Jimi Hendrix


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Ven 16 Mar 2012 - 22:50

Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]

Premier show à 18h00 devant 5000 spectateurs.

Première partie : Eire Apparent

Un journaliste allemand de l’époque note que le show de l’Experience est un "spectacle érotique sorti tout droit de l’enfer", que Jimi n’a qu’à effleurer son instrument pour vous envoyer une centaine de décibels en pleine face.

Titres :

1. Intro
2. Come On (Part One)
3. Fire
4. I Don't Live Today
5. Hey Joe
6. Foxy Lady (cut)
7. Star Spangled Banner
8. Purple Haze
9. Voodoo Child (Slight Return)

Titres manquants : Red House et Sunshine of Your Love

Enregistrement amateur effectué par Monsieur Harald Rapp

Voici donc un enregistrement audience du premier concert de l’Experience à Stuttgart le 19 janvier 1969, qui n’a refait surface qu’en 2010. Le jeune Harald Rapp était âgé de 16 ans lorsqu’il a eu la grande chance de voir le groupe sur scène, et c’est seulement pour essayer sa nouvelle acquisition, un magnétoscope à cassette Philips, qu’il a enregistré le concert, simplement pour tester son matériel… Il avoue même au fil des années avoir oublié son enregistrement, jusqu’à ce qu’il entende parler de recherches faites sur la tournée allemande de janvier 1969 du groupe. Il n’a été retrouvé qu’une copie de la cassette originale, et il manque malheureusement deux titres, Red House et Sunshine of Your Love (qui doivent avoir été joués l’un après l’autre si on en croit les autres concerts de cette époque).

La qualité du son est relativement bonne, voire très bonne par moments pour un enregistrement amateur, tous les instruments et le chant sont audibles.

Notre bienfaiteur a aussi pris une photo de sa place de concert :



Totalement étranger à toute forme de recherche de profit pour son trésor, Harald a mis sa bande à disposition des fans, ceci pour notre plus grand bonheur. Qu’il soit mille fois remercié pour sa gentillesse et sa générosité.


L’affiche du concert est la même que pour d’autres concerts de la tournée allemande :



A l’entrée du groupe sur scène, Noel s’accorde longuement avec soin alors que Jimi maltraite déjà quelques secondes son vibrato avant de présenter son groupe et remercier le public. C’est alors au tour de Jimi de s’accorder, et de Mitch de vérifier le son de ses toms.

On sent que Jimi est très en forme dès la longue intro de "Come On (Part One)" qui regorge de rythme et de feeling, malgré une petite baisse de régime avant que le morceau ne débute vraiment. Noel assure à la basse, et très bien audible lors du long solo central de Jimi. Ses lignes sont fluides et appliquées. Jimi entame de nouveau à la fin du morceau un long solo où Noel se fait de nouveau remarquer de la meilleure des façons, mais celui-ci se termine curieusement de manière assez brutale.

Pour continuer, le groupe entame le traditionnel "Fire". Félicitations encore une fois au taper teuton qui a réussi à capter assez distinctement tous les instruments, la voix de Jimi et les backing de Noel. Cette version est assez vivante, avec une phrase inhabituelle du plus bel effet à la fin du solo de Jimi. Comme toujours, Mitch se déchaine sur sa batterie, et le final est très énergique.

Comme à chaque fois, Jimi dédicace le morceau suivant, "I Don't Live Today" aux indiens d’Amérique. Mitch s’applique sur son intro, avant que Jimi ne reprenne les choses en main. Quelle pêche ! Aucun temps mort, la basse de Noel est vrombrissante à souhait lors du premier solo. Après le fameux break où Jimi joue comme personne du vibrato, le final est un long solo inspiré où la guitare de Jimi lance des cris fabuleux. Tout cela devait être exceptionnel à voir.

Après quelques secondes d’accordage de Stratocaster bien compréhensibles après un tel déluge, le public savoure avec délice l’intro de "Hey Joe", qui s’ouvre tel que dans la version single. Jimi s’applique au chant lors des premiers couplets, "I feel Fine" des beatles est encore une fois cité. Le solo est très propre et bien construit. Rien à redire sur les derniers couplets, la rythmique assure, et le second solo se termine joué avec les dents, avant la suite chromatique finale suivie d’une suite de notes jouées sur le manche à la seule main droite.

Jimi allonge la durée de la note en feedback qui annonce l’intro de "Foxy Lady". Le tempo est curieusement un peu plus lent que d’accoutumée, ce qui rend le titre un peu pachydermique, sans vie lors des couplets par rapport aux versions que l’on connaît déjà. Dommage que la bande coupe brutalement durant le solo, car celui-ci s’annonçait d’excellente facture.

Quelle fabuleuse version de "Star Spangled Banner" ! L’intro est très inhabituelle, Jimi fait pleurer sa guitare au vibrato avec un larsen maitrisé avant d’entamer l’hymne américain. Mitch essaye tant bien que mal de rejoindre son guitariste, mais on sent malheureusement les deux musiciens jouer chacun de leur coté.

Sans transition, on passe alors à un "Purple Haze" qui regorge comme souvent d’énergie brute. L’interprétation est excellente, sans surprise, mais cela suffit à notre bonheur. Le final joué avec les dents est assez court (un cut ??). Bonne réception du public, que Jimi remercie immédiatement.

Pour terminer le show, le public allemand a le droit au désormais incontournable "Voodoo Child (Slight Return)" et son intro implacable à la wha wha. Le premier solo est très intense mais curieusement assez court. Jimi cite ensuite de merveilleuse façon le "Cat Squirrel " de Cream lors du second solo, mais celui-ci se termine de façon décousue (un nouveau cut ??). Le final n’est curieusement pas joué avec les dents.

Avec l'enregistrement de ce concert sorti sur le tard, voilà donc un beau cadeau pour tous les fans, où on sent un groupe qui a mis de coté ses divergences de fin 68 et qui a préparé au mieux sa dernière tournée américaine.


Dernière édition par Mousme le Ven 16 Mar 2012 - 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Ven 16 Mar 2012 - 22:55

It is an honour and privilege to be able to share with you this just recently discovered, yet unknown recording of the Jan. 69 tour of the Jimi Hendrix Experience in Stuttgart, Germany. Harald Rapp, the taper, was 16 back in 1969, and it was pure coincidence that he happened to tape this Jimi Hendrix show. He just had gotten his Phillips cassette recorder and only took it along to try it out. Not at all in a tape trading community, Harald almost forgot about his tape until it was relocated during the research for a radio special about the January 69 German tour of Jimi Hendrix. This is a 2nd gen copy. The master cassette was dubbed onto reel in the early 70ties, and later this cassette was made from the reel, sadly omitting two tracks, Red House and Sunshine of Your Love. Unfortunately, the master and source reel do not exist anymore, so these two tracks are missing and no longer existing...no other copies were made, this is all there is. The recording itself is not too bad for its age and given the fact that what we have is a 2nd gen source. It even gets better and clearer during the Jimi Hendrix portion.Also noteworths is that this might (to the best of my knowledge) include the only known recording of a full EIRE APPARENT set.
Harald is very happy to finally share this tape with all of you, but still hesitates to believe that there might be so much interest in a (for his ears) bad sounding recording from 40 years ago. Please proove him wrong ad leave comments here on the thread which I will forward to Harald then. Review the tape or just thank him and let us know what you think about this new Jimi Hendrix show....THANK YOU!

Source : http://www.dimeadozen.org/torrents-details.php?id=294346
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mousme



Messages : 2257
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Ven 16 Mar 2012 - 22:55

Citation :
jmarshallh a dit : Voila enfin l'année Hendrix qui commence ..... Bravo ! Brav

bon c vrai y a eu Von ces jours ci.... je plaisante ...

j'écris ces lignes à chaud après l'écoute du concert de Stuttgart 19 1 69 ! donc veuillez excuser le trop plein d'excitation que l'on peut ressentir après l'écoute d'une telle découverte...
un pote a réussi à me toper la tape sur dime à 22h ! 22h30 elle était sur ma platine !! top chrono !!
je prenais des notes à mesure, je vous livre donc à chaud mes remarques et impressions ...., si vous lisez jusque au bout y a petite surprise à la fin ... Smile

avant tout je suis ABSOLUMENT d'accord avec Ayler sur son approche du concert :

Citation :
Ayler a dit :
Encore un concert de janvier 1969 tordant le cou à l'idée selon laquelle l'Experience était cuit, incapable de livrer de grands concerts en 1969. Le son est moyen, mais pas sans musicalité. La guitare passe bien, et le rendu global est équilibré. Bonne surprise ! ...

allons y ... : sur ma tape que mon pote a récupéré sont annoncées 14 pistes sur la platine CD....
le CD commence par une intro tune up puis 4 pistes de Eire Apparent , avec des morceaux plus ou moins inspirés, et notamment une reprise de Gloria ...
venons en a Jimi :

Track 1 : intro tune up : jimi remercie poliment... annonce que cela va prendre quelques secondes pour accorder , blabla tout ca , thx for waiting... , 2 3 licks de guitare, quelques verifications des futs de mitch, il me semble même que noel prononce quelques mots en allemand à vérifier ...

Track 2 :Come On : intro guitare très rythmée, pour entrer le riff habituel de come on. Première agréable surprise on entend très bien la voix sur "people talking but they just don't know ...." , mais bien sur moins quand toute la machine s'emballe , néanmoins le mix parait correct , la batterie s'entend un peu moins mais bon, c'est très correct. la fin m'a paru a première écoute un peu "sèche' "abrupte" mais bon, la réception du public est bonne . ce concert s'annonce bien !!

Track 3 : Fire : introduit comme souvent par Jimi par "le me stand next to your old lady... i mean let me stand next to your fire ...", bla bla habituel " ...that's why we don't play so loud... care for yours ears ...."; le chant de jimi semble appliqué, les choeurs de noël sont présents; solo : bon ; petite hésitation pour retourner aux couplets, mais rien de gênant, l'esprit qui se dégage est très bon , le traditionnel drum solo puis le dernier couplet, fin peut être un peu manquée, mais néanmoins version très agréable bon feeling grosse énergie , gros jeu de gratte de jimi, et surtout la volonté de s'appliquer , puisqu'il a même chanté le passage "moreover, ..and let jimi take over ..." qui se faisait rare ...bonne réception du public

Track 4 : I don't live today : dédiée aux indiens d'Amerique, le solo de mitch démarre sur les accordages de jimi Smile rien de bien grave ... je remarque de suite la très bonne tenue des notes "larsennées" sur le chant , le solo est concis et efficace sans fioritures particulières.. la reprise est bonne, re solo basé sur le jeu en octaves sur quelques mesures puis il introduit la wah wah pour plus d’énergie, remarque : ici la basse parait loin derrière dans le mix ... bonne réception des cris dispersés dans le public pendant l'interlude font planer une atmosphère détendue...

Track 5 : Hey Joe : intro habituelle, 0'40 bref riff de i feel fine, 1'36 solo : il semble ( c a vérifier car je vous rappelle que là mes remarques sont à chaud) que jimi ait écourté les lyrics ... classique solo bien executé, jimi semble appliqué et : bien accordé !! 3'25 deuxième solo puis quelques secondes plus tard solo avec les dents (à noter la réaction audible du public ) !! Smile avant la suite un cut dans la bande mais rien ne manque

Track 6 : Foxy Lady : feedback / larsen très bien contrôle, peut être un peu plus long que d'habitude ... l'accordage est toujours bon, les choeurs de noël sont audibles dans le fond du mix ...
sentiment par instant d’être un peu poussif au niveau rythmique Mitch/Noel, mais la qualité de l'enregistrement brouille certainement la perception, le solo est bon, classique, inspiré, quelques phrasés d'extrapolation et improvisation, et là CUT, ça coupe pendant le solo Sad mais c pas grave ..

Track 7 : Star Spangled Banner : jimi annonce purple haze et commence par SSB,

Citation :
Electric Thing a dit :
Incroyable !!! On dirait le chant d'une baleine (qui a pris de l'ecstasy) ! En plus d'avoir des frissons, je saute de bonheur !

c exactement ça !!!!!!!!!!!! suivi par Mitch à la batterie, une version bien réussie, qui dégage grave les watts !! enchaine vers purple haze

Track 8 : l'accordage est toujours bon malgré un SSB déchainé, la voix est en peu en retrait mais audible, la batterie est présente; solo classique, bien exécuté, couleurs nouvelles par endroits vrs 1'45 (de mémoire ), les choeurs de Noel sont audibles (après les ouhhh de Jimi, on a les ahhhhh de Noel ); la version est bonne !! à la fin solo avec les dents, léger cut sur la bande, très bonne réception du public

Track 9 : Voodoo Child SR : merci Ayler je ne rappelais plus que c’était "cat's squirrel" le riff au timer 5'00 ... je me disais tu connais tu connais.... bonne version bonne voix énergie, les soli pas les plus inspirés que j'ai entendu mais ça reste du bon ... ma tape coupe à 7'20 je pense que c un problème de gravure car normalement ça devait allait jusque 8'06 ... bref

voila donc mes impressions à chaud , j’espère que cela vous donnera envie d'aller vite l’écouter, je suis tellement encore excité d'avoir écouté cette nouveauté !!

je tiens absolument a remercier Harald pour avoir partagé cette tape ... merci Harald ...

et vu que l'on se place dans cette optique de partage je vous propose de visiter ce lien que j'ai dégoté : YAzid encore YAZID , à mon avis peu d'entre vous l'ont vu celle là ....



http://celebritynewsgossip.magnify.net/video/Le-nouvel-album-de-Jimi-Hendrix

le seul regret que j'ai concernant ce lien : pourquoi Yazid n'est pas en jaune , , lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Sam 17 Mar 2012 - 0:32

Mousme a écrit:
il manque malheureusement deux titres, Red House et Sunshine of Your Love (qui doivent avoir été joués l’un après l’autre si on en croit les autres concerts de cette époque).

Certainement parce qu'il jouait les deux sur sa Gibson.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Ayler
Admin


Messages : 2463
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Sam 17 Mar 2012 - 0:37

Voici ce que je notais à ma première écoute :

Première écoute en tapant ces lignes (j'en suis à "Hey Joe"). Encore un concert de janvier 1969 tordant le cou à l'idée selon laquelle l'Experience était cuit, incapable de livrer de grands concerts en 1969.
Le son est moyen, mais pas sans musicalité. La guitare passe bien, et le rendu global est équilibré. Bonne surprise ! au moins pour le moment...

Hendrix ne cessera jamais de nous surprendre : l'introduction d'une minute trente de l'hymne américain est entièrement inédite - plus qu'aucun passage de Valleys Of Neptune !

Superbe citation du "Cat's Squirrel" de Cream lors de "Voodoo Child (Slight Return)".

Rien à dire : superbe concert. Un sans faute !

Un nouveau must have pour les collectionneurs.

_________________
Ayler's Music
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44
Electric Thing



Messages : 2505
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Sam 17 Mar 2012 - 2:53

Ayler a écrit:
Voici ce que je notais à ma première écoute :
Et moi :

Citation :
Ayler a dit : Hendrix ne cessera jamais de nous surprendre : l'introduction d'une minute trente de l'hymne américain est entièrement inédite - plus qu'aucun passage de Valleys Of Neptune !
Shocked Incroyable !!! On dirait le chant d'une baleine (qui a pris de l'ecstasy) ! En plus d'avoir des frissons, je saute de bonheur !
Et quelle version...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi



Messages : 3762
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Mer 23 Avr 2014 - 14:58

Petite note : ce concert n'était pas référencé jusqu'à aujourd'hui dans notre rubrique live comme étant chroniqué, erreur corrigée. Peut-être que certains étaient passés à côté de la chronique et des comptes-rendus intéressants de Mousme et d'autres membres du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]   Aujourd'hui à 12:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Stuttgart (Beethovensaal Liederhalle) : 19 janvier 1969 [Premier concert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Berlin (Sportpalast) : 23 janvier 1969

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jimi Hendrix :: LA MUSIQUE :: Hendrix Live-
Sauter vers: