtheskies



Messages : 1113
Date d'inscription : 06/01/2011
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 11:40

Le succès commercial de l'album étant établi, la nouvelle de la sortie du "disque inédit de Jimi Hendrix" étant parvenue au monde entier, on peut donc maintenant limiter le débat aux aspects strictement musicaux et éthiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb
tristan



Messages : 32
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 50
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 11:58

sans vouloir être désobligeant ,et à titre perso, ça me comble de joie de voir cet album devant Rhianna ou un autre produit du top 50 américain... Laughing
Après tout, c'est quand même un coup de projecteur incroyable sur l'oeuvre d'un artiste que beaucoup de jeunes méconnaissent aujourd'hui. On peut parier qu'ils s'intéresseront au reste du catalogue qui est bien plus interessant ce'st sûr.
D'autre part, la réussite commerciale d'un tel album favorisera bien entendu la sortie des lives tant attendus et qui restent pour le moment dans les cartons..Pour moi, la plus belle réussite des dernières années, ça reste quand même le parution du coffret "Winterland"...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack17



Messages : 26
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 52
Localisation : Valais, Suisse

MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Dim 10 Mar 2013 - 12:43

parisino a écrit:
Après ce qui peut être positif avec cet "album" c'est que des gens qui ne connaissent pas du tout Jimi entre dans la discographie à travers la sortie de ce CD. L'actualité fait souvent que l'on prenne la peine d'écouté et si des jeunes en écoutant "People, Hell and Angels" vont ensuite écouté "Are You Experienced", "Axis: Bold as Love", "Electric Ladyland"... et bien cet album aura tout de même du positif.

Souhaitons lui cela !!

Oui ce serai bien, en espérant qu' ils achètent et apprécie les albums que tu cites ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: People, Hell and Angels (2013)   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
People, Hell and Angels (2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» People, Hell and Angels (2013)
» People, Hell and Angels
» People's Choice awards 2013
» Les classements et les chiffres de "Du Temps"
» Hell City Glamours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Chroniques Hendrixiennes-
Sauter vers: